Questions - Réponses

Sciences

Comment fonctionnent les logiciels de reconnaissance faciale?

Question de Talon (35 ans)

RTS Découverte

Réponse de Christian Pellegrini

Professeur

Département d'informatique

Centre Universitaire d'Informatique (http://cui.unige.ch)

Université de Genève

La question posée recouvre en réalité deux aspects différents du problème ; d’une part la détection de visages et d’autre part la reconnaissance de visages. Ces deux domaines appartiennent à la vision par ordinateur et correspondent à des fonctionnalités différentes.

* La détection de visages consiste à détecter des visages humains dans une image numérique. Il s’agit alors de repérer la présence dans l’image de caractéristiques de visages humains tels que les yeux, le nez, la bouche, réunis sur une surface suffisamment petite pour qu’on puisse considérer qu’ils appartiennent à la même personne. Ce problème est rendu d’autant plus délicat qu’un grand nombre de facteurs viennent compliquer sa solution, par exemple la couleur, la forme, la présence de lunettes ou d’une moustache, l’orientation (face ou profil), l’expression faciale modifiant la géométrie du visage (rire, peur, colère), etc. Cependant les algorithmes de détection de visages ont fait de notables progrès en efficacité et en rapidité au point, qu’à l’heure actuelle, (presque) tous les appareils photo numériques offrent la fonction de mise au point sur les visages.

* La reconnaissance de visages consiste à identifier une personne sur la base de son visage. Il faut alors mettre en œuvre des méthodes plus sophistiquées que pour une simple détection. En effet la présence d’yeux, d’un nez et d’une bouche ne suffit pas à l’identification d’un individu. Il faut tenir compte de caractéristiques spécifiques à une personne. C’est ainsi que l’on mesure les positions relatives d’une série de points caractéristiques disposés sur un visage (les points représentent les positions des yeux, du nez, de la bouche, etc, et des lignes sont tracées entre ces points, ce qui permet d’obtenir une géométrie du visage). Il est alors possible de comparer ces mesures avec celles faites sur une image (ou une série d’images) de référence pour laquelle on dispose d’un identificateur. La comparaison fournit alors un indice de ressemblance qui permettra de dire si le visage à reconnaître est celui de la personne connue.

Une telle méthode est bien entendu sensible à l’orientation du visage à reconnaître (face ou profil), à la présence d’éléments masquant une partie du visage (lunettes, moustache, ombre). Mais on peut constater que les systèmes de reconnaissance de visages ont fait de notables progrès et de nombreux logiciels photographique (iPhoto, Picasa, etc.), ainsi que des sites de réseaux sociaux (Facebook) ou de partage d’images (Flickr) offrent cette fonctionnalité.

24 mai 2012

Posez une question à un spécialiste

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: