RTS Découverte

Dossier

Avec plus de 7 milliards d'êtres humains vivant dans un monde "en mouvement", la question de la mobilité est un enjeu majeur du XXIe siècle. RTSdécouverte vous propose d'en savoir plus sur ce thème. Au menu de ce dossier: des questions-réponses, un quiz, des chroniques et des reportages de la RTS, des dossiers d'archives et des liens utiles.

 

[photo: © madpixblue Fotolia]

La 3e génération du projet d'agglomération "Lausanne-Morges"

12h45 (23.09.2016) Le canton estime à plus de 450 millions de francs les besoins de financement. Il va soumettre une demande de co-financement à Berne.
  • Le Conseil fédéral doit présenter un projet de vignette électronique d'ici l'an prochain. [Michael Probst - dapd/Keystone]
    La vignette électronique, premier pas vers le mobility-pricing   01:56
    La vignette électronique, premier pas vers le mobility-pricing Le Journal du matin (25.07.2016)
  • Christophe Gemelin. [RTS]
    Christophe Jemelin parle du "mobility pricing"   21:38
    Christophe Jemelin parle du "mobility pricing" Si l'on en croit les modélisations des experts en trafic, les prestations de transport routier et ferroviaire devraient augmenter d'environ un quart d'ici 2030 en Suisse. Comment dès lors utiliser plus efficacement les capacités de transports existantes et réduire les pics d'affluence? Géographe, docteur en sciences de l'EPFL, le spécialiste de la mobilité Christophe Jemelin est également membre de la direction des Transports lausannois (TL). L'Invité de la rédaction (25.07.2016)
  • Le concept est déjà testé depuis deux ans à Bâle. [Georgios Kefalas - Keystone]
    Service de partage de véhicules en libre-service dès 2017 à Genève   01:51
    Service de partage de véhicules en libre-service dès 2017 à Genève Le Journal du matin (07.07.2016)
  • De nombreuses applications pour smartphones permettent de s'orienter. [Scanrail - Fotolia]
    S’orienter pour les nuls   09:53
    S’orienter pour les nuls Vous n’êtes pas une star de l’orientation et vous revivez depuis l’avènement des applications GPS. Tant mieux pour vous! Mais comment faites-vous pour vous orienter dans une grande ville à l’étranger – où vous serez contraint d’abandonner le réseau 3G ou 4G? Avec le concours de Bertrand Merminod, professeur de topométrie à l'EPFL, Frédérique Volery nous propose un cours d’orientation pour les nuls, histoire de ne pas faire exploser la facture du téléphone portable. On en parle (10.08.2015)
  • Ma Parole ! [RTS]
    La mobilité au coeur du débat de l'émission "Ma Parole!"   87:20
    La mobilité au coeur du débat de l'émission "Ma Parole!" Catherine Sommer et Darius Rochebin sont à Fully, en Valais, pour parler des transports publics bondés, des embouteillages chroniques et de la pollution liée au trafic avec cinq politiciens et cinq citoyens. Quelles sont les principaux problèmes de mobilité auxquels les Suisses sont confrontés? Quelles solutions faut-il privilégier? Ma parole ! (08.04.2015)
  • Le besoin de véhicules de locomotion plus flexibles se fait de plus en plus sentir [RTS]
    Le besoin de véhicules de locomotion plus flexibles se fait de plus en plus sentir   02:32
    Le besoin de véhicules de locomotion plus flexibles se fait de plus en plus sentir Les règles de circulation liées à ces véhicules comme le segway, la trottinette électrique ou le monoroue vont être clarifiées. 19h30 (11.03.2015)
  • Les cantons prévoient une augmentation de leurs revenus liés aux amendes en 2015. [Laurent Gillieron - Keystone]
    Trop de panneaux indicateurs de vitesse sur nos autoroutes?   20:23
    Trop de panneaux indicateurs de vitesse sur nos autoroutes? La trêve hivernale des travaux sur les routes touche à sa fin. D’ici mars 2015, les chantiers vont se remettre à fleurir sur les autoroutes. Des travaux accompagnés de changements de vitesse. Travaux, tunnels, viaduc, échangeurs: y a-t-il trop de panneaux indicateurs de vitesse sur nos autoroutes? C’est l’expérience faite par Frédérique Volery, Julien Schekter et Bastien Von Wyss, qui ont relevé 42 panneaux de changement de vitesse le 26 septembre 2014 entre Genève et Villeneuve. Notre cerveau est-il capable d’enregistrer tous ces changements? Avec quelles conséquences sur la sécurité routière? Michaël Thémans, directeur adjoint du Centre de Transport de l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne et Guido Bielmann, porte-parole de l’Office fédéral des routes, font le point avec nous. On en parle (13.02.2015)
  • Quel est le taux d'occupation des wagons CFF? [lightpoet - Fotolia]
    CFF : la chasse aux places assises   06:13
    CFF : la chasse aux places assises Plus de la moitié des sièges de 1ère classe sont libres durant les heures de pointe, alors que les wagons de 2ème classe saturent. Face à ce constat, les CFF assurent ne pas privilégier le confort de quelques privilégiés au détriment du plus grand nombre. Toujours est-il que la répartition n’est actuellement pas optimale. Pour Michaël Thémans, directeur du centre de Transport de l'EPFL, le problème commence sur les quais de gare où les passagers sont mal répartis, et où l’information sur les places libres pourrait être améliorée. On en parle (11.02.2015)
  • Le classement annuel des stations de ski les plus engagées en matière de mobilité douce [RTS]
    Ski et mobilité douce   01:59
