RTS Découverte

Dossier

A l'occasion de l'exposition "Fleurs d'abeilles" du Jardin botanique de Neuchâtel, RTSdécouverte vous propose un dossier sur les abeilles. Comment fait-on le miel? Quelle est la différence entre une abeille et une guêpe? Vous trouverez les réponses à ces questions ici, avec en prime un quiz, un lexique et de nombreux liens utiles.

 

[photo: ©Claude Calcagno - Fotolia]

Présentation du film "More Than Honey"

19:30 le journal (27.11.2012) Le réalisateur a réussi un tournage sophistiqué et souvent spectaculaire.
  • Plus que du miel [DR]
    "More Than Honey", le buzz du siècle   05:44
    "More Than Honey", le buzz du siècle "More than honey" le nouveau documentaire du réalisateur suisse Markus Imhoof montre les abeilles sous un nouveau jour : de tout près. L'abeille à miel souffre, elle disparaît dans le monde par colonies entières sans qu'on réussisse à enrayer le phénomène. Interview du réalisateur et avant-première du film qui sortira le 28 novembre en Suisse Romande.
  • Le réalisateur suisse Markus Imhoof. [Urs Flueeler - Keystone]
    Le monde fabuleux des abeilles   35:58
    Le monde fabuleux des abeilles Le réalisateur suisse Markus Imhoof est l'invité de Pierre Philippe Cadert à l'occasion de la sortie de son film documentaire "More Than Honey".Une enquête passionnante sur la disparition massive des abeilles domestiques, un phénomène observé depuis 2007.
  • Une image extraite du film  "More Than Honey" du Zurichois Markus Imhoof. [Markus Imhoof - www.morethanhoney.ch]
    Des abeilles et des hommes   23:26
    Des abeilles et des hommes A l’occasion de la sortie de "More Than Honey", Prise de Terre revient sur le mystère de la disparition des abeilles.Petit fils d’apiculteur, Markus Ihmoof, cinéaste suisse et auteur du documentaire, vient de consacrer 5 ans de sa vie à la mystérieuse disparition des abeilles dans le monde. Tourné en Suisse, aux Etats-Unis, en Chine et en Australie, son film est à voir dès le 28 novembre 2012 sur les écrans romands.
  • L'affiche du film "More Than Honey". [frenetic.ch]
    Interview du réalisateur Markus Imhoof   11:35
    Interview du réalisateur Markus Imhoof Le réalisateur suisse Markus Imhoof était l'invité de Pierre Philippe Cadert de Vertigo, jeudi 22 novembre 2012. Retrouvez quelques extraits de cet entretien, alors que sort ce mercredi 28 novembre 2012 son film "More than Honey", une enquête passionnante sur la disparition massive des abeilles domestiques.
  • Logo Lève-toi et marche [RTS]
    "More than Honey" de Markus Imhoof   04:09
    "More than Honey" de Markus Imhoof *
  • De plus en plus de personnes élèvent des abeilles. [Ludmila Smite - RTS]
    C’est tendance! – Le boom de l’apiculture 08:43  
    C’est tendance! – Le boom de l’apiculture L’apiculture est un hobby qui remonte à la préhistoire et pourtant il revient en force! 200 à 300 personnes suivent un cours d’apiculture en Suisse romande, 900 outre-Sarine. D’où vient cet engouement pour les abeilles? Est-ce un hobby facile? Quels sont les effets pervers de cette tendance? Décryptage de Frédérique Volery en compagnie de Pascal Crétard, président de la société genevoise d’apiculture, et Nicolas Perritaz, apiculteur, responsable des cours d’initiation.
  • La mortalité des abeilles inquiète le Conseil national [RTS]
    La mortalité des abeilles inquiète le Conseil national 02:02  
    La mortalité des abeilles inquiète le Conseil national L'espèce devrait être davantage protégée.
