• "Funky Claude", maître de musique et homme d'affaires

      Pour la première fois, la soeur cadette de Claude Nobs se confie. L'émission "Mise au point" revient sur l’incroyable succès du fondateur du Montreux Jazz Festival. Comment Claude Nobs s’y est-il pris pour bâtir un tel empire? Derrière «Funky Claude» se cachait un homme d’affaire avisé. Portrait, entre témoignages inédits et archives oubliées.
    • La vie d'un Vaudois qui a tutoyé les étoiles

      La trajectoire hors du commun de Claude Nobs, un passionné qui a fini par tutoyer les plus grandes stars de la musique.
    • La personnalité de Claude

      Claude Nobs vu par Me François Carrard et Pierre Keller, président et membre de la fondation du Montreux Jazz.
    • Ses objets insolites

      Pour trouver son bonheur, il allait même fouiner dans les balayures encombrantes. Tour d'horizon.
    • En 1969, il faisait déjà des vagues

      Claude Nobs débarque en ski nautique pour présenter son festival de 1969.

    A propos

    • Fondateur du Montreux Jazz Festival, Claude Nobs est décédé jeudi 10 janvier 2013 à l'âge de 76 ans. Né le 4 février 1936 à Territet (VD), il a créé en 1967 un festival de musique dont la notoriété est devenue internationale.

      Dans ce dossier, vous retrouvez les principaux hommages et compte-rendus diffusés sur les antennes radio et TV de la RTS. Des archives emblématiques de la carrière de "Funky Claude" complètent cette page nécrologique.

      En exclusivité depuis le lundi 11 février 2013, regardez ici, en vidéo, l'intégralité du concert hommage du vendredi 8 février 2013.

    L'hommage du Montreux Jazz Festival

    • "Cher Claude,
      tu nous a quitté ce jeudi 10 janvier, quelques jours après ton accident à Caux-sur-Montreux, dans ces montagnes que tu aimais tant, surplombant un lac que tu as si bien mis en valeur. Dans ton regard, il y a toujours eu cette étincelle lorsque tu surprenais les gens. Pour nous qui t'avons croisé, tu resteras celui qui a remis en question les certitudes.

      Pourquoi pas? Ta question revenait sans cesse lorsque nous t'expliquions ce qui empêcherait un projet de se concrétiser. La réalité n'est jamais à la hauteur des rêves mais tu préférais les seconds. Le Festival en est la preuve la plus visible, mais pas la seule. En chacun de nous résonne cette audace, mélange d'envie et de partage, qui t'a permis de donner et de recevoir au-delà du raisonnable.

      Merci de nous avoir amené là où nous ne pensions pas pouvoir aller. Et comme il se doit, tu es parti par surprise pour nous rappeler que dans la vie comme dans la musique, chaque jam peut être la dernière. Tu voulais une sortie à l'image de ta vie, tu as réussi. Nous portons et porterons en nous tout ce que tu nous a appris.

      Merci Claude.
      Ton équipe d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
      Montreux, le 10 janvier 2013"

       

    Une pluie d'hommages