Modifié le 12 juillet 2017

Une percée sur l'origine des particules fines liées à l'usure par adhérence

Le freinage des véhicules produit des particules fines.
Une percée sur l’origine des particules fines liées à l’usure par adhérence CQFD / 11 min. / le 11 juillet 2017
La science comprend mieux l'origine des particules fines.

En particulier celles dues aux frottements et à l’usure, des pneus ou des plaquettes de frein par exemples. Des bienfaits économiques et environnementaux pourraient en découler.

Les explications de Jean-François Molinari, professeur à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), interrogé par Adrien Zerbini.

Notre dossier sur les produits dangereux

Le site web de CQFD

Publié le 12 juillet 2017 - Modifié le 12 juillet 2017