Modifié le 14 mai 2018

Spécial votation - Jeux d’argent: à qui le magot?

Spécial votation - Jeux d’argent: à qui le magot?
Spécial votation - Jeux d’argent: à qui le magot? Infrarouge / 57 min. / le 09 mai 2018

Roulette, poker ou encore paris sportifs: le 10 juin prochain vous voterez sur la nouvelle loi sur les jeux d’argent. Son objectif: mieux réguler ce marché qui pèse plusieurs milliards de francs et qui explose sur internet.

En cas d’acceptation, les casinos suisses seraient notamment autorisés à proposer des jeux en ligne. Mais ceux exploités depuis l’étranger seraient bloqués sur internet.

Les opposants dénoncent de la censure et du protectionnisme. Normal, rétorquent les partisans, car les exploitants étrangers échappent à l’impôt et ne participent pas à la prévention du jeu excessif.

Alors à qui va véritablement profiter cette nouvelle loi?

Infrarouge a ouvert le débat le 9 mai.

Présentation: Esther Mamarbachi

Publié le 03 mai 2018 - Modifié le 14 mai 2018

Invité-es

POUR
Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie Romande
François Longchamp, PLR, président du Conseil d'Etat GE
Laurence Fehlmann Rielle, conseillère nationale PS/GE

CONTRE
Philippe Nantermod, conseiller national PLR/VS
Anaïs Grandjean, coprésidente des Jeunes Vert’libéraux
Kevin Morisod, coprésident des Jeunes Verts