Bande-annonce

  • Two Brothers - bande-annonce (vost)

IGAAL NIDDAM : BIOGRAPHIE

  • Né le 16 novembre 1938, Igaal Niddam passe, dès l'âge de dix ans, onze années dans un kibboutz en Israël où il effectue ses études secondaires.

     

    De 1960 à 1963, il travaille comme cameraman reporter à Tel-Aviv. Il entre à la Télévision Suisse Romande (TSR) en 1964 comme cameraman. De 1968 à 1985, il travaille en tant que cameraman et chef photo chez Telvetia où il collabore à une cinquantaine de téléfilms, de feuilletons et de séries diverses.

     

    En 1974, il écrit, coproduit et réalise son premier long-métrage Le 3e cri, qui remporte le Grand Prix du Festival du Film Francophone en 1974 et le Prix Spécial des Rencontres Internationales Film et Jeunesse à Cannes en 1975. Ce film a également reçu le Prix du Meilleur Scénario du Festival International du Film de Fiction à Sitges (Espagne) en 1975.

     

    En 1976, il signe son second long-métrage : Nous sommes des juifs arabes en Israël. Ce film obtient en 1977 le Grand Prix du Film d'Art et d'Essai et le Prix de la Presse au Festival Francophone (Cannes).

     

    Igaal Niddam est également auteur et réalisateur de plusieurs courts métrages, parmi lesquels : La maison dans les vignes, Nazareth, Pourquoi Genève, La Camargue, Tolède, Le souffle sur la ville, Gaudi.

     

    En 1985, il revient comme réalisateur à la Télévision Suisse Romande où il s'occupe principalement des émissions d'information et de culture jusqu'en 1989, année où il réalise sa première série de fiction La Vierge Noire, qui obtient un grand succès populaire.

     

    En 1991, Igaal Niddam signe sa première comédie 2bis, rue de la Combine avec Clémentine Célarié, Jean-Pierre Bisson et Yves Afonso.

    La Télévision Suisse Romande, en coproduction avec TF1, FR2. FR3 et Canal+, va confier à Igaal Niddam la réalisation de plusieurs téléfilms et séries.

SYNOPSIS

  • Deux frères que tout sépare, sauf le fait d'être nés juifs, se retrouvent en Israël après des années de silence.

    Dan, qui a choisi le monde du travail et de la terre, vit dans un kibboutz au sud d'Israël. Aharon, son frère, docteur en droit et en philosophie, grand érudit de la Torah, arrive des Etats-Unis à Jérusalem pour défendre les droits des étudiants de la Torah. Le conflit qui oppose les deux frères est le reflet d'une société déchirée entre ses convictions religieuses et politiques. Avec les interdits et les injustices qui se multiplient, Israël est aujourd'hui au bord de la guerre civile. Ce film ouvre un débat nuancé et essentiel sur la question de la séparation de l'Etat et de la religion en Israël.

IGAAL NIDDAM : FILMOGRAPHIE SELECTIVE

  • - La Voyageuse du Soir

    - Passé sous silence

    - Dr. Sylvestre

    - Un Esprit clairvoyant

    - Fils de flic

    - Le rideau de feu

    - La dame du cirque

    - L'Instit à la Martinique

    - Le trésor de l'anse du bout

    - Sauvetage

PRIX & RECOMPENSES

  • Cinéma Tous Ecrans 2008, Genève, Suisse

    - Prix du Public 2008

    Festival International de Programmes Audiovisuels, FIPA 2009

    Biarritz, France

    - FIPA D'OR D'INTERPRÉTATION FÉMININE : Orna Fitoussi

    - FIPA D'OR D'INTERPRÉTATION MASCULINE : Baruch Brener

    XXXème Mostra de Valencia Cinema del Mediterrani

    - Prix du Public 2009

    29ème Festival du Film Européen d'Amiens 2009, France

    - Prix de la Ville d'Amiens

    Festival Juif de Palm Beach, USA

    - Prix du public 2009