L'OSR fête le Bicentenaire au Victoria Hall

  • Présentation

    Le 19 mai 2015 marque le 200e anniversaire de l'entrée de Genève dans la Confédération suisse. Pour célébrer cette date clé de l'histoire genevoise et clôturer les festivités du bicentenaire, l'Orchestre de la Suisse Romande et l'Association GE200.CH vous offrent un grand concert symphonique, le 19 mai 2015, à 20h, au Victoria Hall, sous la baguette de son directeur musical Neeme Järvi.

    Le coup d'envoi sera donné par la célébrissime ouverture de l'opéra Guillaume Tell de Rossini, en hommage au fameux héros de l'indépendance suisse, suivi du Concerto pour sept instruments du compositeur genevois Frank Martin, présenté par huit solistes de l'OSR. La deuxième partie du concert, consacrée au répertoire historique de notre orchestre, commencera sur les notes rêveuses et poétiques du Divertimento de Stravinski pour culminer ensuite dans les rythmes effrénés du Boléro de Ravel.

     

    Le 19 mai 2015 à 20h00 au Victoria Hall de Genève


    Un concert de L'Orchestre de la Suisse Romande

    Direction musicale: Neeme Järvi

L'opéra "Medea" de Luigi Cherubini

  • Présentation

    Depuis toujours, l’opéra est marqué par une profonde inclination pour les personnages extrêmes. Et s’il est une figure de la Grèce antique réputée pour ses passions enflammées et la violence de ses actes, c’est bien Médée, fille du roi de Colchide et magicienne vengeresse.

    Un grand nombre de compositeurs se sont intéressés à celle qui, pour se venger de l’infidélité de son mari Jason, n’a pas hésité à assassiner ses deux enfants et mettre le feu au temple de Junon. Parmi eux, Luigi Cherubini compose en 1796 une œuvre sans précédent dans l’histoire du théâtre musical français. Tirant profit des innovations de Gluck, le compositeur italien que Beethoven admirait tant conçoit une tragédie en musique qui déploie toute la frénésie passionnelle et la fureur sanglante que le mythe antique renferme.

    Inspirée des tragédies d’Euripide, Sénèque et de Corneille, sa Médée a été arrangée dans une version italienne qui fut popularisée par l’interprétation de Maria Callas dans les années 1950. Medea promet donc des instants musicaux d’une intensité dramatique que les spectateurs ne sont pas prêts d’oublier.

     

    Le 24 avril 2015 à 19h30  au Grand-Théâtre de Genève


    Tragédie en 3 actes de Luigi Cherubini

    Mise en scène: Christof Loy

    Direction musicale: Marko Letonja

    Avec la participation de l'OSR et du Chœur du Grand Théâtre

Concert de l'Orchestre de Chambre de Lausanne à la Maison de Radio France à Paris

  • Présentation

    L'Orchestre de Chambre de Lausanne investit le Grand Auditorium de la Maison de la Radio à Paris pour un concert exceptionnel.

    La première partie de la représentation propose, avec Masques et bergamasques, un hommage de Gabriel Fauré aux fêtes galantes du XVIIe siècle. Suit ensuite le délicat Concerto pour flûte et harpe en do majeur, écrit par Wolfgang Amadeus Mozart pendant son séjour à Paris en 1778 pour le comte de Guines, flûtiste qui aimait jouer en compagnie de sa fille harpiste.

    En deuxième partie soirée, l'OCL joue les Trois petites liturgies de la présence divine d’Olivier Messiaen. Une oeuvre placée sous le signe de la foi catholique. Dans un effectif sans vents, les cordes, le piano, le célesta, les ondes Martenot et la percussion entourent les voix à l’unisson. Une musique céleste aux sonorités transparentes servie par leurs meilleurs porte-parole: Bertrand de Billy et la Maîtrise de Radio France.

     

    Sarah Louvion - flûte

    Letizia Belmondo - harpe

    Bertrand De Billy - direction

    Maîtrise de Radio France  - cheffe de chœur: Sofi Jeannin
     

    Orchestre de Chambre de Lausanne

"Iphigénie en Tauride" de Gluck

  • L'opéra "Iphigénie en Tauride"

    Prêtresse de Diane sur l’île de Tauride, Iphigénie ignore tout des malheurs qui ont frappé sa famille. Jusqu’à une nuit où elle fait le rêve prémonitoire d’un double meurtre: l’assassinat par sa mère Clytemnestre de son père Agamemnon, roi de Mycènes, et le fratricide qu’elle commet elle-même en tuant Oreste.

    Les événements vont se précipiter lorsque ce dernier, accompagné de son fidèle ami Pylade, fait son apparition sur l’île où le roi Thoas a décidé que les étrangers seraient mis à mort... L’amour fraternel d’Iphigénie pour Oreste sera-t-il plus fort que son fanatisme religieux?

