Modifié le 25 octobre 2017

Les photos d'itinéraires entrecoupés de Ghislaine Heger

L'invitée culturelle: Ghislaine Heger retrace le parcours de personnes à l’aide sociale
L'invitée culturelle: Ghislaine Heger retrace le parcours de personnes à l’aide sociale 12h45 / 7 min. / le 13 avril 2017
Ghislaine Heger, photographe, a expérimenté en 2008 la dépendance à lʹaide sociale. Depuis, elle sʹest promis de faire un travail sur ce sujet épineux en terre helvétique où la pauvreté reste un sujet tabou.

Le projet s'appelle "Itinéraires entrecoupés". Les itinéraires de 23 personnes dépendantes de l'aide sociale, femmes ou hommes, Suisses ou pas, jeunes ou moins et qui se sont confiés à Ghislaine Heger. Avec son exposition, la photographe et auteure a voulu combattre les clichés et les idées reçues qui stigmatisent les bénéficiaires de l'aide sociale en Suisse.

On se rend compte en allant à la rencontre de ces personnes que chaque histoire est unique et que ces histoires ne sont pas exceptionnelles. Ça peut nous arriver demain. Parfois en 3 mois, tout s'effondre.

Ghislaine Heger, photographe et auteure
 

Témoignage d'une réalité méconnue

23 portraits et autant de photos pour retracer le parcours de 23 habitants du canton de Vaud qui ont dû avoir recours à l'aide sociale. Comme Nelly, 61 ans, qui a accepté de témoigner. Engagée dans des missions humanitaires, après avoir travaillé dans la santé, elle s'est retrouvée du jour au lendemain, sans revenu, suite à une opération.

La photographe a voulu montrer une réalité peu connue, tant ces situations restent taboues et mal perçues. Aujourd'hui, tous les témoins de ces "Itinéraires entrecoupés" ne sont pas sortis d'affaire, mais ils ont accepté de mettre en lumière une réalité, qui peut toucher chacun à tout moment dans une vie.

>> A écouter l'entretien de Ghislaine Heger dans "Vertigo":

Portrait de la photographe et auteure Ghislaine Heger.
Vertigo - Publié le 18 septembre 2017
 

Chloé Steulet/ld

"Itinéraires entrecoupés", un livre et une exposition au Forum de l'Hôtel de Ville, Lausanne, jusqu'au 22 avril.

Publié le 13 avril 2017 - Modifié le 25 octobre 2017