Modifié le 16 juillet 2017

Créatrice de la marquise "Angélique", la romancière Anne Golon est décédée

Une scène de "Indomptable Angélique" avec Michèle Mercier et Robert Hossein.
Une scène de "Indomptable Angélique" avec Michèle Mercier et Robert Hossein. [Cinephonic / Compagnie Industrie / Collection Christophe]
La romancière française Anne Golon, auteur de la série à succès "Angélique, marquise des anges", est décédée vendredi à l'âge de 95 ans à Versailles, a annoncé sa fille dimanche.

Anne Golon est décédée des suites d'une péritonite, a précisé sa fille, ajoutant que la romancière française était encore assez active, participant récemment à une séance de dédicace et donnant sa dernière interview en mai.

La romancière avait créé le personnage d'"Angélique, marquise des anges" avec son mari Serge, décédé en 1972. Treize épisodes ont été publiés, de 1957 à 1985, et la saga a été traduite en une trentaine de langues, avec une centaine de millions de lecteurs dans le monde.

Michèle Mercier au cinéma

Cinq "Angélique" ont aussi été adaptés au cinéma entre 1964 et 1968 par Bernard Borderie. Le rôle d'Angélique était tenu par Michèle Mercier et celui du comte Joffrey de Peyrac par Robert Hossein. Le dernier "Angélique" au cinéma, avec Gérard Lanvin, est sorti en 2013.

Anne Golon considérait cependant que le cinéma, et certaines traductions, avaient dénaturé et rendu "niais" le personnage d'Angélique qui, selon elle, est une battante éprise de liberté.

>> La bande annonce de "Angélique, marquise des anges":

 

afp/boi

Publié le 16 juillet 2017 - Modifié le 16 juillet 2017