Publié le 28 mai 2018

Une recherche secoue l’explosion cambrienne

Model of the Cambrian stem lineage euarthropod Peytoia, based on fossils from the Burgess Shale. Top left: Closeup of the mouth parts and frontal appendages. Bottom right: Overall view of the body.
Une recherche secoue l’explosion cambrienne CQFD / 11 min. / le 24 mai 2018
Les explications d'Allisson Daley, professeure à la Faculté des géosciences de l’environnement de l’Unil et co-auteure de ce travail, interrogée par Huma Khamis.

Ça bouge en paléontologie, grâce à une étude qui émane des Universités de Lausanne (Unil) et d’Oxford. Elle remet en question la période connue sous le nom "d'explosion cambrienne", située entre 540 et 500 millions d'années, durant laquelle il est admis que tous les groupes d'animaux sont apparus. D'après les experts lausannois, il ne s'agirait pas d'une explosion, mais d'une déflagration lente…

Publié le 28 mai 2018