Modifié le 15 septembre 2017

La Chaux-de-Fonds veut rendre une toile spoliée par les nazis

La toile de Constable avait été volée dans les années 1940. (tate.org)
La toile de Constable avait été volée dans les années 1940. (tate.org) [DR]
Le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds a trouvé un terrain d'entente avec les héritiers qui réclament le tableau de John Constable "La Vallée de la Stour", confisqué par le gouvernement de Vichy.

Après des années de tractations, le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds a trouvé un terrain d'entente avec les héritiers qui réclament le tableau de John Constable, oeuvre confisquée par le gouvernement de Vichy en 1943.

Le tableau "La Vallée de la Stour" sera restitué contre une indemnité symbolique ainsi que la reconnaissance de la bonne foi des donateurs et de la Ville.

Le musée avait hérité de cette oeuvre de la famille Junod de La Chaux-de-Fonds. Il est exposé depuis 1986 au Musée des Beaux-Arts de la Métropole horlogère.

>> A écouter aussi: 

RSR - L'instantané - La 1ère
L'actu en audio - Publié le 09 septembre 2009

En 2016, des héritiers d'Anna Jaffé (propriétaire avant la spoliation) ont fait une requête en conciliation auprès du Tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz pour sa restitution.

De bonne foi

L'indemnité est un signe de reconnaissance de la bonne foi des autorités communales et des Junod, qui ignoraient que le tableau avait été spolié. C'est aussi une compensation des dépenses engagées pour la restauration et la conservation de l'oeuvre.

ats/mcc

Publié le 15 septembre 2017 - Modifié le 15 septembre 2017