Emission du 20 juillet 2012

Episode 3: Séverine Carrupt, Avenches (VD)

Agente à la police administrative, la jeune femme troque l’uniforme contre des habits de scène et s’entoure de nombreux autres talents pour que la fête soit belle... Sous les projecteurs, se succéderont le Team Aérobic d’Avenches qui nous fera vibrer au son de la guitare manouche ainsi que les Black Diamonds, un collectif de hip hop. Et pour en prendre encore plein les mirettes, calligraphie arabe et objets en verre sont au programme.

L’ambassadrice: Séverine Carrupt

Agente à la police administrative, Séverine arpente au quotidien les pavés de la cité romaine d’Avenches. Au sifflet, cette jeune femme énergique privilégie le chant. Aux contraventions, elle préfère d’autres facettes de son métier comme l’organisation des grandes manifestations culturelles qui, plusieurs fois dans l’année, réveillent la paisible bourgade. Le Festival d'Opéra Avenches, l’Aventicum Musical Parade ou encore Rock Oz’Arènes ont fait le succès de la ville antique. Ces grands événements sont aussi l’occasion pour cette mère de trois enfants de privilégier les contacts humains.  

Séverine Carrupt [RTS] Séverine Carrupt [RTS] L’idée de participer à la seconde édition de "Mon village a du talent" lui est soufflée par son mari Jean-Christophe. Venu en curieux à Vex lors de la première saison, ce Valaisan pur sucre fut emballé par l’atmosphère festive qui s’était emparée de la petite commune valaisanne. Pourquoi ne pas revivre de telles émotions à Avenches? Encouragée par son chef Didier Mast, Séverine s’embarque dans l’aventure. Les autorités et les Avenchois, enthousiastes, lui emboîtent aussitôt le pas. Ils seront plus de quatre-vingt à lui prêter main-forte pour préparer les festivités.

Membre d’une chorale pendant dix ans, Séverine chante aujourd’hui au sein de "Tarifa", un groupe de la région. Pour cette inconditionnelle de Patricia Kaas, le chant demeure la meilleure des thérapies et "ça revient moins cher que d’aller chez le psy", confie-t-elle. Afin de sublimer sa voix pour la chanson, Séverine s’est entourée de la  Vaudoise Daniela Simmons qui avait décroché la deuxième place à l’Eurovision en 1986. .

La ville d’Avenches

Ville de culture par excellence, Avenches fut pendant six siècles la capitale de l’Helvétie romaine. Elle compte aujourd’hui 3220 habitants que l’on surnomme affectueusement les "Pique-Soleil". Un sobriquet qui, le jour de la visite des ambassadeurs, n’est de loin pas usurpé: vent, nuages et éclaircies rythmeront le séjour de nos valeureux candidats.

La ville d'Avenches surplombe ses célèbres arènes. [RTS] La ville d'Avenches surplombe ses célèbres arènes. [RTS] L’accueil à la gare se fait aux notes de la Lyre d’Avenches et devant les apparats des chasseurs à cheval des Milices vaudoises. les candidats sautent ensuite dans une calèche apprêtée par le Haras national. C’est un plongeon dans l’histoire qui les attend lors de cette balade. Guidés par Michel Doleires, directeur de l’Office du tourisme, ils parcourent les vestiges romains disséminés aux alentours. Le point d’orgue de la visite ne peut être autre que les imposantes arènes romaines de la cité. Le temps de faire la connaissance des talents puis de déguster une délicieuse tranche de gâteau au lard du Vully dans le caveau d’Avenches, les ambassadeurs prennent la direction du temple réformé de la ville.

Ce lieu de recueillement aux magnifiques boiseries fut construit sur les vestiges d'une ancienne chapelle romane du XIe siècle. Il sera l’écrin du spectacle pour la célébration de l’étape vaudoise de l’émission.