Modifié le 13 octobre 2017

Genève et ses musées rendent hommage à Hodler

"Les Dents Blanches" de Ferdinand Hodler.
"Les Dents Blanches" de Ferdinand Hodler. [Wikipaintings]
A l'occasion du centenaire de la disparition du peintre suisse Ferdinand Hodler, la ville du bout du lac accueillera une grande exposition et des activités culturelles consacrées à son oeuvre, ses influences et son héritage.

Né le 14 mars 1853 à Berne, Ferdinand Hodler a rendu son dernier souffle le 19 mai 1918 dans son appartement du quai du Mont-Blanc à Genève. "Il fallait lui rendre un hommage tout particulier et on a souhaité s'associer à l'ensemble des villes suisses pour cette commémoration", a déclaré Jean-Yves Marin, directeur des MAH.

Près de 150 tableaux, plus de 200 carnets, de multiples dessins et estampes: les Musées d'art et d'histoire de Genève recèlent l'une des plus grandes collections d'oeuvres signées Hodler. Elle sera au coeur de cette programmation.

Né à Berne, mort à Genève

L'évènement-phare sera la grande exposition Hodler/Parallélisme, fruit d'une collaboration avec le Kunstmuseum de Berne. Elle sera d'abord proposée au Musée Rath à Genève du 20 avril au 19 août, puis à Berne dès le 13 septembre.

Quelque 80 tableaux y seront réunis, issus des collections des deux musées, d'autres institutions ainsi que de prêteurs privés.

ats/mcm

Publié le 12 octobre 2017 - Modifié le 13 octobre 2017