Revolver.

Sur les lieux du crime

Publié le 27 octobre 2017 - Modifié le 30 octobre 2017

Géographie du polar romand

On observe aujourd'hui une multiplication des auteurs romands qui s’essaient au polar. L’ancrage local est sans doute l’un de leurs dénominateurs communs et la clé de leur succès.

A l’occasion de la 2ème édition du festival du polar Lausan'noir, RTS Culture et "Versus-lire" proposent une série spécialement consacrée aux polars romands, à leurs auteurs et aux lieux où se déroulent leurs intrigues.

Les écrivains Sébastien Meier, Olivia Gerig, Nicolas Feuz, Joël Jenzer et Marc Voltenauer ont joué pour nous les guides.

  • "L'ordre des choses" de Sébastien Meier

    Au coeur de la ville de Lausanne

    S'inscrivant dans une géographie du polar romand, Sébastien Meier promène ses personnages dans le Lausanne interlope des années 80 à nos jours, creusant également du côté des magouilles financières à grande échelle. "L'Ordre des choses" reprend tous les fils de ses histoires précédentes qui trouvent une conclusion tragique dans ce roman. Le rythme s'accélère, la trame se tisse, plus dense que jamais, révélant les failles des protagonistes, de même que celle du système qui ne peut qu'exploser.

    >> À regarder, la vidéo de RTS Culture sur les traces de Sébastien Meier:

    Géographie du Polar: Sébastien Meier - L'ordre des choses
    Culture - Publié le 24 octobre 2017

    Le Passage des Saugettes, la tour Bel-Air et la Place Saint-François sont autant de lieux que nous fait visiter notre auteur. Suivons-le sur les lieux des crimes qui se cachent dans les rues d'une Lausanne, une ville bien camouflée dans sa noirceur.  

    >> À écouter, l'interview de Sébastien Meier dans "Versus-lire":

    Sébastien Meier, écrivain suisse romand
    Versus-lire - Publié le 23 octobre 2017
    .

  • "Les Noces de Sang" de Nicolas Feuz

    De Neuchâtel au Val-de-Ruz

    Le roman met en scène les dysfonctionnements du système, tant judiciaires que policiers, et nous promène dans plusieurs histoires parallèles, toutes plus violentes les unes que les autres. Les répercussions seront terribles, traçant dans le sang et l'horreur une géographie sinistre de la Suisse romande, les cadavres s'amoncelant tout au long du récit.

    >> À écouter, l'interview de Nicolas Feuz dans "Versus-lire":

    Nicolas Feuz, auteur de polar, procureur à Neuchâtel.
    Versus-lire - Publié le 24 octobre 2017

    Ce ne sont pas moins de sept cantons que nous fait visiter Nicolas Feuz. Des crimes atroces ont eu lieu, remettant en cause la détention du "monstre de Saint-Ursanne", l'homme qui plantait des têtes de jeunes filles sur des piques. Violeur et assassin, véritable manipulateur, le monstre pourrait être libéré vu l'accélération des événements. De Neuchâtel au Val-de-Ruz, l'auteur nous emmène sur la piste d'un serial killer particulièrement retors.

  • "L'Ogre du Salève" d'Olivia Gerig

    Au pied du Salève

    Sur la piste d'un ogre, Olivia Gerig tisse les rais d'une noirceur cannibale et plonge dans les entrailles de la terre à la recherche du mal absolu. Mais celui-ci revêt le visage d'un ange déchu, dont l'histoire familiale, prenant appui dans les expérimentations nazies, trouve un écho dans la consommation des jeunes filles à des fins mystiques et culinaires.

    >> À regarder: la vidéo de RTSCulture sur les traces d'Olivia Gerig:

    Géographie du Polar: Olivia Gerig - L'ogre du Salève
    Culture - Publié le 25 octobre 2017

    La géographie est au cœur du polar d'Olivia Gerig. Les lieux y revêtent une importance considérable, inscrivant l'histoire dans cette terre franco-suisse, lieu de passage au pied du Salève.

    Du château des Avenières à la grotte du diable, en passant par le cimetière de Saint-Blaise, Olivia Gerig nous emporte dans les tourments de ses personnages sur les lieux de leurs crimes.

    >> À écouter, l'interview d'Olivia Gerig dans "Versus-lire":

    Olivia Gerig.
    Versus-lire - Publié le 25 octobre 2017

  • "Mais qui a tué Heidi" de Marc Voltenauer

    A Gryon, dans les Alpes vaudoises

    Marc Voltenauer a fait du paisible village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, le lieu de toutes les débauches, où peuvent se commettre les crimes les plus terribles. Abandonnant son dragon du Muveran pour d'autres monstres tout aussi sanguinaires, l'auteur s'amuse à mettre en scène deux assassins.

    Un tueur à gage russe, froid et professionnel, et Psycho Billy, l'homme qui reproduit la figure maternelle pour mieux l'assassiner. Meurtres, enlèvements, assassinats commandités, le tout sur l'alpage de Frience, dans une étable ou au cœur même du village dans un chalet patricien. Gryon palpite, saigne, panique.

    >> À regarder, la vidéo de RTS Culture sur les traces de Marc Voltenauer:

    Géographie du Polar: Marc Voltenauer - Qui a tué Heidi?
    Culture - Publié le 26 octobre 2017

    La résolution de cette histoire apporte la paix pour un temps, celui d'un automne vespéral à odeur d'éternité. L'ombre de la montagne étendant toujours sa force sur les âmes noires du village.

    >> À écouter, l'interview de Marc Voltenauer dans "Versus-lire":

    L'écrivain Marc Voltenauer.
    Versus-lire - Publié le 26 octobre 2017

  • "Enflammés" de Joël Jenzer

    Huis-clos montagnard

    C'est dans un Valais, non nommé, mais imaginé, que Joël Jenzer fait évoluer les protagonistes de son roman. Convoquant dans ses pages une histoire de village, de secte, de meurtre rituel, d'ésotérisme, et de suicide collectif, l'intrigue se nourrit de flammes et d'incendies. Les victimes sont nombreuses, réveillant l'écho du suicide collectif de l'Ordre du Temple Solaire.

    L'histoire se déroule en 1974. Un journaliste enquête sur ces morts suspectes et sur le chef de fil, le grand-maître, le gourou. Entre fausses pistes et mensonges, Joël Jenzer nous balade entre les chalets du village de ce huis-clos montagnard. C'est à Salvan que nous l'avons suivi.

    >> À écouter, l'interview de Joël Jenzer dans "Versus-lire":

    La couverture du livre "Enflammés" de Joël Jenzer.
    Versus-lire - Publié le 27 octobre 2017

  • Le polar, un genre reconnu

    Le succès de l'ancrage local

    Le polar romand est devenu récemment un véritable phénomène d'édition. Explications.

    >> A voir, "Le polar a le vent en poupe dans le "19h30"":

    Littérature: le polar cartonne, aussi pour les auteurs romands
    19h30 - Publié le 26 octobre 2017
     

  • Crédits

    Une série proposée par Catherine Fattebert dans "Versus-lire"

    Images vidéos: Lara Donnet et Miruna Coca-Cozma

    Montage: Alexandre Bilardo

    Réalisation web: Meili Gernet et Mélissa Härtel