RTS Découverte

Dossier

Le gaz de schiste fait polémique. Pourquoi? Et qu'est-ce exactement? Comment fonctionne la fracturation hydraulique? Quels sont ses avantages, ses inconvénients? Eléments de réponse ici avec des reportages, des enquêtes et des interviews, un dossier de nos collègues d'Arte Future, le décryptage de Geopolitis, l'enquête d'ABE, un lexique et une carte des bassins de schiste en Europe.

 

[photo: Enrique Marcarian - Reuters]

Gaz de schiste: les illusions perdues des Texans

Prise de Terre (07.02.2015) Le gaz de schiste est une ressource énergétique fossile dont l'exploitation est à l'état de projet en Europe, Suisse comprise, même si aucune autorité cantonale n'a – à ce jour – accordé d'autorisation d'effectuer des forages exploratoires sur son sol. Par-contre, son exploitation est effective depuis 2005 aux Etats-Unis, année où Georges W. Bush a signé l'Energy Policy Act. Cette loi a accordé aux entreprises pétrolières des dérogations en matière de protection de l'environnement et des exonérations fiscales importantes, ce qui les a incitées à investir massivement dans la filière du schiste. Les effets escomptés étaient alors nombreux: développement économique, création d'emplois et de richesses, indépendance énergétique.
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Eric Gay - AFP]
    Gaz de schiste: les illusions perdues des Texans 16:47  
    Gaz de schiste: les illusions perdues des Texans Le gaz de schiste est une ressource énergétique fossile dont l'exploitation est à l'état de projet en Europe, Suisse comprise, même si aucune autorité cantonale n'a – à ce jour – accordé d'autorisation d'effectuer des forages exploratoires sur son sol. Par-contre, son exploitation est effective depuis 2005 aux Etats-Unis, année où Georges W. Bush a signé l'Energy Policy Act. Cette loi a accordé aux entreprises pétrolières des dérogations en matière de protection de l'environnement et des exonérations fiscales importantes, ce qui les a incitées à investir massivement dans la filière du schiste. Les effets escomptés étaient alors nombreux: développement économique, création d'emplois et de richesses, indépendance énergétique. Prise de Terre (07.02.2015)
  • Les Etats-Unis sont en train de vivre une révolution énergétique [RTS]
    Les Etats-Unis sont en train de vivre une révolution énergétique 03:48  
    Les Etats-Unis sont en train de vivre une révolution énergétique Le gaz de schiste y contribue, mais aussi les énergies renouvelables et bien sûr le pétrole. Le Texas est au coeur de cette politique. 19h30 (02.04.2014)
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Terry Wade - Reuters]
    Quand les texans ont la gueule de bois 27:05  
    Quand les texans ont la gueule de bois 20 janvier 2013. Un meeting est organisé à Azle, dans la banlieue de Dallas, autour des dégâts causés par une intense exploitation du gaz de schiste dans la région. Les secousses sismiques, notamment, inquiètent les trois cents personnes présentes. La terre a tremblé seize fois dans les environs pour le seul mois de novembre dernier, contre seulement deux fois auparavant entre 1970 et 2007. Vacarme (04.02.2014)
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Terry Wade - Reuters]
    Puits de dollars   27:29
    Puits de dollars Cotulla était une petite ville tranquille du sud du Texas, située à quelques kilomètres de la frontière mexicaine. Puis, la découverte sur son territoire d’importants gisements de gaz de schiste à la fin des années 2000 a radicalement transformé sa physionomie et son économie. Sa population a été multipliée par trois ces deux dernières années et l’argent coule désormais à flot… Mais à quel prix? Vacarme (03.02.2014)
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Eric Gay - AFP]
    Gaz de schiste: les illusions perdues des Texans   26:23
    Gaz de schiste: les illusions perdues des Texans Le gaz de schiste est une ressource énergétique fossile dont l'exploitation est à l'état de projet en Europe, Suisse comprise, même si aucune autorité cantonale n'a - à ce jour - accordé d'autorisation d'effectuer des forages exploratoires sur son sol. Par-contre, son exploitation est effective depuis 2005 aux Etats-Unis, année où Georges W. Bush a signé l'Energy Policy Act. Cette loi a accordé aux entreprises pétrolières des dérogations en matière de protection de l'environnement et des exonérations fiscales importantes, ce qui les a incitées à investir massivement dans la filière du schiste. Les effets escomptés étaient alors nombreux: développement économique, création d'emplois et de richesses, indépendance énergétique.

