Publié le 23 mai 2017

A Sion, une exposition raconte l'humain aux prises avec la nature

"Naturalis Historia, Napoli" de Pauline Julier.
L'exposition "Naturalis Historia" à la Ferme Asile de Sion Sortir avec Anne / 1 min. / le 22 mai 2017
Avec l'exposition "Naturalis Historia" à découvrir à la Ferme Asile à Sion, l’artiste et cinéaste Pauline Julier explore la vision que l’homme s’est construite de la nature.

L'être humain a rangé la nature dans des petites cases, dans des catégories qui le rassurent mais qui l'empêchent aussi d’atteindre la nature directement. Les concepts que nous utilisons pour comprendre le monde sont des productions humaines.

"Naturalis Historia, Vesuvio-cratère" de Pauline Julier.
"Naturalis Historia, Vesuvio-cratère" de Pauline Julier. [Pauline Julier - DR]
 

S’interroger sur la nature, c’est donc pour Pauline Julier une façon de comprendre nos propres constructions sociales et culturelles. Pour y parvenir, elle invite le visiteur à parcourir plusieurs installations audiovisuelles. Le cheminement en cinq chapitres raconte une situation humaine aux prises avec la nature, à travers des projections, des diapos et des pièces sonores.

Artiste et cinéaste

Pauline Julier, née en 1981 à Genève, est artiste et cinéaste. Ses films ont été présentés dans des festivals, des centres d’art et des institutions du monde entier. Elle a montré "La Disparition des Aïtus" au Palazzo Grassi à Venise en novembre 2015. Pauline Julier s’est formée l’Ecole Supérieure de la Photographie d’Arles puis à Science Po, Paris.

Anne Flament/mh

"Naturalis Historia" de Pauline Julier, Ferme Asile, Sion, jusqu'au 9 juillet 2017.

Publié le 23 mai 2017