Modifié le 29 août 2016

"Comment te dire Hardy?", notre série d'été consacrée à Françoise Hardy

La chanteuse Françoise Hardy.
Star (9/9) Comment te dire Hardy? / 56 min. / le 28 août 2016
Le feuilleton de l’été "Comment te dire Hardy?", coproduction des Médias Publics Francophones, était consacré à la chanteuse-auteure-compositrice Françoise Hardy. Neuf épisodes dans lesquels Françoise Hardy dévoile sa vie à Didier Varrod, le directeur de la Musique de France Inter.

Née en 1944 à Paris, Françoise Hardy a marqué et continue de marquer plus de cinquante ans l’histoire de la chanson francophone.

Une artiste libre

"Comment te dire Hardy?" retrace en neuf épisodes, l'itinéraire d'une jeune fille timide, née aux marges du mouvement yéyé. Elle en sera l’une de ses plus grandes héroïnes, tout en s'éloignant des canons de ce courant musical. Dès le milieu des années 60 elle va écrire et chanter sa différence en devenant une artiste libre de ses choix artistiques et de ses choix de vie.

Entre mystère et indépendance

Au fil de ses albums, de ses rencontres artistiques, de son histoire d’amour avec Jacques Dutronc, des événements qui ont jalonné cinquante ans de l’histoire de la France, c'est le parcours d'une femme déterminée que l'on découvre, fière de ses engagements artistiques et, surtout, toujours apte à les juger sans concession.

A la fois star et ermite, Françoise Hardy a su garder son mystère et son indépendance

Etienne Daho, chanteur

Dans chacun de ces épisodes, des intervenants d'exception témoignent des moments forts de vie partagés avec Françoise Hardy. Parmi eux: Gabriel Yared, Thomas Dutronc, Dominique Blanc-Francard, Etienne Daho, Alain Souchon, La Grande Sophie, Rodolphe Burger, Sheila, Klô Pelgag, Pierre Lapointe, Marc Maréchal, Maissiat, Benjamin Biolay, Keren Ann, ou encore Jean-Pierre Pasqualini.

"Comment te dire Hardy?", neuf épisodes diffusés du 3 juillet au 28 août 2016, tous les dimanches de 11h à 12h sur La 1ère.

Francoise Hardy et Jacques Dutronc
Francoise Hardy et Jacques Dutronc [Olivier Sanchez - AFP]

 

sf/mcc

Publié le 05 juillet 2016 - Modifié le 29 août 2016