    Ski et mobilité douce Zoom sur le classement annuel des stations de ski les plus engagées en matière de mobilité douce. Zermatt (VS) et Scuol (GR) se partagent la première place selon L'Association Transport et Environnement. Les Diablerets (VD) sont à la traîne. 19h30 (03.01.2014)
  • Invité plateau : Vincent Kaufmann, professeur de sociologie urbaine à l'EPFL [DR]
    Mobilité: l'avis d'un sociologue   04:38
    Mobilité: l'avis d'un sociologue La mobilité est-elle toujours une bonne chose ? Trains bondés, territoires mités... à force de penduler, les gens ont développé une hypersensibilité aux retards. Le professeur de l’EPFL a une proposition provocante : ralentir la vitesse des trains.
    L'invité: Vincent Kaufmann, professeur de sociologie urbaine à l'EPFL
    Mise au Point (16.12.2012)
  • Contrairement à Lugano, Berne a toujours conservé ses trams. [Gaël Klein - RTS]
    Quels remèdes et quels défis pour la mobilité urbaine?   07:48
    Quels remèdes et quels défis pour la mobilité urbaine? L’Office fédéral de la statistique (OFS) révélait il y a quelques jours que Lugano est la lanterne rouge du nombre de voitures par habitant en Europe. En effet, une solution pour sortir des bouchons est le bon vieux tram qui fait son grand retour dans des villes dont il avait été éliminé. Et c’est justement le cas à Lugano. Par Nicole della Pietra. Invité: professeur Patrick Rérat, spécialiste de mobilité de l’Université de Neuchâtel. InterCités (30.04.2014)
  • La voiture reste numéro un en Suisse, mais le train progresse. [SVLuma - Fotolia]
    Une mobilité idéale, c'est quoi?r   08:59
    Une mobilité idéale, c'est quoi?r Le rapport sur la mobilité et les transports de l'Office fédéral de la statistique (OFS) montre que la voiture reste numéro un en Suisse, mais que le train progresse. Les avis sont partagés quant aux priorités d'investissements. Alors, une mobilité idéale, c'est quoi? Invité: Michael Thémans, directeur délégué de TraCE, le transportation center de l'EPFL. Les temps modernes (10.05.2012)
  • Crise de la mobilité: c'est par où la sortie? [RTS]
    Crise de la mobilité: c'est par où la sortie?   59:59
    Crise de la mobilité: c'est par où la sortie? Le constat est là, brutal : la Suisse romande vit une grave crise de la mobilité. Trains bondés aux heures de pointe, routes asphyxiées sous les bouchons, la région, surtout l'Arc lémanique, est débordée par sa démographie et son essor économique. Comment sortir de cette situation ? Temps Présent consacre une soirée exceptionnelle et quatre reportages pour aller plus loin dans la réflexion. Faut-il introduire le péage routier à l'entrée des villes, comme à Milan ? Ou favoriser le travail à la maison, qui réduit le trafic et la pollution ? 4 reportages de Raphaël ENGEL et Sabine KENNEL. Temps Présent (15.11.2012)
  • Journée de la mobilité: les capitales européennes cherchent des solutions au problème critique de la mobilité [DR]
    Capitales européennes et mobilité   03:43
    Capitales européennes et mobilité Londres et Milan instaurent des péages urbains, tandis que la capitale de la Slovénie veut marginaliser la voiture dans l'espoir de décourager les automobilistes. 19h30 (15.11.2012)
  • Les Verts veulent imposer les voitures électriques en Suisse. [Sébastien Bozon - AFP]
    Bannir les véhicules motorisés d'ici 2050   09:40
    Bannir les véhicules motorisés d'ici 2050 Que des voitures électriques sur les routes suisses: c'est le rêve des Verts. La direction du parti a adopté samedi des mesures qui devraient permettre d'ici 2050 de faire disparaître complètement toute émission de CO2 pour le trafic motorisé individuel. Les écologistes proposent ainsi de réduire et de transférer le trafic vers la mobilité douce et les transports publics. Les Verts veulent aussi encourager l'électromobilité par une hausse de l'impôt sur les véhicules importés ou encore introduire la tarification de la mobilité. L'assemblée des délégués des Verts devra encore se prononcer sur ce projet le neuf novembre prochain. Par Vincent Bourquin, avec les interviews de Bastien Girod, conseiller national Vert du canton de Zurich et vice-président des Verts suisses, et Jacques Bourgeois, conseiller national PLR du canton de Fribourg. Forum (20.10.2013)
  • Les autoroutes à vélo sont de plus en plus répandues, ici en Allemagne. [Patrik Stollarz - AFP]
    La mode des autoroutes à vélo arrive en Suisse 09:29  
    La mode des autoroutes à vélo arrive en Suisse Elles permettent aux cyclistes de rouler plus vite, plus longtemps et sans s'arrêter: les autoroutes pour vélos sont annoncées comme l'avenir de la mobilité urbaine. Ces pistes cyclables larges et sans feux rouges existent déjà dans le nord de l'Europe, mais elles devraient faire leur apparition en Suisse bientôt. A Zurich notamment, où le parlement communal a inscrit la semaine passée ce nouveau type de route dans le plan directeur régional. InterCités (11.04.2016)
  • 6e édition du SnowUp interjurassien: les explications de Julien Guillaume [RTS]
    Le SnowUp interjurassien 01:36  
    Le SnowUp interjurassien Ce rendez-vous est incontournable pour les amateurs de mobilité douce hivernale. Les explications de Julien Guillaume. 12h45 (02.02.2014)
  • Les initiants du "Park(ing) Day" cherchent à sensibiliser les autorités pour "transformer les parkings en lieux de vie". [nfsphoto - Fotolia]
    Comment réellement parler de mobilité douce? 10:51  
