Questions - Réponses

Santé

Quelle est la différence entre l'ataxie et l'apraxie sachant que, dans les deux cas, le malade ne peut pas réaliser la manœuvre doigt-nez par exemple?

Angel Vilaseca

Réponse de Angel Vilaseca

Docteur

Unité de médecine de premier recours

Université de Genève

Une ataxie (étymologiquement "absence d'ordre") est une perturbation de l'équilibre et de la coordination motrice.
L'équilibre est défini comme la faculté de se maintenir en position debout, et la coordination comme l'harmonie des gestes qui permet la réalisation d'actes précis et adaptés à un but.
L’ataxie est provoquée par des lésions qui peuvent siéger en de nombreux endroits du système nerveux central: cervelet et des voies cérébelleuses, noyaux vestibulaires ou nerf vestibulaire, voies proprioceptives conscientes, régions préfrontales, bilatérales, corticales ou sous-corticales.
Une ataxie doit être distinguée d'une apraxie, c'est-à-dire une perturbation du schéma moteur où s'inscrivent les gestes: les séquences gestuelles sont alors correctement coordonnées, mais elles ne peuvent s'associer vers le but choisi.
L'apraxie concerne les fonctions cognitives (intellectuelles, parfois encore dites «supérieures»), qui recouvrent :
- la mémoire
- les fonctions instrumentales
- les fonctions exécutives et l'attention.
Les fonctions instrumentales regroupent:
- le langage (communication : expression et compréhension)
- les gestes et le schéma corporel
- les capacités visuo-spatiales (espace, personnes, etc.)
- le calcul
Les troubles du geste (apraxies) concernent l'exécution intentionnelle d'un comportement moteur finalisé en l'absence de déficit moteur ou sensitif élémentaire. Tout se passe comme si le malade «ne savait plus comment faire» (perte du schéma moteur) ou «comme un maladroit» (difficulté dans l'exécution).
La lésion siège le plus souvent dans les aires associatives du cortex pariétal.
Il est décrit des apraxies gestuelles, constructives et de l'habillage.
En résumé, l'ataxie concerne des fonctions du système nerveux central plus basiques que celles concernées par l'apraxie. C'est ainsi qu'un animal, disons un mammifère,  peut parfaitement présenter une ataxie, mais plus difficilement une apraxie, tout simplement parce que certaines fonctions supérieures présentes chez un humain, n'existent pas chez l'animal, ou ne sont pas testables.
Enfin, le diagnostic différentiel entre une ataxie et une apraxie ne peut se baser sur une seule épreuve, comme l'épreuve doigt-nez par exemple. C'est habituel en médecine. Un diagnostic repose généralement sur une constellation de signes, symptômes et autres. Et exceptionnellement sur un seul de ces éléments.

26 août 2016

Posez une question à un spécialiste

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: