Les matinales d'Espace 2

Florence Grivel, Jonas Pool, Francesco Biamonte et Daniel Rausis
du lundi au samedi de 7h00 à 9h00

jeudi 27 décembre 2012

Programme musical [Afficher]
Henriette Walter, écrivain français et linguiste. [Pierre-Franck Colombier - AFP]

Henriette Walter, écrivain français et linguiste. [Pierre-Franck Colombier - AFP]

4. Bijou

Henriette Walter manie l'étymologie comme d'autres l'humour ou la poésie. Sous sa plume et par sa voix, les mots dévoilent leurs secrets, leurs trésors. Pour les Matinales, elle nous fait savourer l'histoire des mots comme foie gras, chocolat, bijoux, enfant ou crèche. Dix petits mots à déguster pour bien commencer la journée!


Heron Tower, Londres. [Jason Hawkes - Museum für Gestaltung Zürich.]

Heron Tower, Londres. [Jason Hawkes - Museum für Gestaltung Zürich.]

Paul Larricart, graphiste-peintre du sud-ouest de la France, établi depuis 2 ans à Londres. Son travail est - selon sa propre description - influencé par le constructivisme russe, la gravure japonaise, le Pop Art, la musique punk, les BDs, la culture skate et ses autres dérivés.

Paul Larricart baigne dans le street art et nous parle de l’évolution de ce mouvement culturel dans l’Est londonien. Par Catherine Ilic.


Helvetica

10 août 1792, les Suisses aux Tuileries

La prise du palais des Tuileries le 10 août 1792, par Jean Duplessis-Bertaux. [DP]

La prise du palais des Tuileries le 10 août 1792, par Jean Duplessis-Bertaux. [DP]

Dans la collection Le Savoir suisse, l’historien Alain-Jacques Tornare publie une synthèse captivante sur la journée qui a vu basculer la monarchie française et ruiner les relations franco-suisses.

Liés depuis le 16e siècle à l’état de droit incarné par le roi, les Gardes suisses se sont fait massacrer en défendant la légitimité de Louis XVI que les révolutionnaires voulaient définitivement abattre. (Nouvelle diffusion de la série d'émissions du 15 au 10 octobre 2012)


Totalement désorienté par l’avancée de la Révolution, Louis XVI a de fait scellé son destin après le 10 août 1792. Le massacre des Gardes suisses a eu raison de la légitimité royale.

La version officielle suite aux rapports des révolutionnaires a justifié le massacre des Suisses coupables d’avoir voulu attirer les insurgés dans un guet-apens. La mémoire française conservera longtemps cette interprétation au mépris des faits.


Sur le même sujet