    Comment réellement parler de mobilité douce? A l'occasion de la journée internationale sans voitures, les Temps Modernes reviennent ce jeudi sur la gestion du territoire urbain, et plus spécifiquement sur la question des parkings. Car de plus en plus de voix s'insurgent contre l'invasion des véhicules stationnés en ville. A Genève, plus de 200'000 véhicules répertoriés occuperaient ainsi l'équivalent 280 terrains de foot. Voilà pourquoi, les initiants du "Park(ing) Day" chercheront ce jeudi à sensibiliser les autorités pour "transformer les parkings en lieux de vie". Mais est-ce vraiment viable? Quelles pistes peuvent concrètement faire cette sempiternelle question de la mobilité douce? Dans le fond, comment entreprendre un vrai changement de paradigmes en terme de mobilité douce? Invité: Eric Jaffrain, spécialiste en marketing non-marchand. Les temps modernes (22.09.2011)
  • Avec le printemps, les moyens de déjouer les bouchons refleurissent [RTS]
    Comment déjouer les bouchons genevois?   02:16
    Comment déjouer les bouchons genevois? Avec le printemps, les moyens de déjouer les bouchons refleurissent. La Vélopostale et TaxiBike sont deux exemples significatifs de la mobilité douce à Genève. Ces deux petites entreprises ne connaissent pas la crise. 19h30 (25.04.2013)
  • JU: une vélostation gérée par des personnes en voie de réinsertion a été inaugurée à Delémont [RTS]
    Mobilité douce et réinsertion   04:58
    Mobilité douce et réinsertion Dans le Jura, une vélostation gérée par des personnes en voie de réinsertion a été inaugurée à Delémont.
    Certaines agglomérations ont en effet décidé d'associer la mobilité douce et les besoins de réinsertion.
    Couleurs locales (27.01.2014)
  • FR: la première Critical Mass de la ville de Fribourg dénonce les problèmes de mobilités [DR]
    Une Critical Mass fribourgeoise   01:58
    Une Critical Mass fribourgeoise La première Critical Mass de la ville de Fribourg dénonce les problèmes de mobilités. Le but de la Critical Mass est notamment de s'approprier l'espace public de manière à dénoncer la circulation trop importante des véhicules motorisés sur les routes. La ville de Fribourg est en train de connaître sa première manifestation du genre. 19h30 (21.12.2011)
  • Bienne (BE): les autorités biennoises ont proposé à une vingtaine de citoyens de laisser tomber leur voiture pendant un mois [DR]
    Un mois sans voiture   03:14
    Un mois sans voiture A Bienne, les autorités ont proposé à une vingtaine de citoyens de laisser tomber leur voiture pendant un mois. L'idée est de promouvoir la mobilité douce. Matthieu Oppliger et Jean-Marc Aellen ont suivi une mère de famille qui a tenté l'expérience. Couleurs locales (12.10.2011)
  • Zurich souhaite changer les habitudes de ses citoyens en matière de mobilité. [Delphimages - Fotolia]
    Le pari de Zurich pour inciter les citoyens à la mobilité douce   08:06
    Le pari de Zurich pour inciter les citoyens à la mobilité douce Un mois sans auto: c'est le pari tenté par deux familles et trois résidents zurichois cet été. Ils ont déposé leurs clés de voiture pour l'action "multimobil-unterwegs". En échange, la ville de Zurich leur a offert un vélo électrique, un abonnement pour les transports publics et des bons à faire valoir dans une entreprise de co-voiturage. Avec cette opération longue durée, la Ville souhaite changer, par l'expérience, les habitudes de transport de ses citoyens. Loïs Siggen Lopez est parti à la rencontre de la famille Ponzo, qui participe à l'action. Son Reportage. InterCités (05.09.2012)
  • L'Autre Salon promeut mobilité douce et durable. [L'Autre Salon - L'Autre Salon]
    L'Autre Salon promeut mobilité douce et durable   02:04
    L'Autre Salon promeut mobilité douce et durable A Genève, pendant que le Salon de l'automobile bat son plein, les adeptes de mobilité douce tiennent un contre-événement dénommé "L'Autre Salon". Son objectif: promouvoir toutes les formes de mobilité douce et durable au travers d'actions décalées. Ce matin, les organisateurs proposaient un parcours des "Genferei" en matière de transports publics et d'aménagements urbains. Visite avec le guide Marcel Mühlestein, en compagnie d'une vingtaine de curieux. Par Mathieu Cupelin. Le 12h30 (10.03.2012)
  • FR : Bulle lance un système de vélos électriques en libre-service [DR]
    Bulle lance un système de vélos électriques en libre-service   01:36
    Bulle lance un système de vélos électriques en libre-service Pour la ville de Bulle, ce système rentre dans sa stratégie de développement de la mobilité douce. Couleurs locales (20.06.2011)
  • Le vélo électrique est bon pour la santé. Il s’adresse surtout à un public non sportif. [Mastrofoto - Fotolia]
    Mobilité douce en France   54:06
    Mobilité douce en France Dans le cadre de la journée thématique "Trafic - La mobilité en question", Madeleine Caboche nous propose de partir pour Strasbourg, qui est la ville dotée du plus grand réseau de pistes cyclables en France. Escale également à La Rochelle qui joue le rôle de laboratoire en matière de transports publics propres. Détours (15.11.2012)
  • FR: le lac de Morat a été pris d'assaut par quelques 50'000 amateurs de mobilité douce [DR]
    50'000 amateurs de mobilité douce au Lac de Morat   01:48
    50'000 amateurs de mobilité douce au Lac de Morat Le lac de Morat a été pris d'assaut par quelques 50'000 amateurs de mobilité douce. Vélo, trottinette, patins, ils avaient le bitume pour eux à l'occasion du premier slow up de la saison. Les plus motivés ont bouclé les 32 km du tour à la force du mollet. 19h30 (10.04.2011)