  • Le miel peut avoir une multitude de couleurs, de consistances, de goûts, et d'origines. [Ovidiu Iordachi  - Fotolia]
    Tout savoir sur le miel 06:50  
    Tout savoir sur le miel Miel de fleurs, miel de forêt, de campagne, d’acacias, miel de châtaignier, miel de pissenlits, miel liquide, épais ou crémeux... Il existe toutes sortes de miel sur le marché. Domminique Jaccard a voulu savoir qu'est-ce qui caractérise ces différents miels et comment on les fabrique. On compte quelque 20'000 apiculteurs en Suisse. La production indigène couvre un tiers de notre consommation, le reste est importé. Les suisses en mangent 11'000 tonnes par année! Une chronique présentée par Philippe Girard.
  • L'invité culturel: Vincent Dietemann, biologiste au Centre de recherches apicoles vient nous parler de son ouvrage, « le beebook ». [RTS]
    Vincent Dietmann, parle de son ouvrage, le "Beebook".   06:57
    Vincent Dietmann, parle de son ouvrage, le "Beebook". Ses travaux sur les abeilles sont plus que jamais d'actualités puisque l'année passée, en Suisse, un tiers des colonies ont été décimées.
  • L'apiculture fascine de plus en plus en Suisse [RTS]
    L'apiculture fascine de plus en plus en Suisse   02:04
    L'apiculture fascine de plus en plus en Suisse Les cours sur les abeilles et leur élevage sont très populaires.
  • Markus Imhoof, auteur du film "More than honey". [Urs Flüeler - Keystone]
    La résistance s'organise contre la mort des abeilles   05:03
    La résistance s'organise contre la mort des abeilles Greenpeace souhaite à tout prix prévenir la disparition des abeilles. Avec le soutien d'apiculteurs, l'organisation non gouvernementale a remis ce jeudi aux autorités fédérales à Berne une pétition munie de plus de 80'000 signatures. Le texte demande au ministre de l'Agriculture, Johann Schneider-Ammann, l'interdiction de certains pesticides dans l'agriculture suisse contribuant à la mort des insectes. Cette mesure est urgente selon Greenpeace, puisque la moitié des ruches suisses ont disparu l'hiver dernier. Aux côtés de l'organisation non gouvernementale, on trouve Markus Imhoof, réalisateur suisse et auteur du documentaire à succès "More Than Honey" sorti sur les écrans l'été dernier, qui traite justement de la disparition des abeilles. Son interview.
  • Réunir les connaissances des meilleurs scientifiques de la planète et standardiser les méthodes pour lutter contre la mortalité des abeilles mellifères. Tel est l'ambitieux objectif du "Beebook". [Keystone/Armin Weigel]
    La bible des abeilles   06:56
    La bible des abeilles
  • JU: 350 apiculteurs se sont réunis à Saignelégier [DR]
    350 apiculteurs se sont réunis à Saignelégier   01:56
    350 apiculteurs se sont réunis à Saignelégier L'occasion de faire le point sur l'état de santé des abeilles et sur les progrès de la recherche face à un parasite destructeur, le varroa.
  • Les apiculteurs suisses volent au secours des abeilles [DR]
    Les apiculteurs suisses volent au secours des abeilles   00:57
    Les apiculteurs suisses volent au secours des abeilles Soutenus par Greenpeace, ils ont déposé une pétition munie de 80'113 paraphes exigeant l'interdiction des pesticides dangereux pour les abeilles.
  • La mort des abeilles inquiète l'Europe et la Suisse [DR]
    La mort des abeilles inquiète l'Europe et la Suisse   01:57
    La mort des abeilles inquiète l'Europe et la Suisse Bruxelles propose de suspendre l'utilisation de certains pesticides durant deux ans. Une mesure jugée disproportionnée par le fabricant suisse Syngenta.
  • Des mains chinoises remplacent les abeilles [DR]
