• Avec : Roland Vouilloz, Julia Perazzini, Marina Golovine, Jean-Luc Borgeat, Gabrielle Bazzichi, Fred Mudry, Danae Destraz, Paolo Dos Santos, Antonio Buil, Thierry Romanens, Jean-Marc Morel, Monica Bude, Yves Raeber, Anne Richard, Caroline Gasser.

LA GALERIE : CROM

  • Roland Vouilloz ou l'amour du théâtre

    Musicien et comédien aux mille facettes, Roland Vouilloz est actuellement doublement à l’affiche. Tout d’abord du Poche à Genève dans “La maman du petit soldat”, un texte de Gilles Granouillet dans une mise en scène de Philippe Sireuil et dans le rôle d’Oscar Moreau, dans la série "CROM" coproduite par la RTS.
  • CROM

    Cocktail explosif entre saga familiale émouvante et comédie du travail décalée, CROM, série co-produite par la RTS, arrive à la Télévision Suisse Romande le samedi 14 janvier 2012. Yves Bron reçoit le réalisateur Bruno Deville ainsi qu’un des scénaristes, Léo Maillard, pour nous parler de cette nouvelle série. CROM est à voir à partir du 14 janvier à 20h10 sur TSR1.

LE SYNOPSIS

  • Les premières lueurs de l'aube. Un camion poubelle trace la route sur un air d’opéra. À son volant, Oscar sifflote innocemment ne se doutant pas que sa petite vie paisible est sur le point de basculer.

    Tout se précipite quand la femme qu'il aime, lassée de sa vie sans surprise décide de le quitter, emmenant leur fille avec elle.

    Comme un malheur n'arrive jamais seul, on lui colle une jeune stagiaire indomptable et un nouveau patron prêt à tout pour transformer les ordures en or…

    Oscar saura-t-il faire face sur tous les fronts?
    Cocktail explosif entre saga familiale émouvante et comédie du travail décalée, CROM prouve que l'on trouve de tout dans les poubelles, même une famille…

RECOMPENSES

  • Le Prix du meilleur téléfilm suisse récompense des actrices et acteurs suisses pour leur interprétation d'un rôle principal et secondaire dans une production télévisuelle suisse.

    Roland Vouilloz obtient le prix pour la meilleure interprétation du rôle principal masculin dans la série CROM de Bruno Deville, et Marina Golovine, pour la meilleure interprétation du rôle secondaire féminin dans la même série. reçoivent leur prix suite à leur participation dans la série CROM.

    Lea Hadorn obtient le prix pour la meilleure interprétation du rôle principal féminin dans «Liebe und andere Unfälle». La meilleure interprétation du rôle secondaire masculin va à Peter Wyssbrod pour sa participation dans «Mord hinterm Vorhang».Le Prix du meilleur téléfilm suisse a été institué par SWISSPERFORM et est doté de 10’000 francs par catégorie. Il est décerné par des représentants de SWISSPERFORM ainsi que des Journées de Soleure.

LE SONDAGE CROM

  • Une série qui se passe dans l'univers des poubelles ...

    beurk !
    original !
    ça change !