Modifié le 11 juillet 2018

La 71e édition du Festival de Locarno se place sous le signe de l'humanisme

La 71e édition du Festival de Locarno est placée sous le signe de la transition.
La 71e édition du Festival de Locarno est aussi marquée par la transition. [Urs Flüeler - Keystone]
L'homme sera au centre de la 71e édition du Locarno Festival, qui se déroulera du 1er au 11 août. En collaboration avec les Nations unies, le cinéma célébrera les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

"Chaque homme est unique, précieux et irremplaçable", écrit Carlo Chatrian, directeur artistique du festival de Locarno. Aujourd'hui, les hommes ont peur de regarder leur prochain en face. Ils préfèrent baisser leur regard pour fixer un petit écran. Or, le cinéma devient le lieu dans lequel le visage d'autrui nous regarde.

Carlo Chatrian quitte Locarno pour Berlin.

Le programme de cette année est une longue et extraordinaire galerie de visages singuliers, désarmants, même quand ils font semblant.

Carlo Chatrian, directeur artistique du festival de Locarno

Sur la Piazza Grande, c'est une comédie du réalisateur américain Leo McCarey qui ouvrira les festivités: "Liberty", de Laurel et Hardy. "On veut faire sourire le public, rire ensemble." Le festival propose une rétrospective de son oeuvre qui compte 109 films.

Histoires personnelles

Au lieu de présenter les conflits qui agitent la planète, Locarno se concentre sur des histoires personnelles, dont certaines font écho à l'actualité.

Le réalisateur Ethan Hawke, qui recevra un "Excellence Award", signe un portrait du musicien BLAZE, personnage revêche et séduisant, antisystème et profondément libre, marqué par une fin tragique, rappelle Carlo Chatrian. Ces deux exemples créent un lien entre le moi et le monde.

Le réalisateur français Bruno Dumont, 60 ans, recevra un Léopard d'honneur. Sa nouvelle mini-série burlesque "Coin-Coin et les z'inhumains" sera projetée en première mondiale le 4 août.

Le point sur la succession de Carlo Chatrian

Cette année, Carlo Chatrian signe sa dernière édition avant de reprendre en 2019 les rênes de la prestigieuse Berlinale. Le ou la successeure de Carlo Chatrian sera nommé par le conseil d’administration du Festival d’ici la fin du mois d’août, a indiqué mercredi son président Marco Solari.

Carlo Chatrian rejoindra la Berlinale en 2019.
Alexander Becher - EPA/Keystone
Le 12h30 - Publié le 11 juillet 2018

Une trentaine de candidatures sont actuellement examinées. Des noms circulent déjà, non confirmés par la présidence du festival: Thierry Jobin,actuel directeur du Festival International de Films de Fribourg, Anaïs Emery, directrice du Festival international du film fantastique de Neuchâtel,Anne Dorseth, membre du comité de sélection de la Quinzaine des réalisateurs de Cannes, ou encore Seraina Rohrer, directrice des Journées de Soleure. Ce poste suscite également des vocations à l’étranger.

Quant aux critères qui permettront de trouver la perle rare, Marco Solari souhaite une personne qui sache se placer dans la continuité du Festival, clairement orienté cinéma d'auteur, avec un intérêt tout particulier pour la jeunesse du septième art, qui font l’ADN du festival.

A voir si les candidatures féminines seront privilégiées. 

ats/mcc/kkub

Festival de Locarno, du 1er au 11 août

Sujet traité dans le journal horaire de 12h00

Publié le 11 juillet 2018 - Modifié le 11 juillet 2018

Locarno Kids

Locarno se veut aussi le festival des jeunes. "Locarno Kids", une initiative née en 2017, accroît son offre. Les enfants pourront participer à des ateliers organisés par des experts et se sentir protagonistes du festival. Une soirée leur est consacrée. Le festival pense ainsi à son propre futur.