Emission du 04 mars 2015

Et si les odeurs nous menaient par le bout du nez?

Les perceptions olfactives et les émotions ont souvent été considérées comme périlleuses pour l’équilibre individuel et dangereuses pour l’harmonie sociale… Les odeurs ont même été accusées d’empêcher de penser! Mais depuis une vingtaine d’années, l’odorat passionne les scientifiques. En 2003, ces derniers découvrent, stupéfaits, que l’humain a quatre gênes pour la vision et 400 pour l’odorat.

Les perceptions olfactives et les émotions ont souvent été considérées comme périlleuses pour l’équilibre individuel et dangereuses pour l’harmonie sociale… Les odeurs ont même été accusées d’empêcher de penser! Mais depuis une vingtaine d’années, l’odorat passionne les scientifiques. En 2003, ces derniers découvrent, stupéfaits, que l’humain a quatre gênes pour la vision et 400 pour l’odorat.

Dans le monde animal, l'odorat entre en jeu dans de nombreux processus comme l'alimentation, la reproduction, le lien entre parents et enfants, la communication ou encore la mémoire et les émotions. Comment notre cerveau traite-t-il les 1000 milliards d'odeurs que l'on peut percevoir chaque jour? Comment ces parfums sont-ils associés à des souvenirs et à des émotions? L'odorat est un mécanisme d'une haute importance dans nos vies, pourtant on ne connaît encore (presque) rien de lui.

  • 36.9° primée