Philosophie, règlements et sessions

Publié le 20 octobre 2017 - Modifié le 20 octobre 2017

La RTS soutient le cinéma suisse

  • La RTS est active dans la coproductions de fictions, tant dans le domaine du cinéma, de la télévision que du web. Tous ses soutiens s'inscrivent dans le cadre du Pacte de l'audiovisuel, un accord conclu en 1996 entre la SSR et des partenaires indépendants, visant à soutenir le cinéma et l'audiovisuel suisses.

  • Dans le cadre du Pacte de l'audiovisuel, la RTS soutient chaque année 4 à 5 productions de films de cinéma, une dizaine de courts métrages, 1 à 2 séries télévisuelles ainsi que des web séries.

  • Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires au dépôt de votre dossier, ainsi que les dates des résultats des séances. C'est à l'occasion de 4 séances annuelles que des commissions ad hoc, constituées des responsables et producteurs RTS et de professionnels de l'industrie du cinéma et de spécialistes du scénario, sélectionnent les projets.

  • Le cinéma

    Les longs métrages et les courts métrages

    Quatre sessions annuelles permettent aux maisons de production de suisse romande de déposer des demandes de coproduction pour des longs métrages majoritairement ou minoritairement suisses, ainsi que pour des courts-métrages de la relève. Les dates de dépôt des demandes se trouvent ci-dessous.

    Les longs métrages

    Chaque année, la RTS coproduit une demi-douzaine de longs métrages de cinéma. Nous encourageons l'art du cinéma et le regard suisse sur le monde. Nous voulons soutenir des langages modernes qui racontent des histoires qui nous touchent, qui nous interpellent et qui nous font rêver. Le soutien au cinéma n'a pas de restriction créative, sur le fond ou sur la forme.

    Les courts métrages

    La RTS soutient la production d'une douzaine de courts métrages par an, encourageant cette forme d'expression qui permet à de jeunes cinéastes de faire leurs preuves. C'est également dans cette optique que la RTS coproduit des projets des nouvelles générations du cinéma suisse.

  • La télévision

    Les séries et les téléfilms

    La série TV...

    Séduite par le nouvel élan de popularité et par la créativité dans la production de séries TV à l'échelle internationale, la RTS a lancé en 2008 une politique active de coproduction de séries de fiction. Si les formats, les durées et les genres ont passablement évolué au fil des années, ces séries produites en Suisse romande ont toutes en commun leur singularité et une forte authenticité. En effet, elles portent l'empreinte de leurs auteurs, le caractère de leurs producteurs et, si elles se suivent d'année en année, elles ne se ressemblent jamais, proposant au public à chaque fois de nouvelles histoires, de nouveaux univers, de nouveaux regards d'auteurs.

    ... Sans case prédéfinie

    Nous ne souhaitons pas définir préalablement la case de diffusion de ces séries, mais laisser une grande liberté au choix de leur programmation, en fonction du potentiel public de chacune et de ses spécificités intrinsèques. Pour parler simplement, nous voulons proposer le bon projet au bon moment, sans à priori!

    Pour remplir cet objectif, nous recherchons des fictions qui, au-delà de l'intrigue proprement dite, ont une résonance plus large. Nous souhaitons soutenir des séries dont les sujets et les thématiques puissent interpeller le public suisse, tout en étant universelles. Nous voulons que ces séries romandes parlent de phénomènes de notre société actuelle, qu'elles abordent des thèmes originaux dans des univers peu explorés jusqu'ici et qu'elles soient portées par des personnages surprenants et attachants.

    Le désir de la RTS est de proposer de grandes histoires originales, qui se démarquent de l'offre de fiction internationale. Des séries qui portent l'empreinte de notre région, à la fois par leur ancrage, leurs paysages, mais aussi par leurs interprètes.  Si nous souhaitons privilégier la Suisse romande par cette politique de fiction, il est essentiel à nos yeux de développer un dialogue créatif et productionnel avec des partenaires étrangers.