  • VD:les autorités vaudoises ont prévu une enveloppe de 13 millions de francs pour construire des pistes cyclables, reportage sur les vélos à Genève et à Lausanne [DR]
    La petite reine à Lausanne et à Genève   05:07
    La petite reine à Lausanne et à Genève Les autorités vaudoises ont prévu une enveloppe de 13 millions de francs pour construire des pistes cyclables, reportage sur les vélos à Genève et à Lausanne. Aujourd'hui, trois quarts des vaudois roulent en voiture, c'est trop pour les autorités qui veulent encourager la mobilité douce. Couleurs locales (15.10.2010)
  • Le 12H30 [RTS]
    Découvrir Genève "autrement"   04:21
    Découvrir Genève "autrement" Avec ce qui devrait être l'arrivée des beaux jours, les occasions de visiter Genève "autrement" se multiplient. A vélo, à pied ou même à trottinette électrique, autant de manière de découvrir la ville en respectant l'environnement. Par Sarah Pernet avec l’interview d’Aurélie Anstett, fondatrice de Cyclopod Tourisme à Genève. Le 12h30 (14.04.2012)
  • Beaucoup de villes romandes manquent de places de parc pour les vélos. [Kruwt - Fotolia]
    Cherche places de parc pour vélos   07:04
    Cherche places de parc pour vélos Le manque de places de parc pour les vélos se fait cruellement sentir dans un grand nombre de villes en Suisse romande. Alors que les incitations à la mobilité douce se multiplient, les cyclistes ne savent pas où et comment garer leur deux-roues en toute sécurité. Les conseils de Manon Giger, coordinatrice romande de Pro Vélo Suisse et secrétaire générale de Forum Vélostations Suisse, recueillis par Dominique Jaccard. Le Journal du samedi (26.10.2013)
  • Les trois principales villes du canton de Neuchâtel ont présenté un projet de vélo en libre-service. [JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP]
    Mobilité douce à Neuchâtel   08:37
    Mobilité douce à Neuchâtel Les trois principales villes du canton ont présenté mardi un projet de vélo en libre-service. D'ici juin 2013, les habitants de Neuchâtel, du Locle et de la Chaux de Fonds pourront enfourcher 180 vélos, répartis dans 20 stations, toutes situées devant des lieux stratégiques: gare, musées, écoles. Pour profiter de ce service, il faudra débourser 60 francs par année, ou 2 francs pour 4 heures de joie cycliste. Coût total de l'investissement annoncé par la commission mobilité et urbanisme des trois villes: près de 640 000 francs. Par Marc Menichini. Invitée: Manon Giger, secrétaire générale de la Coordination bikesharing en Suisse et coordinatrice romande de l’association Pro Velo Suisse. InterCités (09.01.2013)
  • Un bus 100% électrique ne nécessitant aucune ligne de contact sera mis en service à Genève. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
    Le bus genevois TOSA 09:23  
    Le bus genevois TOSA “InterCités” ouvre une page consacrée à la "mobilité de demain". On va s'intéresser à différents projets en cours dans différents cantons. On démarre cette série avec un bus électrique doté d'une technologie révolutionnaire, appelée "TOSA". Il a été développé à Genève, mais intéresse déjà des collectivités en Suisse et bien au-delà. Avec Nicolas Simond, responsable du projet TOSA à la direction générale des transports du canton de Genève, géographe de formation. InterCités (14.12.2015)
  •  [epfl.ch]
    La navette autonome 07:04  
    La navette autonome "InterCités" ouvre une page consacrée à la "mobilité de demain". On va s'intéresser à différents projets en cours dans différents cantons.On se penche sur les voitures sans conducteur ou navettes autonomes, qui seront bientôt opérationnelles à Sion. Des tests seront effectués ces prochains mois dans le cadre d'un projet pilote de la ville, du canton et de CarPostal. Les usagers de la capitale valaisanne devraient en profiter dès le printemps prochain. Invité: Raphaël Gindrat, ingénieur des transports et directeur de la société BestMile. InterCités (15.12.2015)
  • Un avion solaire SolarStratos (image de synthèse). [SolarStratos]
    Les avions du futur 08:50  
    Les avions du futur "InterCités" ouvre une page consacrée à la "mobilité de demain". On va s'intéresser à différents projets en cours dans différents cantons. On se penche sur les avions du futur. A quoi ressembleront-ils? Les défis qui se posent à l'aviation sont nombreux, tant du point de vue commercial que technologique. Avec Philippe Rochat, ancien secrétaire général de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). InterCités (16.12.2015)
  •  [Calado - Fotolia]
    La mobilité piétonne en ville   08:34
    La mobilité piétonne en ville "InterCités" ouvre une page consacrée à la "mobilité de demain". On va s'intéresser à différents projets en cours dans différents cantons. On se penche sur la mobilité piétonne en milieu urbain, qui se modifie beaucoup plus qu’on ne le croit communément. Avec Jenny Leuba, cheffe de projets pour la Suisse romande à l’Association Mobilité piétonne. InterCités (17.12.2015)
  •  [AND Inc - Fotolia]
    La mobilité dans la science-fiction   08:43
    La mobilité dans la science-fiction "InterCités" ouvre une page consacrée à la "mobilité de demain". On va s'intéresser à différents projets en cours dans différents cantons. A l'occasion du cinquième et dernier volet de cette série, on se penche sur la mobilité dans la science-fiction. Avec Marc Atallah, directeur de la Maison d'Ailleurs à Yverdon. InterCités (18.12.2015)