    Qu'en est-il près de dix années plus tard? Comment vivent les riverains d'un puits de forage? Quels sont les bénéfices et les inconvénients? Reportage dans le bassin de Barnett à Dallas au Texas, un des endroits les plus propices actuellement en terme de production de gaz de schiste aux Etats-Unis. Avec Mary Kelleher et Ranjana Bhandari, deux femmes qui ont vu leur vie transformée après l'implantation des premières plates-formes de forages à deux pas de leur maison.
    Prise de Terre (01.02.2014)
  • L'exploitation du gaz de schiste ne fait pas l'unanimité. [Eric Gay - Keystone]
    L'extraction du gaz de schiste divise au sein de l'Europe   01:54
    L'extraction du gaz de schiste divise au sein de l'Europe L'Europe est très divisée sur une source d'énergie possible: l'exploitation du gaz de schiste. L'Europe est partagée sur le fraking, cette méthode d'extraction par fracturation hydraulique qui consiste à injecter de grandes quantités d'eau, de sables et d'additifs pour accéder au gaz contenu sous la couche rocheuse. Certains pays, comme la Pologne, se risquent à l'exploiter tandis que d'autres espèrent des améliorations techniques. Par Katja Schaer. Science/Technologie (08.01.2014)
  • La Pologne exploite beaucoup son gaz de schiste [RTS]
    La Pologne exploite beaucoup son gaz de schiste   03:41
    La Pologne exploite beaucoup son gaz de schiste Cette ressource est fortement critiquée par les populations des régions concernées car la technique de forage polluerait l'eau et la terre. 19h30 (19.10.2013)
  • France: la guerre contre l'exploitation du gaz de schiste a commencé dans le sud du pays [DR]
    La guerre contre l'exploitation du gaz de schiste a commencé en France   02:48
    La guerre contre l'exploitation du gaz de schiste a commencé en France Nombreux sont les petits villages qui résistent aux envies d'exploration des sociétés pétrolières. 19h30 (22.09.2012)
  • L'Europe rêve d'un modèle énergétique à l'américaine. [Thibault Renard - Fotolia]
    Le gaz de schiste fait aussi rêver les Européens   01:48
    Le gaz de schiste fait aussi rêver les Européens L'Europe rêve d'un modèle énergétique à l'américaine. A l'heure où le Vieux Continent importe une part croissante de son énergie à des coûts de plus en plus élevés, de nombreuses voix favorables à l'exploitation de gaz de schiste européen se font entendre. Ainsi, le Premier ministre britannique David Cameron soutient la multiplication des forages par exemple, et le patronat français parle de "réinventer la croissance" grâce à l'exploitation des gaz de schiste. Par Katja Schaer. Économie (04.06.2013)
  • Les plus grandes réserves de gaz de schiste se trouvent aux Etats-Unis, en Chine et  en Argentine. [Alter-Echos]
    L'Argentine s'apprête à devenir le nouveau pays de l'or noir   07:38
    L'Argentine s'apprête à devenir le nouveau pays de l'or noir Il semble bien que l'âge des énergies fossiles, gaz et pétrole principalement, ne soit pas encore terminé. En effet, grâce au développement de nouvelles technologies et à la découverte d'énormes réserves de gaz et de pétrole, les Etats-Unis seront les premiers producteurs de gaz au monde en 2015. Et, l'Argentine pourrait devenir le nouveau pays de l'or noir.Les explications de Pierre Bratschi. CQFD (04.04.2013)
  • Printemps 2011, des opposants à l'exploitation du gaz de schiste déposent leur pétition devant l'Assemblée nationale à Paris. [Jacky Naegelen - Reuters]
    Enquête sur l'exploitation du gaz de schiste dans le Pays de Gex   49:12
    Enquête sur l'exploitation du gaz de schiste dans le Pays de Gex Le dossier débute à la dixième minute de l'émission. Prise de Terre (17.03.2012)
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Terry Wade - Reuters]
    Jusqu’à la dernière goutte 27:17  
    Jusqu’à la dernière goutte Ed Ireland est président du "Barnett Shale Education Council" à Fort Worth aux Etats-Unis, une organisation qui regroupe les entreprises pétrolières et gazières qui forent dans les environs de Dallas. Il est persuadé que le gaz de schiste est une aubaine pour les habitants, l’environnement, mais également l’indépendance énergétique des Etats-Unis. Thomas Porcher, docteur en économie, professeur en Marchés des matières premières à l’ESG Management School de Paris, en doute fortement. Regards croisés. Vacarme (07.02.2014)
  • La passion du schiste. [minicel73  - Fotolia]
    Qu'est-ce que le gaz de schiste? Quels en sont les enjeux? 02:41  
    Qu'est-ce que le gaz de schiste? Quels en sont les enjeux? Qu'est-ce que le gaz de schiste? Quels en sont les enjeux futurs pour notre économie et, surtout, notre environnement? Petite explication dans la chronique verte du jour. Leïla en vert et contre tout (28.01.2013)
  • Logo Le Bronx [RTS]
    Qu'est-ce que le gaz de schiste? Quels en sont les enjeux? La suite! 03:31  
    Qu'est-ce que le gaz de schiste? Quels en sont les enjeux? La suite! Leïla en vert et contre tout (28.01.2013)
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Terry Wade - Reuters]
    Ils refusent de payer la fracture 26:40  
    Ils refusent de payer la fracture Le 19 octobre 2013, 2’500 personnes se retrouvent à Saint-Claude, dans le Jura français, afin de protester contre les permis d’exploration du gaz de schiste dans les environs. Cette manifestation interrégionale et transfrontalière réunit des marcheurs venus de Franche-Comté, de Rhône-Alpes et de Suisse voisine. On trouve parmi eux de nombreux élus français et romands, mais également des paysans, des écoliers, des musiciens et des slameurs. Vacarme (06.02.2014)