    Idéalement, deux séries par an

    Du point de vue quantitatif, nous avons pour objectif la coproduction de deux séries majoritaires par année, même si nous savons que la réalité de notre microcosme romand nous impose parfois de revoir notre objectif à la baisse, compte tenu de la difficulté à développer des projets selon un tempo aussi soutenu que nous l'espérons tous. Mais nous maintenons ce cap et cet objectif de deux séries annuelles et, pour nourrir cette politique, nous lancerons plus régulièrement des appels à projet pour soutenir des développements de concepts originaux de séries et pouvoir disposer ainsi de projets susceptibles d’être coproduits à un rythme régulier.

    Forts de l'expérience acquise ces dernières années en collaborant avec les acteurs de la branche audiovisuelle romande, nous entendons densifier les phases d'écriture et de développement qui, jusqu'à aujourd'hui, se sont souvent étirées sur de trop grandes périodes.

    Nous aimerions travailler en recherche et développement sur des cycles d'au maximum deux ans. Le processus débute par des pitching sessions au cours desquelles les maisons de productions souhaitant s'inscrire dans cette dynamique de création viennent avec leurs équipes créatives proposer des projets à la RTS. Un Jury sélectionne plusieurs concepts qui entrent dans une première phase de développement. Puis, sur la base d'un premier scénario et d'une bible complète de la série, les projets les plus prometteurs sont retenus pour finaliser l'écriture de l'ensemble de la série et engager les réflexions de production et de financement. La mise en production peut alors être planifiée.

    Ponctuellement, des unitaires de télévision

    Si les séries sont au cœur de notre politique dans le domaine de la fiction télévisuelle, les unitaires de télévision nous semblent également très prometteurs. Les productrices et les producteurs, avec leurs équipes créatives, peuvent également proposer des projets de téléfilms, au cours de nos pitching sessions.

    Les projets de films de télévision majoritaires ou minoritaires que nous retenons doivent avoir une forte identité romande et répondre aux mêmes critères que les projets de séries, tels que décrits ci-dessus. Ces téléfilms sont destinés à être programmés à des heures de grande écoute et leur propos doit idéalement prêter à des débats de société. La RTS envisage de proposer ces films de télévision au cours de soirées thématiques, comprenant la diffusion de la fiction proprement dite et, lorsque c'est possible, une émission de débat sur son sujet principal.

  • Appel à projets 2016/2017 pour des séries romandes

    Dans le cadre du Pacte de l'audiovisuel

    Cet appel à projets s'inscrit dans le cadre du Pacte de l'audiovisuel et s'adresse strictement aux sociétés de production ayant leur siège en Suisse romande pouvant justifier de la coproduction avec la RTS d'un long métrage de fiction, d'un téléfilm ou d'une série de fiction. Sauf exceptions justifiées, la productrice ou le producteur ne sera ni la ou le scénariste, ni la réalisatrice ou le réalisateur du projet.

    >> Toutes les informations se trouvent ici: Appel à projets 2016/2017 

  • Le web

    La création numérique

    Depuis 2013 la RTS peut produire des contenus destinés uniquement à la diffusion sur internet. En collaboration avec le Laboratoire Numérique de la RTS, l'Unité Fiction s'implique dans ces nouveaux champs d'expérimentation. Plusieurs concours ont été lancés au sein de la SSR et à la RTS pour stimuler la création, ce qui a permis à diverses séries de voir le jour. Celles-ci ont toutes été coproduites avec des créatifs indépendants. A travers ces contenus numériques, nous souhaitons aller à la rencontre de nouveaux publics et des nouveaux talents.

    Nous recevons volontiers à tout moment des propositions de web fiction, mais nous entendons aussi favoriser la créativité dans ce domaine en lançant des appels à projets, comme le feront également d'autres secteurs de la RTS ponctuellement.

  • Les sessions 2018

    Délais d'inscription et communication des décisions

    Pour l'année 2018, l'Unité Fiction de la Radio Télévision Suisse soumettra aux conditions suivantes les demandes de soutien à la production de longs métrages de fiction (A) et de courts métrages de fiction (B).

    A. SOUTIEN A LA PRODUCTION D'UN LONG METRAGE DE FICTION
     

    La demande devra être déposée par une société de production ayant son siège social en Suisse. Sauf exceptions justifiées, le producteur ne sera ni le scénariste, ni le réalisateur bénéficiaire du soutien.
     