  • Tous mobiles! : Le développement de la mobilité douce dans les villes [RTS]
    Le développement de la mobilité douce dans les villes 03:30  
    Le développement de la mobilité douce dans les villes Vincent Kaufmann, sociologue à l'EPFL, retrace l'histoire du développement de l'automobile en Europe, et ses conséquences sur l'aménagement urbain. Le court du jour (05.01.2015)
  • Tous mobiles! : Les transports individuels collectifs [RTS]
    Les transports individuels collectifs 03:28  
    Les transports individuels collectifs Jean-Pierre Pralong expert en développement durable, recense les différentes possibilités qui s'offrent à ceux et celles qui veulent utiliser la voiture à plusieurs. Le court du jour (06.01.2015)
  • Tous mobiles! La mobilité électrique [RTS]
    La mobilité électrique 03:24  
    La mobilité électrique Yves Lehmann, président de l'association e-mobile.ch, est un ardent défenseur de la voiture électrique. Véritable alternative, à condition que les collectivités s'engagent et que l'on s'assure de l'origine "verte" de cette nouvelle énergie. Le court du jour (07.01.2015)
  • Tous mobiles! : Les plans de mobilité dans les entreprises [RTS]
    Les plans de mobilité dans les entreprises   03:23
    Les plans de mobilité dans les entreprises Virginie Kauffmann, cheffe de projet chez Büro für Mobilität AG, pousse les entreprises à s'impliquer dans la mobilité de leurs salariés. Quand elles le font, les bénéfices environnementaux et sociaux sont directs. Le court du jour (08.01.2015)
  • Tous mobiles! : Les transports du futur [RTS]
    Les transports du futur   03:20
    Les transports du futur Michaël Thémans, directeur-adjoint du Centre de Transport de l'EPFL, nous plonge dans la mobilité de demain. Pour réinventer l'avion, le train ou la voiture, les ingénieurs ne manquent pas de projets ! Le court du jour (09.01.2015)
  • Velo [RTS]
    Les mécaniciens volants à Genève 02:32  
    Les mécaniciens volants à Genève L'association Genève roule a inauguré récemment un nouveau dispositif. Des mécanos hors-pair se déplacent à vélo pour voler au secours des crevaisons, déraillements et autres aléas de la pratique cycliste…. Reportage en immersion. Découverte (15.09.2014)
  • Voiture [RTS]
    La voiture du futur dans le canton de Neuchâtel 02:28  
    La voiture du futur dans le canton de Neuchâtel Découverte des prototypes de voitures à très faible consommation développés par l'école d'ingénieurs du Locle. Interview des jeunes pilotes qui participent chaque année à des compétitions inter-écoles, puis visite de leur laboratoire et de leurs ateliers. Découverte (15.09.2014)
  • Quelle sera la mobilité urbaine de demain ? [ana_klea - Fotolia]
    Les villes laboratoires de notre mobilité 17:20  
    Les villes laboratoires de notre mobilité Une grande partie des villes du monde - et d’Europe - sont de plus en plus peuplées. Le trafic routier, les bouchons, la pollution vont de pair avec cette augmentation de la population.
    Le Réseau européen des laboratoires vivants, dont sont membres une vingtaine de villes, cherche des solutions à de nombreux problèmes urbains, dont ce couplage entre population, pollution et embouteillages.
    C’est le cas par exemple de la ville de Coventry, en Angleterre, où Marion Urban nous fait découvrir les travaux de John Jostins, professeur de design des transports durables à l’Université de Coventry: le chercheur travaille à la mise au point d’une flotte de voitures électriques à hydrogène.
    Mais l’avenir n’est peut-être pas à la voiture individuelle. En témoigne, à Berlin, un projet pilote de multi-mobilité. Florian Lennert, directeur du "Forum des Villes Intelligentes", nous l’explique.
    Prise de Terre (21.06.2014)
  • Noctambus [RTS]
    Les Noctambus dans le Jura   02:20
    Les Noctambus dans le Jura Dans ce canton majoritairement rural, se déplacer le soir n'est pas toujours facile pour les plus jeunes (retour au domicile après une journée d'études, activités sportives, fêtes entre amis). D'où l'intérêt des Noctambus… Rencontre avec une jeune Jurassienne. Témoignages et analyses. Découverte (15.09.2014)
  • VD: Mikael Colville-Andersen, l'expert du vélo, était en visite à Lausanne [RTS]
    La mobilité cycliste   05:19
    La mobilité cycliste Mikael Colville-Andersen, l'expert du vélo, était en visite à Lausanne. Ce Danois conseille des villes comme Dublin ou Bordeaux pour développer la mobilité cycliste. Couleurs locales (28.11.2013)
  • L'EPFL et l'EHL disposent désormais d'un parc de 14 voitures électriques. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
    Voitures électriques à l'EPFL et l'Ecole hôtelière de Lausanne   01:15
    Voitures électriques à l'EPFL et l'Ecole hôtelière de Lausanne Les étudiants et le personnel de l'EPFL et de l'école hôtelière de Lausanne ont désormais à leur disposition 14 voitures électriques. C'est dans un esprit de développement durable et pour montrer l'exemple que les deux écoles ont décidé de s'associer à l'entreprise Tellis SA qui propose déjà un tel service dans plusieurs villes Jurassiennes. Le concept a été présenté hier (lundi) à l'école hôtelière de Lausanne au Chalet à Gobet. Les véhicules pourront être réservés directement sur les bornes installées sur les deux campus ou par internet. Ils seront facturés 8.- l'heure. Mais avec un tel tarif, est-ce que on ne va pas encore encourager l'utilisation de la voiture au détriment des transports publics ou d'autres mobilités douces? parce que même la voiture électrique a ses détracteurs! Francis-Luc Perret vice-président planification et logistique à l'EPFL. Info (29.01.2013)