  • Derrick de forage d'un puits de gaz de schiste au Texas. [Terry Wade - Reuters]
    Poker menteur dans le Val-de-travers 25:24  
    Poker menteur dans le Val-de-travers En 2010, les autorités cantonales neuchâteloises ont accordé un permis de recherche d’hydrocarbures à la société Celtique Energie. Selon cette entreprise, active dans six pays en Europe, le Val-de-Travers semble être le secteur le plus prometteur en matière d’énergie fossile car son sous-sol abriterait, si l’on en croit certaines études, d’importantes quantités de gaz naturel. Mais les habitants de la région soupçonnent cette entreprise de rechercher surtout du gaz de schiste. Qui a tort ? Qui a raison? Enquête. Vacarme (05.02.2014)
  • Le débat sur le gaz de schiste est très animé entre défenseurs et farouches opposants [RTS]
    Le débat sur le gaz de schiste est très animé entre partisans et opposants 01:39  
    Le débat sur le gaz de schiste est très animé entre partisans et opposants Ses opposants critiquent en particulier le procédé de fracturation hydraulique qui engendre une pollution massive des eaux. 19h30 (19.08.2013)
  • Adèle Thorens, co-présidente des Verts suisses. [Peter Klaunzer - Keystone]
    Le gaz de schiste, un épouvantail brandi trop facilement?   10:54
    Le gaz de schiste, un épouvantail brandi trop facilement? Les Verts ne veulent pas d’extraction de gaz de schiste en Suisse: le parti écologiste a présenté ce lundi matin à Berne les interventions parlementaires qu’il entend déposer pour empêcher que ces énergies fossiles soient extraites du sous-sol grâce au "fracking". Cette méthode de fracturation de couches géologiques pour extraire du gaz est polluante et dangereuse. Les Verts laissent cependant la porte ouverte aux forages pour la géothermie. Interviews d'Adèle Thorens, co-présidente des Verts et de Philippe Petitpierre, vice-président de Swissgas et de Petrosvibri (forage de Noville/VD). Forum (19.08.2013)
  • Les Etats-Unis et plusieurs autres pays se sont lancés dans l'exploitation du gaz de schiste. [Eric Gay - Keystone]
    La fracturation hydraulique fait peur aux Suisses   01:17
    La fracturation hydraulique fait peur aux Suisses La période estivale aura été marquée cette année par l’inquiétude que suscitent en Suisse les forages profonds. Le tremblement de terre provoqué le mois dernier par le chantier de géothermie à Saint-Gall et les oppositions au projet gazier dans le canton de Neuchâtel en sont deux exemples. Fouiller le sous-sol n’est pas sans risque et les techniques utilisées pour en puiser de l’énergie sont source de controverses. La fracturation hydraulique cristallise à elle seule toutes les craintes. Par Gaël Klein. Suisse (19.08.2013)
  • La compagnie minière "Celtique Energie" estime à 50% ses chances de trouver du gaz sous le village de Noiraigue (NE) [DR]
    "Celtique Energie" estime à 50% ses chances de trouver du gaz à Noiraigue 01:52  
    "Celtique Energie" estime à 50% ses chances de trouver du gaz à Noiraigue La compagnie anglaise pense y trouver vingt milliards de mètres cubes de gaz naturel. 19h30 (13.12.2012)
  • Noiraigue: La source [Site de la commune de Noiraigue, avec l'autorisation de l'auteur.]
    Le WWF s'engage contre les forages prévus à Noiraigue 01:30  
    Le WWF s'engage contre les forages prévus à Noiraigue Le WWF invite ses membres à signer la pétition du collectif citoyen Val-de-Travers "Non aux forages d'hydrocarbures". Dans cette commune neuchâteloise, à Noiraigue précisément, la Société Celtique Energie envisage de forer à 2300 mètres de profondeur à la recherche de gaz conventionnel, voire de gaz de schiste. Le WWF exige, comme les pétitionnaires, un moratoire sur tout forage de gaz conventionnel ou non-conventionnel. Cette pétition lancée par des citoyens fait un véritable tabac. Par Roger Guignard. Le 12h30 (09.08.2013)
  • L'ancien ambassadeur Thomas Borer. [Alessandro della Bella - Keystone]
    L'ancien ambassadeur suisse Thomas Borer plaide pour l'extraction de gaz 09:38  
    L'ancien ambassadeur suisse Thomas Borer plaide pour l'extraction de gaz Le projet de forages exploratoires prévus à Noiraigue à Val-de-Travers dès le printemps 2014 fait débat dans le canton de Neuchâtel. Ce mardi matin, la société britannique Celtique Energie a voulu calmer le jeu. Elle a assuré que les risques pour les nappes phréatiques étaient insignifiants, études indépendantes à l'appui. Reste que ces forages exploratoires, à 2300 mètres de profondeur dans le château d'eau du canton, inquiètent. Les Verts s'y opposent tout comme les villes de La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel. La commune de Val-de-Travers s'oppose à tout forage pour trouver du gaz de schiste. L'interview de Thomas Borer, ancien ambassadeur suisse à Berlin, qui représente les intérêts de Celtique Energie en Suisse. Forum (25.06.2013)
  • Les deux grandes communes craignent une contamination des nappes phréatiques. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
    Oppositions à la recherche de gaz à Noiraigue   01:58
    Oppositions à la recherche de gaz à Noiraigue Les villes de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds s'opposent avec fermeté au projet de recherche de gaz à Noiraigue. La société Celtique Energie ambitionne d'exploiter du gaz à plus de 2300 mètres de profondeur et entend pour cela procéder à des forages exploratoires. Les responsables des deux principales communes du canton craignent une contamination des nappes phréatiques. Par Roger Guignard. Le 12h30 (07.06.2013)

