Modifié le 16 janvier 2018

Le film tessinois "Frontaliers Disaster" part à la conquête des Romands

"Frontaliers desaster": succès pour ce long métrage tessinois
"Frontaliers desaster": succès pour ce long métrage tessinois 19h30 / 2 min. / le 16 janvier 2018
Enorme succès au Tessin, la comédie "Frontaliers Disaster" débarque mercredi sur les écrans de cinéma romands. Le film coproduit par RSI met en scène un garde-frontière tessinois et un frontalier italien qui vont devoir s'entraider.

Comme des milliers d'autres Italiens, Roberto Bussenghi passe chaque jour la frontière pour aller travailler au Tessin. Et chaque jour, il se fait contrôler par un douanier zélé, Loris J. Bernasconi. Une relation conflictuelle jusqu'à ce que l'ironie du sort les force à cohabiter l'un avec l'autre.

Lancé par la RSI, le duo comique Bussenghi-Bernasconi s'est fait connaître avec des sketchs radio et TV. Depuis plusieurs années, les deux personnages sont devenus les chouchous du public tessinois. Un succès qui leur a donné envie de se lancer dans un projet de long-métrage.

"Nous savions que nous avions un gros potentiel de spectateurs intéressés vu que les deux personnages sont connus", raconte dans l'émission Vertigo de la RTS Luca Morandini, coproducteur du film. "Mais là, nous sommes au-delà de ce que nous pensions réussir!"

>> L'entretien avec Luca Morandini dans Vertigo:

L'affiche du film "Frontaliers disaster".
DR
Vertigo - Publié le 15 janvier 2018

Succès sans précédent

Au Tessin, "Frontaliers Disaster" représente en effet un succès sans précédent. Plus de 23'000 personnes sont allées le voir au cinéma depuis sa sortie fin décembre. Soit près de trois fois plus que le dernière épisode de Star Wars, sorti à la même période.

"Nous avons réussi à faire un film qui fait rire, des plus jeunes aux plus âgés, de la personne qui arrive de l'autre côté de la frontière au citoyen suisse", estime dans le 19h30 Alberto Meroni, le réalisateur du long-métrage. "En sortant de la salle de cinéma, les spectateurs sont de bonne humeur."

"C'est un jeu un peu à la Laurel et Hardy", ajoute Flavio Sala, qui incarne l'ouvrier italien. "Ou Don Camillo et Peppone, ce genre-là... Et les gens s'identifient!"

En version sous-titrée en Suisse romande

Au nord des Alpes, "Frontaliers Disaster" sort mercredi en version originale sous-titrée. La mayonnaise Bussenghi-Bernasconi, avec ses clins d'oeil à l'actualité tessinoise, prendra-t-elle aussi en Suisse romande?

"Je crois beaucoup au potentiel de ce duo au niveau local, mais le concept peut être compris partout", répond Luca Morandini. "Des douanes, il y en a au Tessin, mais aussi à Genève ou dans le canton de Vaud!"

>> Voir la bande-annonce du film:

Tamara Muncanovic

Publié le 16 janvier 2018 - Modifié le 16 janvier 2018