    En s’emparant du thème de la malédiction des Atrides, Christoph Willibald Gluck réinvente la tragédie antique en composant une musique qui au fil des scènes magnifie le texte en épousant à la perfection ses contours dramatiques. Créé à Paris en 1779, Iphigénie en Tauride représente pour le compositeur d’origine allemande l’aboutissement d’une grande carrière lyrique durant laquelle il n’a cessé d’œuvrer pour une modernisation du théâtre musical.


    Tragédie en 4 actes de Christoph Willibald Gluck

    Mise en scène: Lukas Hemleb

    Direction musicale: Hartmut Haenchen

    Avec la participation de l'OSR et du Chœur du Grand Théâtre

Nigel Kennedy & Richard Galliano au Festival St Prex Classics

  • Tous deux enfants terribles du classique, ils ont pris un malin plaisir à brouiller leur image, au grand dam des puristes, et à sauter pieds joints sur les frontières figées des genres, pour s'ouvrir d'autres horizons, d'autres expériences, avec l'immense talent qu'on leur connaît.
    Au programme : Jean-Sébastien Bach, Fats Waller, Django Reinhardt, Vladimir Cosma....
    Enregistré au Festival St Prex Classics en août 2013

Yuja Wang & Gautier Capuçon au Festival St Prex Classics

  • Pour la deuxième année consécutive, la pianiste Yuja Wang et le violoncelliste Gautier Capuçon ont eu envie, l’été passé, de se retrouver au Festival St Prex Classics. Les deux stars ont pris un malin plaisir à concocter un programme très contrasté, composé de deux sonates pour violoncelle et piano.

"Quand Monthey rencontre Schubert", diffusé le 24 décembre 2013 sur RTS Un

  • C'est la rencontre d'une manifestation musicale incontournable en Suisse romande depuis 1978 et d'une ville qui dévoile parcimonieusement ses charmes au visiteur. Rencontre avec des acteurs locaux de la Schubertiade et des habitants de Monthey pour apprivoiser la musique au travers d'anecdotes personnelles et d'histoires de la ville.

Concours de Genève 2014

L’opéra "La Wally" au Grand Théâtre de Genève

  • Représenté pour la première fois au Grand Théâtre de Genève depuis sa réouverture il y a cinquante ans, "La Wally", opéra signé par Alfredo Catalani, un contemporain de Puccini, est une histoire d’amour et de trahison ayant comme toile de fond les imposantes Alpes tyroliennes.

Martha Argerich en ouverture du Festival de Verbier

  • Ce concert événementiel réunit Martha Argerich et Charles Dutoit. Dans ce festival qui leur est familier, les deux artistes magnifient le Concerto No1 de Tchaïkovsky, chef d'oeuvre que Martha Argerich a marqué de son empreinte. Charles Dutoit dirige le Verbier Festival Orchestrae. Au programme également, la Rapsodie espagnole de Ravel et la Symphonie No1 de Brahms.

Dans les coulisses des concerts

Portrait de Neeme Järvi, nouveau directeur artistique de l’OSR

  • Le nouveau directeur artistique de l’OSR développe une méthode de travail plus globale: il privilégie l'élan, la ligne, l'inspiration, l'improvisation même, il promeut chaque membre de l'orchestre co-responsable de la belle interprétation offerte au public et au discophile. Portrait signé Philippe Zibung - Magma sur Espace 2, 13 septembre 2012.

"L'Elisir d'Amore" de Gaetano Donizetti

  • Retrouvez l'opéra en deux actes de Gaetano Donizetti interprété par L’OCL et le Choeur de l’Opéra de Lausanne sous la direction Jesus Lopez Cobos, à l’Opéra de Lausanne. 

    L’Elisir d’Amore marque la réouverture de l’Opéra de Lausanne après 5 saisons hors les murs. Composé en 15 jours par Gaetano Donizetti, ce fleuron de l’opéra bouffe allie humour, tendresse et charme. On ne résistera pas au plaisir d’écouter le fameux air "Una furtiva lagrima" interprété par le tout jeune ténor roumain, Stefan Pop.

    L’Elisir d’Amore conte l’histoire de Nemorino, jeune villageois désespérément amoureux d’Adina, riche héritière pleine d’esprit et aveuglée par l’argent. Il parviendra à ses fins grâce à un philtre d’amour… qui n’est en réalité qu’un bon vin de Bordeaux!

     

     

     

"Le Chant de la terre" de Mahler

  • Revivez le concert inaugural de Neeme Järvi à la tête de l’Orchestre de la Suisse Romande. Le Maestro, parmi les plus respectés de notre époque, a dirigé les plus grands orchestres du monde et des solistes de renom.

    Chef-d’oeuvre du romantisme tardif,  "Le Chant de la terre" de Gustav Mahler est magnifié par un tandem lyrique prestigieux: le ténor Paul Groves et le baryton Thomas Hampson qui rendent justice aux mélodies exigeantes du compositeur.

    Enregistrée les 13 et 14 sptembre 2012 au Victoria Hall de Genève, la captation du "Chant de la Terre" a été réalisée par Jason Starr, réalisateur américain qui a produit de nombreux documentaires culturels, notamment une exploration remarquée de la symphonie "Résurrection" de Mahler.