Extraction du gaz de schiste

Le lexique

  • L'extraction du gaz de schiste n'est pas aisée. [© Thibault Renard  - Fotolia]L'extraction du gaz de schiste n'est pas aisée. [© Thibault Renard - Fotolia]

    Le gaz de schiste est composé principalement de méthane. Ce gaz est une énergie fossile qui tire son nom des roches sédimentaires où il se trouve, les schistes. Le gaz de schiste est un gaz "non conventionnel", au contraire des gaz "conventionnels" comme le gaz naturel qui se trouve dans une roche poreuse d'où on peut facilement l'extraire. Parfois, on parle aussi de "shale" ou de "gaz de shale", une expression qui vient de l'anglais "shale gas".

    Le schiste est une roche qui se trouve en profondeur. Moins perméable que le béton, cette roche sédimentaire se trouve à l'origine sous forme d'argile et de limon. Ressemblant à l'ardoise, le schiste est la roche sédimentaire la plus répandue sur la planète. Et il contient du gaz, que l'on appelle gaz de schiste. Mais les pores de ces roches sont trop petits pour que le gaz puisse en être aisément extrait.

    Le forage vertical, qui se fait entre 1500 mètres et 3000 mètres sous la terre, et le forage horizontal servent à atteindre la couche de schiste avant d'y effectuer une fracturation hydraulique pour en extraire le gaz qu'elle contient.

    La fracturation hydraulique, dit aussi "fracking", est une technique qui consiste à injecter de l'eau sous pression par plusieurs kilomètres de fond pour agrandir les fissures naturelles du schiste et en créer de nouvelles afin d'extraire le gaz qu'il contient. L'eau utilisée est mélangée à du sable et des produits chimiques pour que la fracturation des roches soit plus efficace et pour ainsi permettre d'en libérer le gaz.

    Le liquide de fracturation est l'eau injectée dans les puits de forage pour agrandir les fissures de la roche et pour pouvoir ainsi en extraire le gaz. Ce liquide est un mélange d'eau, d'additifs - comme des bactéricides ou des décapants - et de sable. But: faciliter le passage du gaz et éviter que les fissures créées dans la roche ne se referment. Les additifs utilisés sont à l'origine des polémiques liées à l'extraction du gaz de schiste. Ils constituent des risques de pollution des nappes phréatiques, du sol, de l'air et de l'eau (à lire sur ce sujet: Les arguments des partisans et des opposants au gaz de schiste).

    Le derrick est la tour métallique qui soutient le dispositif de forage du puits de forage d'où l'on va extraire le gaz de schiste. On dit aussi "tour de forage".

    RTSdécouverte

    Sources: Le Temps, Wikipédia