RTS Découverte

Dossier

Mise en perspective

  • Cinq noms et quelques dates

    Sans eux, pas de HTTP, d'URL ni de WWW. En cherchant à résoudre des problèmes de communication pour l'armée, le CERN ou des universités, ces pionniers ont posé les bases puis contribué à créer le réseau informatique mondial.

    Internet, le réseau global. [Chanpipat - Fotolia]Internet, le réseau global. [Chanpipat - Fotolia] Paul Baran
    Dans les années 1960, en pleine guerre froide, le département de la défense US demande à un groupe de scientifiques d'imaginer un système de communications capable de résister à une destruction massive, de type nucléaire. En 1964, Paul Baran, alors ingénieur à la Rand Corporation (une agence au service de l'US Air Force) a sa «petite» idée. Avec deux de ses collègues, il imagine un réseau décentralisé, en forme de toile (web en anglais), afin d'éviter qu'une attaque ciblée ne détruise le cœur du système. Les informations y sont envoyées par paquets, capables de changer d'itinéraire lorsque cela devient nécessaire, et réassemblés au niveau du destinataire. Le concept qui préfigure internet un quart de siècle avant l'heure, rien que ça.

    Vinton Cerf et Robert Khan
    Vinton Cerf, diplômé en mathématiques (1965) à l'Université de Stanford, située au cœur de la Silicon Valley, s'intéresse à l'informatique pendant ses études. Il commence alors par travailler avec Robert Khan – qui s'occupe de la partie hardware – sur l'ARPANET, un premier réseau informatisé reliant quatre universités américaines. Après qu'il ait été nommé Professeur assistant, Cerf élabore, toujours avec Kahn, un moyen de relier entre eux des réseaux utilisant la transmission de données par paquets. Ils présentent le résultat de leur travail, nommé Internetwork (ça vous rappelle quelque chose?) dans un article datant de 1974. C'est l'acte de naissance du TCP/IP, un ensemble de règles de communication aujourd'hui encore essentielles au fonctionnement d'internet. Vinton Cerf est également le fondateur, à la fin des années 1980, de MCI Mail, premier service de messagerie reliée à internet. Il travaille aujourd'hui pour Google.

    Tim Berners-Lee et Robert Cailliau
    Ces deux autres pionniers du web forment le volet «suisse» de son histoire. C'est en effet dans l'enceinte du CERN, sur la frontière franco-genevoise, que s'est déroulée cette étape fondamentale de la naissance du réseau. En 1989, Berners-Lee, un ingénieur anglais, perd patience. Il veut accélérer la consultation de documents produits par les scientifiques travaillant sur le site du CERN et ailleurs dans le monde. Il imagine un système de gestion de l'information qui rend internet, jusque-là complexe, accessible au plus grand nombre. Voici comment il décrit sa trouvaille: «Je n'ai fait que prendre le principe d'hypertexte et le relier à celui du TCP et du DNS et alors – boum! – ce fut le World Wide Web!». Fastoche. Avec l'aide de son collègue belge Robert Cailliau, il développe dès 1990 les trois principales technologies du web: les adresses (URL), ainsi que le protocole (HTTP) et le langage (HTML) qui les rendent accessibles. L'aventure peut démarrer.

    RTSdécouverte

  • Comment un pays peut-il couper tout internet?

L'historique de RTSinfo.ch