  • TeleCabine [RTS]
    La télécabine en Valais   02:55
    La télécabine en Valais Portrait de la société Mecatis à Isérables. Les salariés empruntent quotidiennement et pour leur plus grand plaisir le téléphérique Evionnaz-Riddes-Isérables. Découverte (15.09.2014)
  • Ce prototype est une solution pour une aide à la marche à pieds dans les centres-ville historiques. [Fotolia]
    La Rochelle teste une navette électrique   06:04
    La Rochelle teste une navette électrique Le Cybus vient d'être testé deux mois à La Rochelle, ville française de la façade atlantique très à la pointe de la mobilité douce. Le cybus est une navette électrique sans conducteur, un robot qui roule à 10 km/heure et détecte les obstacles. L'usager lui-même décide de sa trajectoire. Ce prototype est une solution pour une aide à la marche à pieds dans les centres-ville historiques, par exemple. Un reportage de Charline Vanhoenacker. InterCités (21.07.2011)
  • TeleTravail [RTS]
    Le télétravail dans le canton de Vaud   02:42
    Le télétravail dans le canton de Vaud Philippe Zufferey est chef du service informatique du canton de Vaud. Depuis 6 mois, il fait un jour de télétravail par semaine. Il raconte les avantages et les inconvénients de ce système. Découverte (15.09.2014)
  • Les bouchons sont récurrents sur l'autoroute A1 entre Genève et Lausanne. [Dominic Favre - DR]
    Les grands chantiers de la mobilité (1/5) 26:31  
    Les grands chantiers de la mobilité (1/5) Le bois et le bouchon.
    Initialement construite au début des années soixante pour 15 à 20 000 véhicules par jour, l’autoroute A1 – entre Lausanne et Genève – en supporte aujourd’hui cinq fois plus… et en accueillera six à sept fois plus en 2030 si l’on en croit certaines prévisions!
    Pour éviter une saturation du trafic et désengorger Morges, l’Office fédéral des routes (OFROU) et les autorités cantonales soutiennent la création dans l’Ouest lausannois d’une nouvelle autoroute. Mais les riverains ne l’entendent pas de cette oreille… Reportage dans le bois de Grand Sève.
    Vacarme (24.08.2015)
  • A l'intérieur du tunnel de base du Gothard. [Urs Flueeler - Keystone]
    Les grands chantiers de la mobilité (2/5) 26:12  
    Les grands chantiers de la mobilité (2/5) Les dessous du Gothard (1/2).
    "Les Suisses vont droit au but. C'est pourquoi ils choisissent la voie la plus rapide entre le nord et le sud". Tel est le slogan du consortium chargé de la construction du tunnel dit "de base" du Gothard, un ouvrage ferroviaire de 57 km de long permettant de réduire d’une heure le temps de parcours entre Zurich et Milan.
    Cette réalisation "pharaonique" – qui est inaugurée le 1er juin 2016 – doit également permettre de transférer une partie du trafic marchandises de la route au rail.
    Mais est-ce si sûr? N’est-ce pas créer un appel d’air et favoriser la mobilité généralisée? Reportage au cœur de la bête.
    Vacarme (25.08.2015)
  • Vacanciers bloqués à l'entrée du tunnel du Gothard, Erstfeld le 10 juillet 2015. [Urs Flueeler - Keystone]
    Les grands chantiers de la mobilité (3/5) 25:46  
    Les grands chantiers de la mobilité (3/5) Les dessous du Gothard (2/2).
    Inauguré en 1980, le tunnel routier du Gothard devait être initialement constitué de deux tubes. Mais faute de crédits suffisants, le projet fut revu à la baisse avec le percement d’une seule canalisation dédiée aux deux sens de circulation.
    Trente-cinq ans plus tard, l’ouvrage doit être rénové. Doit-on, pour cela, construire un deuxième tube? Enquête à Erstfeld et ses environs, dans le canton d’Uri.
    Vacarme (26.08.2015)
  • L'écrivain italien Erri de Luca pendant son procès, Turin le 16 mars 2015. [Marco Bertorello - AFP]
    Les grands chantiers de la mobilité (4/5)   25:49
    Les grands chantiers de la mobilité (4/5) Le prix de la liberté.
    Ecrivain engagé contre le chantier de Ligne à grande vitesse (LAV) Lyon-Turin depuis de nombreuses années, Erri de Luca est aujourd’hui accusé "d’incitation au sabotage". Il risque jusqu’à cinq années de prison. Le verdict est attendu pour le 21 septembre 2015.
    Comment en est-on arrivé là? La liberté d’expression n’est-elle plus garantie en Italie? Reportage chez Erri de Luca, dans la campagne romaine.
    Vacarme (27.08.2015)
  • L'aéroport de Genève est de plus en plus fréquenté. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
    Les grands chantiers de la mobilité (5/5)   26:17
    Les grands chantiers de la mobilité (5/5) Un jackpot à 25 millions.
    Selon Intraplan, un bureau d’étude allemand mandaté par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), le nombre de passagers à l’aéroport de Genève pourrait atteindre 25 millions en 2030, contre 15 actuellement, un chiffre en constante augmentation depuis les années 2000.
    Comment analyser cette croissance? Est-elle tenable sur le long terme?
    Vacarme (28.08.2015)
  • Logo Vacarme [RTS]
    Les grands chantiers de la mobilité   53:58
    Les grands chantiers de la mobilité Tunnels routier et ferroviaire du Gothard, contournement autoroutier de Morges, extension de l'aéroport de Genève, nouvelle Ligne à Grande Vitesse Lyon-Turin…

    Les grands chantiers du transport en Suisse et en Europe sont nombreux. Ils sont censés répondre à une demande croissante de mobilité des marchandises et des personnes: "En route comme chez soi" affirme par exemple un slogan des CFF. Pour les Nations Unies, la mobilité serait "un moteur du développement humain".

    Mais est-ce si sûr? Pourquoi et dans quel but réaliser de telles infrastructures? À qui profitent-elles? Quel est le sens de ces projets colossaux – nécessitant des prouesses techniques indéniables – mais qui se chiffrent en milliards et dont les conséquences environnementales sont le plus souvent minorées?

    Deux invités réagissent à des extraits de reportages diffusés durant la semaine:

    Pierre Dessemontet, Docteur en géographie économique. Collaborateur scientifique auprès de la Communauté d’études pour l’aménagement du territoire (CEAT) de l’EPFL.

    Gillaume Courty, Professeur de sciences politiques à l’université de Lille 2 et chercheur au CNRS.
    Vacarme (30.08.2015)
  • Thierry Chanard, urbaniste spécialiste des mobilités innovantes. [geapartners.ch]
    Thierry Chanard, spécialiste de la mobilité et des transports innovants 21:53  
    Thierry Chanard, spécialiste de la mobilité et des transports innovants Plus de 320'000 voitures électriques commandées en moins d'une semaine. C'est le record affiché par Tesla Motors. La société californienne a dévoilé son Model 3, à 35'000 dollars (33'400 de francs) il y a quelques jours. Et les acheteurs se sont précipités sur ce modèle, qui ne sera pourtant livré qu'à partir de 2017. Les explications de Thierry Chanard, directeur associé du Bureau d'urbanisme GEA, spécialiste de la mobilité et des transports innovants. L'Invité de la rédaction (12.04.2016)
  • Les villes veulent-elles se libérer des voitures? [T. Michel - Fotolia]
    Ma ville sans voitures 17:42  
    Ma ville sans voitures La voiture est-elle dans le collimateur? Comment est-elle perçue aujourd’hui dans les villes? Comment est-elle guidée, vers quels axes, quels zones de stationnement? Comment transformer un conducteur en utilisateur des transports publics? Les collectivités publiques embêtent-elles sciemment les automobilistes? Réponses en compagnie, notamment, de Sébastien Munafo, géographe, chercheur au centre de sociologie urbaine de l’EPFL. Par Henry Buxant. On en parle (03.06.2015)
  •  [Dominic Favre - Keystone]
    Combien faut-il de places de parc en ville? 08:38  
    Combien faut-il de places de parc en ville? 11 places de parc pour 30 appartements à Lausanne, 10 places pour 27 logements à Vevey: est-ce insuffisant? Est-ce fait pour décourager l'achat d'une automobile? Quels sont les critères utilisés? Invitée: Laetitia Bettex, ingénieure transport à la communauté d'étude pour l'aménagement du territoire à l'EPFL. InterCités (05.06.2015)
  • Conduite: comment diminuer sa consommation de carburant [RTS]
    Comment diminuer sa consommation de carburant   03:57
    Comment diminuer sa consommation de carburant Une conduite appropriée de son véhicule permet de limiter les rejets de CO2 dans l’atmosphère. Steve Mestdagh, responsable des tests mobilité de l’association Euroconsumers, nous livre ses conseils. Un bon truc pour estimer avant l’achat quelle sera la consommation moyenne réelle de son véhicule est de se baser sur la consommation annoncée par le constructeur pour la conduite en ville. A Bon Entendeur (11.03.2014)
  • Fribourg a lancé un site internet pour faciliter le co-voiturage. [Alain Wacquier  - Fotolia]
    Fribourg veut promouvoir le co-voiturage   07:57
    Fribourg veut promouvoir le co-voiturage Le co-voiturage, ou partager sa voiture pour aller au travail, est une nouvelle forme de mobilité que les communes fribourgeoises veulent promouvoir. Il y a deux semaines, elles ont lancé un site internet, pour mettre en réseau les automobilistes qui ont une place dans leur voiture, avec ceux qui cherche un véhicule, comme Frédérique. Cet enseignant qui vit à Bulle et travaille à Farvagny vient de s'inscrire à Frimobility.ch. Le reportage de Delphine Gendre. Invité: Eric Cornaro, ancien syndic de Saint-Martin dans le canton de Fribourg, pilote du projet co-voiturage dans les districts de la Glâne et de la Veveyse. InterCités (26.11.2013)
  •  [RTS]
    "Une voiture est un tas de métal 92% de son temps"   00:56
    "Une voiture est un tas de métal 92% de son temps" Concilier croissance économique et développement durable est un enjeu majeur, notamment dans la mobilité. Pour le Français Hervé Naillon, spécialiste du marketing éthique, il faut croiser l'économie de fonctionnalité et l'économie circulaire. Démonstration. Le Journal du matin (30.05.2012)
  • La voiture est omniprésente en ville. [Sergiy Serdyuk - Fotolia]
    Comment domestiquer la voiture?   06:11
    Comment domestiquer la voiture? Désengorger les villes, rendre les déplacements plus efficaces et plus écologiques, penser en termes de "mobilité intelligente": c’est désormais un défi que les plus grandes villes européennes tentent de relever. Durant ces quatre dernières semaines, nous en avons eu des exemples à travers les reportages de nos correspondants. Cette semaine, deux urbanistes spécialistes des questions de mobilité s'expriment sur ce sujet.

    Ce lundi matin, Thierry Chanard, directeur associé de groupe d’études en aménagement (GEA), à Lausanne, explique comment "domestiquer" la voiture omniprésente en ville.
    InterCités (08.08.2011)
  • Inventer demain : L'écomobilité 2.0 [RTS]
    Inventer demain : L'écomobilité 2.0   02:53
    Inventer demain : L'écomobilité 2.0 François Randin conçoit, fabrique et distribue des infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Sa société installe ces bornes et développe ainsi un réseau performant de recharge partout en Suisse. Le court du jour (26.09.2014)
  • Frédéric Denhez prédit le déclin de la voiture en Occident dans son nouvel essai. [lucato - Fotolia]
    La voiture fonce-t-elle dans le mur?   16:12
    La voiture fonce-t-elle dans le mur? Oui, sans aucun doute si l’on en croit Frédéric Denhez, auteur chez Acte Sud de "La Fin du tout-voiture".

