Modifié le 13 mars 2018

La Chaux-de-Fonds rend un tableau spolié par Vichy à ses héritiers

Le tableau "La Vallée de la Stour" lors de la cérémonie de sa restitution.
Le tableau "La Vallée de la Stour" lors de la cérémonie de sa restitution. [Laurent Gillieron - keystone]
Les autorités de La Chaux-de-Fonds ont officiellement restitué lundi à ses héritiers légitimes un tableau du peintre John Constable. L'oeuvre exposée au Musée des Beaux-Arts avait été spoliée par le régime de Vichy.

La toile intitulée "La Vallée de la Stour" avait été saisie en 1942 par le régime de Vichy à une famille juive et vendue aux enchères à Nice en 1943. Or, ce tableau était exposé depuis 1986 au Musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-Fonds. Il avait été légué à la Ville par un couple chaux-de-fonnier, Madeleine et René Junod.

La procédure pour la restitution de ce tableau aura pris une dizaine d'années. La première demande était parvenue en 2006 au musée.

Une demande acceptée

Pour le Conseil communal, toute la procédure qui a accompagné la restitution du tableau "La Vallée de la Stour" respecte aussi bien la mémoire que l'honneur et les intérêts de toutes les parties. "Il n'a jamais été question de cacher la provenance de l'oeuvre", a relevé le conseiller communal Théo Bregnard.

En septembre dernier, le législatif de la Métropole horlogère avait accepté à l'unanimité la demande de cession de ce tableau. Les élus ont décidé de restituer l'oeuvre contre une indemnité symbolique.

ats/lan

Publié le 12 mars 2018 - Modifié le 13 mars 2018