Mise à jour le 05 mars 2013

Décès du comédien et metteur en scène français Jérôme Savary

Jérôme Savary, une figure du théâtre en France, s'est éteint à 70 ans.
Jérôme Savary, une figure du théâtre en France, s'est éteint à 70 ans. [Stéphane de Sakutin - AFP]
C'est une figure de premier plan du théâtre en France qui s'est éteinte. Jérôme Savary, qui était à la fois comédien et metteur en scène, est décédé d'un cancer à l'âge de 70 ans.

Le metteur en scène et comédien Jérôme Savary est mort lundi soir des suites d'un cancer à l'âge de 70 ans, à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret, dans la  banlieue parisienne, a annoncé sa famille mardi.

Boulimique de théâtre, il avait fondé en 1966 la compagnie du Magic Circus (1966), avant de diriger ensuite le théâtre national de Chaillot (1988-2000) puis l'Opéra Comique (2000-2005).

De "Astérix" à Jules Verne

Jérôme Savary a enchaîné spectacle sur spectacle, à Paris, Milan ou Genève, sans jamais abandonner sa lutte pour une certaine idée de son art. Il avait pour idéal la démocratisation du théâtre, osant des mises en scène dépoussiérant les classiques.

Il a notamment monté "L'histoire du cochon qui voulait maigrir" en 1984, "Cabaret" en 1987 et "La légende de Jimmy" en 1990, ainsi que des opéras à travers l'Europe : "La flûte enchantée" en 1985, au festival de Bregenz en Autriche, et "La veuve joyeuse" en 1983, au Grand Théâtre de Genève.

Passionné par Offenbach et Shakespeare, Jérôme Savary, cigare vissé à la bouche, a en outre adapté aussi bien Jules Verne ("Le tour du monde en 80 jours" en 1979") que Goscinny/Uderzo ("Astérix" en 1988).

afp/boi