    Le journaliste français, spécialiste des questions environnementales, signe un essai pamphlétaire sur l'effondrement de la société automobile en Occident.

    Entretien.

    "En Europe, le marché de l’automobile, pilier du système capitaliste et mythe ouvrier, s'effondre" affirme Frédéric Denhez. Et il ajoute: "Au cours de la dernière décennie, les immatriculations ont chuté jusqu'à 30% dans les pays riches". Un signe parmi d’autres selon le journaliste français du déclin de l’empire de l’automobile.

    En une petite décennie, le statut de la voiture est passé de symbole de liberté et d’intégration sociale à celui de mal nécessaire. L’engorgement des zones urbaines, les nuisances liées à la pollution et aux bruits alliés à des politiques d’aménagements de plus en plus dissuasives sont à l'origine de ce désamour.

    Auteur en 2011 de "La dictature du carbone" (Fayard), Frédéric Denhez expose ici sa vision et ses vœux pour la voiture de demain et décrypte les nouveaux modes de mobilité en train d’émerger. Lucile Solari l’a rencontré
    Prise de Terre (19.10.2013)
  • Quelle sera la voiture de demain? [Pixel & Création - Fotolia]
    Demain, la voiture   21:10
    Demain, la voiture Demain, la voiture sera propre ou ne sera pas. Silencieuse et urbaine, les concepts d’une automobile radicalement différente sont nombreux, y compris en terre helvétique. Mais au-delà du véhicule individuel, c’est peut-être toute la philosophie du déplacement qu'il faut repenser. "Prise de Terre" s’interroge sur la mobilité de demain, en particulier sur l’avenir de nos bonnes vieilles bagnoles! L’avenir de la mobilité passe-t-elle forcément par la voiture? Quelle sera la part de cette voiture dans les zones urbaines de demain? Va-t-on acheter de la mobilité plutôt que des voitures? Eduardo Camacho-Hübner, enseignant-chercheur à l'Université de Lausanne, responsable du pôle «recherche» chez Transitec Ingénieurs-Conseils et créateur d'entreprises (Citiviz et IntenCity), nous donne sa vision de la mobilité individuelle de demain. Un dossier de Bastien Confino. Prise de Terre (10.11.2012)

Focus

  • La mobilité en quelques mots

    Les humains se déplacent toujours plus sur la Terre. Aujourd'hui, on parle de différents types de mobilité. Qu'en est-il?

    Les humains se déplacent toujours plus sur la Terre. [ratkom - Fotolia]Les humains se déplacent toujours plus sur la Terre. [ratkom - Fotolia] La mobilité, c'est...

    - tout d'abord c'est un changement de lieu, qui peut être par exemple un déplacement pour aller travailler, pour aller faire des achats ou pour aller en vacances.
    - ce sont les moyens qui permettent ce changement de lieu: la voiture, l'avion, le train, mais aussi le vélo, la trottinette ou les pieds, bref, tout ce qui nous permet d'aller d'un point A à un point B.
    - c'est quelque chose qui est ancré dans un espace géographique, qui peut être de taille variable. Il est possible de considérer la mobilité à l'échelle d'un quartier, d'une ville, d'un canton, d'un pays, d'un continent ou même de la Terre entière.
    - c'est l'existence d'un réseau, qui regroupe des voies de communication et des pôles d'échange, qui là aussi permettent de relier un point A à un point B. Pour effectuer un trajet, on peut avoir besoin d'utiliser plusieurs moyens de transport: pour aller de Genève jusqu'aux Etats-Unis, impossible de faire tout le trajet en voiture. Grâce aux pôles d'échange, il est possible de prendre un bateau ou un avion pour poursuivre sa route.
    - c'est aussi une question de vitesse. Plus on se déplace sur de longues distances, plus on espère aller vite, afin de maintenir un temps de parcours raisonnable.

    Un besoin et une nécessité

    Les sociétés développées que l'on trouve en Amérique du Nord ou en Europe se caractérisent notamment par une mobilité élevée: dans ces régions, les humains se déplacent beaucoup, parfois sur de longues distances.
    Comme le développement de la mobilité va de pair avec le développement des sociétés, l'accès à un plus haut niveau de développement de populations très nombreuses, comme en Asie (en Chine ou en Inde par exemple), va provoquer une hausse de la demande de mobilité sans précédent dans l'histoire. C'est aussi un défi pour le développement durable: avec quelles ressources énergétiques, avec quelles matières premières ces nouveaux besoins vont-ils être satisfaits?

    La mobilité douce

    La mobilité douce regroupe piétons, cyclistes et randonneurs. Ce type de mobilité permet à la fois d'améliorer et de compléter les systèmes de transports préexistants. Elle est non polluante pour l'air et ne produit ni bruit ni CO2. Comme elle encourage la population à bouger, elle a aussi un effet bénéfique sur la santé publique.
    RTSdécouverte
    Sources: Géoconfluences, Office fédéral des routes

Quel animal utilise le mieux son énergie pour se déplacer?

La voiture électrique est-elle vraiment écologique?

Comment peut-on mesurer le bruit?

Pourquoi voyager en avion n'est pas bon pour la planète?

Les biocarburants sont-ils écologiques?

Comment fonctionnent les systèmes de comptage de véhicules sur les routes?

Comment les véhicules polluent-ils l'air?

Comment fonctionne un catalyseur?

Existe-t-il des trolleybus sans lignes aériennes?

Agrandir les autoroutes permet-il de supprimer les bouchons?

  • Imagine le trajet qui consomme le moins d'énergie