Le gène NXF1 et sa protéine

Du gène à la protéine
Le gène NXF1 et sa protéine par Françoise Stutz [DR]
Françoise Stutz, du Département de biologie cellulaire de l'Université de Genève, nous parle plus en détail de la protéine NXF1, dont la fonction est de transporter certaines molécules à l'extérieur du noyau de la cellule.

Chacune de nos cellules est composée d'un liquide, le cytoplasme, et d'un noyau où se trouvent les gènes, regroupés dans un long filament d'ADN. L'ADN, le code génétique, contient toute l'information nécessaire à la vie: comment notre corps fonctionne, en quoi il diffère d'une plante ou d'un animal, à quoi il ressemble.

Mais les gènes ne peuvent pas parler directement aux cellules. Il leur faut un porte-parole: les protéines. Les protéines sont les éléments de base de la vie. Elles sont des dizaines de milliers à agir dans notre corps, chacune ayant une forme et une fonction différentes: lutter contre les infections, contrôler des réactions chimiques, construire les tissus...

Pour transformer un gène en protéine, il faut procéder par étapes. La cellule crée d'abord l'ARN messager, qui est une copie d'un gène. L'ARN messager quitte le noyau et passe par les pores nucléaires, une sorte de porte dans le noyau de la cellule. L'ARN messager se déplace ensuite vers les ribosomes, la fabrique de protéines de la cellule. Les ribosomes sont constitués de deux parties: l'une se charge de lire l'ARN messager et l'autre de créer la protéine correspondante. Elle peut ensuite être utilisée dans le corps là où c'est nécessaire.

NXF1: exportateur des ARN messagers (cliquez pour
agrandir l'image)
NXF1: exportateur des ARN messagers (cliquez pour agrandir l'image) [DR]
La protéine NXF1 intervient dans le transport des ARN messagers. Elle les aide à traverser les pores nucléaires, pour se rendre jusqu'aux ribosomes. Comme on le voit sur la photo de gauche, on la trouve dans le noyau des cellules, mais particulièrement concentrée sur le pourtour des pores nucléaires.

Pour montrer que la protéine NXF1 est essentielle pour le transport des ARN messagers, on peut voir ce qui se passe quand on bloque le gène qui permet de la créer.

NXF1 est essentielle pour l'export des ARNs
messagers
NXF1 est essentielle pour l'export des ARNs messagers [DR]
Dans ces photos, on a coloré les ARN messagers en rouge. Lorsque le gène qui code pour la protéine NXF1 est actif, à gauche, les ARN messagers peuvent traverser les pores nucléaires pour se retrouver dans le cytoplasme, là où ils sont traduits en protéines. Quand le gène qui code NXF1 est inactif, à droite, les ARN messagers restent bloqués dans le noyau.

Cette expérience, couplée à d'autres dont les résultats vont dans le même sens, a permis aux chercheurs de démontrer que la protéine NXF1 est nécessaire pour le transport des ARN messagers.

RTSdécouverte, avec la collaboration de Françoise Stutz, professeure, Département de biologie cellulaire, UNIGE

Publié le 09 novembre 2009 - Modifié le 08 mars 2013