    Des mains chinoises jouent les abeilles   01:12
    Des mains chinoises jouent les abeilles Beaucoup d'abeilles à miel ont disparu de la planète en raison des pesticides. La Chine a trouvé une parade pour les remplacer. Une technique bien manuelle.
  • L'alimentation aurait un rôle social chez les abeilles. [Fotolia]
    Rôle de la nourriture chez les abeilles   07:52
    Rôle de la nourriture chez les abeilles Silvio Dolzan présente une étude lausannoise qui démontre le rôle de la nourriture dans le cycle de vie des colonies d’abeilles. Ainsi, certaines abeilles peuvent décider si les femelles de leur progéniture vont devenir des ouvrières ou des futures reines reproductrices. Et ce choix est fait grâce à la nourriture.On en parle avec Michel Chapuisat, maître d’enseignement et de recherche au département d’écologie et d’évolution de l’Université de Lausanne, directeur de cette étude.
  • La mode des ruches et des abeilles en ville touche la Suisse romande [DR]
    La mode des ruches en ville   05:05
    La mode des ruches en ville Apparemment, les insectes se plaisent en milieu urbain. Chaque année, ces abeilles produisent environ 50 kilos de miel d'excellente qualité.
  • Les ruches de l'aéroport de Cointrin. [Genève Aéroport]
    Six ruches sur le tarmac   01:52
    Six ruches sur le tarmac Bertrand Stämpfli, porte-parole de l'Aéroport de Genève, a fait installer en 2010 six ruches à côté de la piste. Les abeilles de Cointrin produisent 100 kilos de miel par année.
  • Les abeilles ont leurs lieux de fécondation en Suisse romande [DR]
    Lieux de fécondation des abeilles   01:49
    Lieux de fécondation des abeilles Il en existe six. Ces stations de fécondation permettent d'obtenir une race la plus pure possible. Ces lignées seront également plus résistantes aux maladies.
  • Les abeilles en danger. [© LEGOS7365 - Fotolia.com]
    L'hécatombe des abeilles domestiques   03:43
    L'hécatombe des abeilles domestiques Presque une abeille sur deux a péri cet hiver en Suisse. C'est ce que nous a appris mardi l'Office fédéral de l'agriculture. Et c'est du jamais vu. Par Pierre Bavaud.
  • Selon une étude française, un pesticide suisse provoquerait la mort chez les abeilles [DR]
    Un pesticide suisse serait en cause   02:11
    Un pesticide suisse serait en cause Ce pesticide mis sur le marché par le groupe suisse Syngenta pourrait bientôt être interdit en France. L'étude est publiée dans la revue Science.
  • Les conséquences de la mort en surnombre des abeilles sont économiques mais aussi écologiques. [Fotolia]
    Les abeilles se cachent pour mourir   09:54
    Les abeilles se cachent pour mourir Chaque année, de plus en plus d'abeilles meurent dans des proportions anormales. Une hécatombe dont les conséquences économiques et écologiques sont planétaires. En Suisse, l'ordonnance sur "l'aide au service sanitaire apicole" sera prochainement présentée au Conseil fédéral. Ce service, qui coutera plus de 700'000 francs, servira notamment pour la recherche et la lutte contre les épizooties. Une chaire apicole devrait également voir le jour à l'Université de Bern. Rencontre avec le président de la société romande d'apiculture, Jakob Troxler. Invité: Jean-Daniel Charrière, collaborateur scientifique à l'agroscope de Liebefeld-Posieux.
  • RTS découverte: le monde des abeilles [RTS]
    Le monde des abeilles 03:00  
    Le monde des abeilles A l'occasion de l'exposition "Fleurs d'abeilles" du Jardin botanique de Neuchâtel, nous vous proposons un dossier sur ces insectes.

