RTS Découverte

Posez une question à un spécialiste

Thème

Sélectionnez un sujet

Mail

Pseudo (facultatif)

Âge (facultatif)

Recopiez le texte de l'image

Merci d'utiliser le moteur de recherche ci-dessus pour vérifier que votre question n'a pas déjà été posée. Les questions auxquelles nous avons déjà répondu ne seront pas traitées.

Ce service ne permet pas de répondre à des questions d'ordre médical personnel (diagnostic, traitement, etc.).

La réponse sera publiée dans cette page d'ici environ deux semaines, sauf difficulté.

A propos de "Questions-réponses"

Ce service permet d’adresser des questions à des spécialistes – dans les domaines ci-dessous – ou de lire les réponses qu’ils ont déjà fournies.

Science et Environnement


Environnement

Afficher plus de questions récentes Afficher plus de questions anciennes
Image expert pas disponible

Roderick J. Lawrence

Professeur

University of Geneva

Centre for Human Ecology

Environmental Sciences

Bonjour Nadia. Votre question implique en fait des "sous-questions". Tout d'abord, il faut rappeller que la géographie a été scindée en géographie physique (notamment en lien avec les sciences de la terre) et en géographie humaine (avec des liens à la sociologie) au cours du 20ème siècle. Dès lors, la mise en application de l'interdisciplinarité n'est pas une obligation et logiquement n'est plus nécessaire.

Si nous partons du principe que le développement durable comporte les interrelations entre les dimensions écologiques, économiques et sociales d'une problématique donnée, l'interdisciplinarité est indispensable. Autrement, nous constatons l'interprétation des problématiques par les approches disciplinaires et multidisciplinaires, donc sans la synergie d'une contribution interdisciplinaire. Soulignons que la transdisciplinarité diffère de l'interdisciplinarité car elle comporte explicitement la participation de la société civile.

02.10.07