FANTASTIC WEB CONTEST

Fantastic Web Contest 2017

Publié le 16 mai 2017 - Modifié le 17 mai 2017

Créez une websérie fantastique avec la RTS et le NIFFF!

La RTS et le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) sont à la recherche d'une extraordinaire websérie fantastique! Toutes les conditions de participation au concours "Fantastic Web Contest 2017" se trouvent ici.

  • C’est quoi, le "Fantastic Web Contest 2017"?

    Un concours de websérie fantastique

    Oui, parlons français, c’est mieux. Il s’agit donc d’un concours dont l’objectif est la création d’une websérie fantastique. Il y a trois ans, une première expérience concluante avait été menée avec "Hellvetia". La Radio Télévision Suisse (RTS) et le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) ont une soudaine envie d’en remettre une couche afin de promouvoir un genre célébré chaque année avec succès à Neuchâtel, tout en offrant l’occasion à de nouveaux talents de s’exprimer.

  • Qui peut participer?

    Créatifs romands, à vos marques!

    Le concours s’adresse à tout-e jeune auteur-e, producteur/productrice, Youtubeur/Youtubeuse ou agence qui saura embrasser le fantastique sans complexe. Le ou la prétendant-e doit être basé-e en Suisse romande, avoir le talent de Wes Craven (paix à son âme), le courage d’Ellen Ripley, l’humour de Chucky et le flegme de Jon Snow. Soyons ambitieux!

  • Quels sont les critères?

    Public cible et réseaux sociaux

    1. Public cible: 20-35 ans

    2. Canaux de diffusion: rts.ch, YouTube RTS, Facebook RTS et d’autres si affinités

    3. La websérie doit être adaptée à (voire pensée pour) une consommation sur mobiles et tablettes

    4. Format: entre 5 et 15 épisodes d’une durée de 3 à 7 minutes maximum

    5. Priorité à une série feuilletonnante, mais nous acceptons tout projet qui saura nous surprendre !

  • Avec quel budget?

    Selon le plan de financement

    Le montant de l’apport en coproduction de la RTS sera précisé sur la base du budget de la websérie, qui devra refléter la nature et les spécificités du projet, ainsi que de son plan de financement.

  • Que doit comprendre le dossier de candidature?

    Synopsis, budget and co

    1. Une présentation générale du projet sur une page A4: synopsis, nombre et durée des épisodes, description des personnages

    2. Une note d’intention éditoriale et artistique

    3. Un budget et un plan de financement estimatifs

    4. Une stratégie de diffusion et de promotion

    5. Une filmographie des auteur-e-s et des producteurs-trices

  • Quelle est la procédure de sélection?

    Sélection et session de pitchings lors du NIFFF

    La RTS et le NIFFF choisiront les meilleurs dossiers et inviteront leurs auteurs à participer à une session de pitchings durant le festival. Le nom du vainqueur sera dévoilé lors de la clôture du festival.

  • Quel est le calendrier?

    Deadline, le 15 juin à minuit

    1. Délai de dépôt des dossiers: jeudi 15 juin 2017, minuit

    Les projets sont à envoyer à virginie.chambaz@rts.ch

    2. Communication des projets retenus pour la session de pitchings: lundi 26 juin 2017

    3. Pitchings: mercredi 5 juillet 2017 au NIFFF, devant un jury composé de membres de la RTS, du NIFFF et d’une personnalité externe.

    4. Le vainqueur sera annoncé le samedi 8 juillet lors de la cérémonie de clôture du NIFFF

    5. La websérie sera présentée en première mondiale au NIFFF 2018

  • Le fantastique, c’est quoi?

    Du thriller à la science fiction

    Thriller, SF, horreur, merveilleux, anticipation, épouvante, found footage, gore, giallo ou polar sanglant: comme en témoigne l’éclectique et non moins fantastique programmation du NIFFF, le cinéma de genre a de nombreuses déclinaisons et sous-catégories. Mais il a un dénominateur commun: il parle de nous, de notre société, de ses angoisses. Au présent, au futur ou au passé, avec sérieux ou avec humour. A l’image de la série à succès "The Walking Dead" dont les zombies ne sont qu’un prétexte pour raconter la brutalité du monde et la vie en communauté, nous recherchons, en toute modestie et à l’échelle suisse, un projet qui raconte notre monde tout en sachant utiliser – voire dépasser – les codes du fantastique.