    Tous les projets sollicitant un soutien à la production de la RTS devront, sauf exceptions dûment justifiées, avoir été déposés préalablement soit à l’Office Fédéral de la Culture, soit au Cinéforom pour une demande d’aide à la production.

     

    Ces conditions seront prises en considération pour la décision de la RTS d'entrer ou non en matière pour un soutien à la production.

     

    Le producteur devra joindre au dossier les considérants de l'Office Fédéral de la Culture, respectivement du Cinéforom précités. Les documents suivants devront également être joints au dossier:

     

    - le pitch du projet
    - un scénario (première version)
    - le dossier de production complet déposé à l'Office Fédéral de la Culture ou au Cinéforom
    - la réponse et les considérants de l'Office Fédéral de la Culture ou du Cinéforom
     

    Les dossiers seront envoyés sous forme électronique à virginie.chambaz@rts.ch. Si vous le souhaitez, vous pouvez adresser également une version papier de l’ensemble du dossier. Les DVD des œuvres précédentes sont les bienvenus (en deux exemplaires).

     

    B. SOUTIEN A LA PRODUCTION D'UN COURT METRAGE DE FICTION
     

    Dans l'analyse du dossier, outre les qualités intrinsèques du scénario et du projet de manière générale, la RTS coproduit en priorité des projets:

     

    - déposés par une société de production ayant son siège social en Suisse. Sauf exceptions justifiées, le producteur ne sera ni le scénariste, ni le réalisateur bénéficiaire du soutien;
    - réalisés par des réalisateurs/trices suisses et/ou domiciliés en Suisse;
    - tournés en Suisse romande avec une majorité de techniciens et de comédiens romands;
    - dont le financement est assuré de manière diversifiée.
     

    Le dossier de demande devra contenir les éléments suivants:
     

    - un bref résumé du film ainsi qu'un synopsis d'une page
    - le scénario du film
    - la bio-filmographie du/de la réalisateur/trice
    - les DVD (ou liens) des précédentes réalisations du/de la réalisateur/trice
    - une note d'intention de l'auteur/e
    - une présentation de la société de production et une note d'intention de cette dernière sur la production et l'exploitation du film
    - les listes technique et artistique mentionnant les personnes déjà confirmées
    - le budget global
    - le budget détaillé
    - le plan de financement
    - les dates de tournage envisagées, ainsi que le calendrier de travail prévu
     

    Les dossiers seront envoyés sous forme électronique à virginie.chambaz@rts.ch; si vous le souhaitez, vous pouvez adresser également une version papier de l'ensemble du dossier.

     

    C. DELAIS D'INSCRIPTION ET DE REPONSES DE LA RTS POUR L'ANNEE 2018
     

       

    DELAIS DE DEPOT 

    COMMUNICATION DES DECISIONS

    Mardi 17 octobre 2017

    Mardi 19 décembre 2017

    Mardi 23 janvier 2018

    Mardi 27 mars 2018

    Mardi 24 avril 2018

    Mardi 26 juin 2018

    Mardi 17 juillet 2018

    Mardi 25 septembre 2018

    Mardi 16 octobre 2018

    Mardi 18 décembre 2018


     

    EN CAS DE REFUS DE LA RTS
     

    Le refus de la demande de soutien à la production d'un court ou long métrage par la RTS ne pourra faire l'objet d’aucun recours.

     

     

    EN CAS D'ACCEPTATION DE LA RTS
     

    En cas d’acceptation de la demande de soutien à la production d’un court ou long métrage, une lettre d'intention sera préalablement envoyée à la société de production. Par la suite, la RTS et la société de production concluront un contrat écrit afin de définir les termes et les conditions exactes de leur collaboration.

     

    RTS/FM

    20.10.2017

  • Le Pacte de l'audiovisuel

    Une collaboration entre le cinéma suisse et la SSR

    La collaboration entre le secteur suisse du cinéma et la SSR est définie depuis 1997 par un contrat, le Pacte de l’audiovisuel, qui fixe les conditions des coproductions réalisées conjointement par la SSR et les producteurs indépendants. 
     

    Toutes les informations sur le Pacte de l'audiovisuel sont à lire ici: