Modifié le 26 avril 2018

Comment survivre quand on est victime?

Comment survivre quand on est victime?
Comment survivre quand on est victime? Infrarouge / 50 min. / le 25 avril 2018

Soirée spéciale film et débat

Comment survivre quand on est victime?

Le sadique de Romont: il s’agit du plus grand tueur en série que la Suisse ait connu dans les années 80. Un nom qui résonne dans les consciences romandes, suscitant peur et incrédulité.

Le cinéaste Lionel Baier s’en est inspiré pour le 4e volet de la collection Onde de Choc. Son film, Prénom: Mathieu, nous invite dans la tête de la dernière victime du sadique de Romont, un jeune homme de 17 ans, appelé Mathieu pour la circonstance. Il survit à son bourreau et permet d’identifier Michel Peiry.

L’occasion pour Infrarouge de questionner la prise en charge des personnes abusées. Peut-on se reconstruire après un tel traumatisme? Savoir que son abuseur est interné à vie aide-t-il à la guérison?

Infrarouge a ouvert le débat le 25 avril, avec notamment des parents de victimes.

Présentation: Esther Mamarbachi

Publié le 05 avril 2018 - Modifié le 26 avril 2018

Invité-es

Esther Morel, maman d’Adeline

Jean-Claude Morel, papa d’Adeline

Lionel Baier, réalisateur « Prénom : Mathieu »

Philippe Delacrausaz, président de la Société suisse de psychiatrie forensique, responsable du Centre d’expertises psychiatriques du CHUV,

Camille Perrier Depeursinge, avocate, présidente de l’Association pour la Justice restaurative en Suisse (AJURES), chargée de cours UNIL

Isidore Raposo, journaliste, fondateur de La Région Nord vaudois