Dare-dare

Yves Bron et Laurence Froidevaux
du lundi au vendredi de 12h à 12h30
sélection de la semaine le samedi entre 12h et 12h35

mercredi 13 avril 2011

Visuel du film "Nous, Princesses de Clèves" de Régis Sauder. [visionsdureel.ch]

Visuel du film "Nous, Princesses de Clèves" de Régis Sauder. [visionsdureel.ch]

Le Festival Visions du réel, qui se termine ce soir 13 avril 2011, propose une occasion unique de voir un film sorti en France mais oublié des distributeurs suisses: "Nous, Princesses de Clèves", de Régis Sauder. Le cinéaste suit des élèves d'un lycée du nord de Marseille qui se confrontent au texte de Mme de La Fayette en préparant leur bac. Pourtant, "Nous, Princesses de Clève"s est loin d'être un énième documentaire condescendant sur les jeunes d'un quartier dit difficile.

Raphaële Bouchet nous en fait la critique. 
Les chanteurs de "pendulum Choir" sont placés sur des plateformes pouvant basculer dans toutes les directions. [Michel Décosterd - codact.ch]

Les chanteurs de "pendulum Choir" sont placés sur des plateformes pouvant basculer dans toutes les directions. [Michel Décosterd - codact.ch]

André Décosterd, musicien, compositeur et plasticien du son, et Michel Décosterd, architecte et plasticien, rendent visite à "Dare-dare" à propos de la création "Pendulum Choir", oeuvre chorale pour 12 voix a capella et 24 vérins hydrauliques. Cette oeuvre a obtenu le Prix Culturel 2009 de la Banque Cantonale neuchâteloise.

"Pendulum Choir" est à découvrir du 14 au 17 avril 2011 à la Salle del Castillo à Vevey. Les invités sont au micro de Yves Bron.


Marietta (à Rome)", 1843, une oeuvre de Jean-Baptiste Camille Corot à voir actuellement à la Collection Oskar Reinhart "Am Römerholz" de Winterthur. [Musée du Petit Palais, Paris]

Marietta (à Rome)", 1843, une oeuvre de Jean-Baptiste Camille Corot à voir actuellement à la Collection Oskar Reinhart "Am Römerholz" de Winterthur. [Musée du Petit Palais, Paris]

Des oeuvres de Jean-Baptiste Corot sont exposées à la Collection Oskar Reinhart "Am Römerholz" de Winterthur jusqu’au 15 mai 2011.

Le titre de l’exposition, "L’armoire secrète, une liseuse dans son contexte", est intrigant. Décryptage par la commissaire de l'exposition, Mariantonia Reinhard-Felice, au micro d'Isabelle Carceles.


"Ivanov Re/Mix", dans la mise en scène d'Armel Roussel. [Daniele Pierre - grutli.ch]

"Ivanov Re/Mix", dans la mise en scène d'Armel Roussel. [Daniele Pierre - grutli.ch]

"Ivanov" est la première pièce d’Anton Tchekhov (si l’on exclut Platonov, œuvre de jeunesse, publiée à titre posthume) : entre 1887 et 1889, le grand écrivain russe en donna deux versions, et la deuxième lui assura un succès retentissant.

Le jeune metteur en scène belge Armel Roussel a décidé de mélanger ces deux moutures, dans un spectacle intitulé "Ivanov Re/Mix", à voir au Théâtre du Grütli jusqu’au 16 avril 2011. Pierre Lepori nous en fait la critique.