Modifié le 13 février 2018

Un dessin volé de Gustav Klimt restitué par miracle

Un dessin de Gustav Klimt (1911) qui ne fait pas partie du lot des quatre oeuvres prêtées au musée de Linz
Un dessin de Gustav Klimt (1911) qui ne fait pas partie du lot des quatre oeuvres prêtées au musée de Linz [Vladimir Vyatkin - Sputnik]
Un dessin de l'artiste autrichien Gustav Klimt, disparu d'une collection publique depuis 1990, a été restitué par les héritiers d'une employée de musée qui l'avait volé et caché dans un placard.

Le musée municipal de Linz, dans le nord de l'Autriche, disposait d'un lot de quatre oeuvres de Klimt  (1862-1918) et de Schiele, prêté par une artiste locale, Olga Jäger, morte en 1965. Quand ses héritiers ont demandé leur restitution, en 1990, le musée s'est rendu compte de leur dispariton.

La ville avait alors été condamnée en 2006 à verser 8,3 millions d'euros de dédommagement aux héritiers d'Olga Jäger, somme contestée par la Municipalité, jugeant qu'il y avait prescription.

Comme par enchantement

Et l'un des quatre dessins, "Zwei Liegende" de Klimt, a été restitué mi-janvier, a annoncé le maire de Linz.

Le pastel avait été emporté par une secrétaire du musée, partie en retraite en 1977. Apprenant qu'il était recherché, elle l'avait caché chez elle. Dans son testament, l'employée, décédée en décembre, a demandé que l'oeuvre soit restituée au musée, assurant qu'elle lui avait été "offerte" par le directeur de l'époque.

afp/mcm

Publié le 13 février 2018 - Modifié le 13 février 2018