Emission du 23 mai 2012

Réseaux de soins: le patient vraiment gagnant?

Les réseaux de soins vont-ils permettre de mieux coordonner le parcours médical du patient tout en permettant des économies ou vont-ils au contraire abaisser la qualité des soins et priver les patients du libre choix du médecin? Avant les votations du 17 juin, "36,9°" et "Infrarouge" unissent leurs efforts pour une soirée spéciale et vous proposent un reportage sur les différents réseaux existant actuellement en Suisse. Il sera suivi d'un débat vers 21h.

Médecins, patients et réseaux de soins. [RTS] Médecins, patients et réseaux de soins. [RTS] Le 17 juin, le peuple suisse se prononce sur la loi concernant les soins intégrés. Après sept années de tergiversation, le projet est contesté par un referendum, qui a recueilli près de 135’000 signatures, émanant surtout des médecins spécialistes et des syndicats. Le Conseil fédéral souhaite inciter les assurés à adhérer massivement à ces réseaux de soins, afin de mieux coordonner le parcours médical du patient et permettre ainsi des économies.
Les réseaux existent déjà, mais seulement sur une base volontaire et sous diverses formes. Généralement, les assurés qui y adhèrent bénéficient de rabais de primes allant jusqu’à 20%. Enquête à Genève, Neuchâtel et Berne, où des patients nous livrent leur expérience au sein des réseaux alternatifs.

Ces structures de soins connaissent un essor considérable dans les villes alémaniques comme Saint-Gall ou Zurich. La réalité est pourtant contrastée selon que le patient se trouve en milieu urbain ou dans des régions périphériques. Rencontre également avec des médecins favorables à la réforme, et d’autres qui y sont opposés.


Un reportage de Françoise Ducret et Vanessa Goetelen

  • 36.9° primée