Emission du 03 mars 2011

Ritaline, enquête sur une pilule miracle

Ses prescriptions ont explosé en 10 ans. La ritaline, cette petite pilule administrée aux enfants et aux adultes hyperactifs, est pourtant classée dans la liste des stupéfiants. Les Suisses seraient-ils de plus en plus hyperactifs ? Même des personnalités connues s’interrogent. C’est le cas de l’ex-conseiller d’Etat Frédéric Hainard, qui a exceptionnellement accepté d’être filmé pendant le diagnostic. Temps Présent a enquêté sur cette molécule qu'on dit miraculeuse.

On assiste à une explosion de la prise de méthylphénidate, plus connu sous le nom de ritaline. Neuf fois plus de prescriptions en 10 ans en Suisse. Comment expliquer cette évolution ? Phénomène nouveau en Suisse, depuis quelques années, de plus en plus d’adultes consultent un spécialiste de l’hyperactivité et se font traiter. Même des personnalités connues se questionnent. C’est le cas de l’ex-conseiller d’Etat Frédéric Hainard qui, fait exceptionnel, a accepté d’être filmé pendant le diagnostic. Est-il hyperactif ? Si c’est le cas, doit-il suivre un traitement à la ritaline ? Devant notre caméra, il fait part de sa peur face au médicament proposé.

Une substance peu banale puisqu’il s’agit d’un psychostimulant dérivé de l’amphétamine, classé dans la liste des stupéfiants, une molécule contrôlée par l’Etat. Mais ce n’est pas tout. Comment se fait-il que de plus en plus d’enfants soient diagnostiqués et de plus en plus jeunes ? En situation d’échec scolaire, face à des enfants en souffrance et des parents désemparés, le méthylphénidate incarne la pilule miracle. Des jeunes adultes traités pendant leur enfance témoignent de leur traitement à long terme. Temps Présent  vous propose une enquête sur cette molécule qu’on dit miraculeuse.

Rediffusion le vendredi 4 mars 2011 à 0h55 et le lundi 7 mars 2011 à 15h40 sur TSR2.

Générique

Un reportage de Fabienne Clément et Myriam Gazut Image : Claude Paccaud Son : Blaise Gabioud Montage : Catherine Merglen

  • Sur ce thème