Modifié le 03 janvier 2018

"Les Heures sombres", un film dans la tête de Churchill

Gary Oldman incarne Churchill dans "Les Heures sombres"
Gary Oldman incarne Churchill dans "Les Heures sombres" [Copyright Universal Pictures International France]
Le Premier ministre britannique est un fabuleux être de fiction. Deux films lui sont consacrés en seulement sept mois, le dernier en date, "Les Heures sombres" sort ce mercredi 3 janvier.

Après la reconstitution scolaire et sans point de vue du "Churchill" de Jonathan Teplitzky, voici "Les Heures sombres" de Joe Wright, avec un Gary Oldman, impeccable et méconnaissable. Deux films qui auraient fait sourire d'aise le Vieux Lion qui disait du cinéma qu'il était "un divertissement merveilleux, qui détourne l'esprit de tout le reste".

"Les Heures sombres" raconte un mois dans la vie du politicien, juste après la défaite de Dunkerque. Le Premier ministre est confronté à une décision historique: pactiser avec les nazis pour éviter la guerre ou s'engager pleinement dans le conflit.

>> A écouter, la critique du film:

L'acteur Gary Oldman en Winston Churchill.
Jack English - AP/Keystone
La Matinale - Publié le 03 janvier 2018

Selon Rafael Wolf, le film développe avec intelligence la relation tendue de Churchill avec le roi George VI et avec son propre parti qui complote pour le destituer.

La mise en scène élégante dit "comment un politicien empli de doutes, un orateur exceptionnel, va tisser un trait d'union direct avec son peuple et trouver, au-delà des bons mots, les mots justes pour parler au nom de ses citoyens".

mcm

Publié le 03 janvier 2018 - Modifié le 03 janvier 2018