La danse des abeilles

  • Source: terrenature.ch [terrenature.ch]Source: terrenature.ch [terrenature.ch]

Focus

  • Les différents métiers des abeilles

    Dans une ruche, on compte treize "métiers" différents, qui vont de la pondeuse, une activité réservée à la reine, à la butineuse. Hormis la fonction de reine, une abeille occupe au cours de son existence généralement tous les postes successivement, et ce en fonction de son âge. Tour d'horizon.

    Gros plan d'une ruche d'abeilles. [AFP]Gros plan d'une ruche d'abeilles. [AFP] Les concierges - De sa naissance à son sixième jour d'existence, la jeune abeille voit sa vie dévolue aux travaux domestiques. Elle entretient les rayons de la ruche et nettoie les cellules. Elle doit aussi réparer ce qui doit l'être.

    Les croque-morts - Parmi les nettoyeuses, on retrouve une équipe dont la fonction est d'évacuer les cadavres des faux bourdons - les mâles des abeilles - et autres restes de larves.

    Les nourrices - Du sixième jour de leur existence au douzième, les abeilles secrétent de la gelée royale. Durant cette semaine, elles nourrissent les jeunes larves et les larves royales. A la fin de cette semaine, une nouvelle volée d'abeilles, celles qui ont alors six jours, prennent le relais.

    La reine - Sa mission est la ponte des oeufs. Environ toutes les vingt minutes, elle interrompt son travail pour s'abreuver de gelée royale.

    Les dames d'honneur - Elles sont une quinzaine. Leur cahier des charges est clair: nourrir la reine de gelée royale. Elles la nettoient aussi.

    Les ventileuses - Elles ont pour mission de maintenir la ruche à une température constante, idéalement à 35 degrés. Avec leurs battements d'ailes, elles s'occupent de la régulation thermique. Elles gèrent aussi le taux d'humidité de la ruche et l'aération des lieux.

    Les architectes - Lorsque les abeilles atteignent l'âge de douze jours, elles cessent de produire de la gelée royale et commencent à sculpter les rayons de la ruche. Ce sont les abeilles cirières.

    Les intendantes - La mission des intendantes est de gérer les rayons où sont stockés le couvain, les réserves de miel, les réserves de pollen. Elle fabrique des opercules qui servent à sceller les alvéoles contenant qui du miel arrivé à point qui des larves en passe de devenir nymphes.

    Les chimistes - Ce sont les faiseuses de miel. A leur retour au rucher, les butineuses transmettent leur chargement, par bouche à bouche, un procédé appelé la trophallaxie, à ses collègues chimistes. Ces dernières avalent ce nectar, le fait transiter plusieurs fois entre sa trompe et son jabot. Elles le transmettent à une troisième équipe, et ainsi de suite. A chaque transmission, le nectar se modifie successivement au contact sous l'effet de la salive, des sucs digestifs et de l'acide formique et devient au final du miel.

    Les gardiennes - Elles ont pour mission de garder la ruche et d'empêcher les rôdeurs et autres pillards attirés par le miel d'y venir. Parmi les ennemis, on compte les guêpes, les frelons, les lézards, les souris et enfin les ours et les humains.

    Les éclaireuses - Ce sont les ouvrières qui partent en quête des bons coins où butiner. Son rayon d'exploration peut aller jusqu'à 5 km autour de la ruche. Une fois le filon trouvé, elles rentrent à la ruche pour expliquer à ses collègues où se trouve le nectar. Elles ont un langage particulier pour le faire, avec une chorégraphie complexe.

    Les butineuses - Ce rôle revient aux vieilles abeilles. Butiner est une sorte de prime d'ancienneté qui intervient au vingt et unième jour de la vie de l'abeille, dont l'espérance de vie est de 35 jours, et qui dure une quinzaine de jours. Ce sont les butineuses qui rapportent le nectar à la ruche, le livrant aux chimistes.

    Les porteuses - Les butineuses sont aussi des porteuses de pollen. Leur corps s'en recouvre lorsqu'elles s'engouffrent dans le coeur de la fleur pour y boire le nectar. Elles rapportent donc à la ruche à la fois du nectar et du pollen, une poudre riche en protéines.

    RTSdécouverte
    Source: Société genevoise d'apiculture

     

Archives de la RTS

  • Précieuses abeilles

    L'émission Horizons (1969) s'entretient avec des apiculteurs. Passionnés, ils détaillent le «régime communiste» des ruchers et l'utilité des abeilles. Non seulement on leur doit la fabrication du précieux miel mais sans elles aucune pollinisation possible: aujourd'hui, alors que ces butineuses sont menacées de disparition, ces propos n'ont pas vieilli!
  • Comment les abeilles font-elles le miel?

Sur le web

Abeilles, guêpes, bourdons, frelons, taons, syrphes.... Quelles différences?

  •