Emission du 13 juin 2013

Papa est touriste sexuel

Le tourisme sexuel est malheureusement en pleine expansion depuis des décennies. Aux Philippines, de nombreuses prostituées ont eu un enfant avec un client de passage et se retrouvent abandonnées. Les enfants, eux, sont victimes de stigmatisation. Mais ces femmes ont décidé de contre-attaquer, de retrouver le père de leurs enfants et de lui réclamer des comptes. Parfois jusqu’au fin fond des pâturages de la Suisse, comme le dévoile ce reportage choc.

Elle s’appelle Mary-Ann, sa fille Grace, et toutes deux sont à la recherche d’un Suisse, soupçonné d’être le père de cette jolie petite fillette à la peau un peu trop blanche. Si blanche qu’elle subit les sarcasmes de ses camarades d’école, qui la traite de fille de prostituée, comme des milliers d’enfants dans son cas. Destination très prisée des touristes sexuels, les Philippines comptent nombre de ces enfants de la prostitution, abandonnés lâchement par des hommes qui préfèrent disparaître plutôt que d’affronter leurs responsabilités, et la honte d’avoir fait miroiter le rêve d’un monde meilleur à une prostituée trop naïve.

Mais ces femmes ont décidé de se battre. Grâce à une ONG fondée par Paolo Fuller, lui-même enfant du tourisme sexuel, Mary-Ann, Priscilla et d’autres remontent jusqu’aux pères pour les contraindre à assumer. C’est que la loi du pays est sévère et condamne lourdement l’abandon d’enfants. Et ce n’est que justice quand on comprend la douleur de l’abandon que vivent ces enfants, ajoutée à la stigmatisation d’une société très intolérante.

Ce reportage incroyable va jusqu’à confronter Mary-Ann et sa fille au géniteur de cette dernière, retrouvé dans sa ferme de la campagne fribourgeoise.

Générique

Un reportage de Susanna Dörhage et Sandy Palenzuela

  • Sur ce thème