Modifié le 20 septembre 2017

À Paris, le Musée Marmottan expose la collection d'art secrète de Monet

Affiche de l'exposition "Manet collectionneur" au Musée Marmottan à Paris.
Arts visuels: Monet serial collectionneur Vertigo / 6 min. / le 19 septembre 2017
Monet était un grand amateur d'art, comme le montre l'exposition "Monet collectionneur" du Musée Marmottan de Paris, fruit d'une minutieuse enquête de quatre ans. Pissaro, Delacroix ou Cézanne sont à voir jusqu'au 14 janvier 2018.

"On savait fort peu de choses de cette collection", souligne Marianne Mathieu, une des commissaires de l'exposition. Lorsque Monet meurt en 1926, un inventaire fut établi par des experts mais détruit pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Pour reconstituer la collection, toutes sortes de sources documentaires ont été sollicitées. Un travail qui a permis d'établir une liste de 120 oeuvres, ainsi que leur chronologie d'acquisition.

Des oeuvres remarquables

Au début de sa carrière, l'artiste reçoit des tableaux d'amis comme Berthe Morisot et Pissaro. Par la suite, les première oeuvres qu'il achète, sont celles d'Eugène Boudin, de Delacroix ou de Corot.

Après les années 1890, ses achats se portent sur Renoir et Cézanne, les deux artistes les plus représentés dans sa collection.

afp/mg

"Monet collectionneur", Musée Marmottan, Paris, du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018.

Publié le 14 septembre 2017 - Modifié le 20 septembre 2017