Emission du 02 avril 2014

Ils murmurent à l’oreille des patients

Longtemps considérée comme une curiosité de cabaret, l’hypnose traîne derrière elle un passé sulfureux. Aujourd’hui, elle bénéficie d’un retour en grâce, non seulement chez les dentistes et les psychiatres, mais au sein même des hôpitaux ou des maternités. Elle y est utilisée pour calmer les douleurs, les angoisses et certains troubles chroniques.

Parmi les nombreux témoignages recueillis dans ce reportage, figure celui de Louis. En rééducation au CHUV, ce jeune étudiant a été grièvement électrocuté. Les médecins ont dû se résigner à lui amputer les deux bras, tant les brûlures étaient importantes. En proie à d’insupportables souffrances - notamment des douleurs fantômes - l’hypnose lui est bénéfique tant sur le plan psychologique que physique.

 [RTS] [RTS] Le psychiatre et aéronaute Bertrand Piccard témoigne également dans ce reportage. Ce dernier pratique l’auto-hypnose à bord de son avion solaire "pour faire dormir le corps sans que l'esprit dorme complètement".

 

  • 36.9° primée