RTS Découverte

Dossier

Du nouveau du côté des microbes avec la découverte d'un nouvel organe, le microbiote. RTSdécouverte vous propose une interview du Dr Karl Perron et un reportage de 36,9° sur le sujet, ainsi que des informations sur les bacilles, virus et autres bactéries, qui sont tous des microbes! Les plus petits ne sont pas oubliés. Ils pourront découvrir le monde des microbes dans un article spécialement écrit pour eux,  "Les microbes expliqués aux enfants".

 

[photo: © martanfoto - Fotolia]

Une bactérie résistante aux antibiotiques pourrait provoquer des millions de morts

19h30 (27.05.2016) Il s'agit d'une souche mutante de la bactérie E.Coli, signalée aux Etats-Unis pour la première fois.
  • Une bactérie résistante aux antibiotiques pourrait provoquer des millions de morts [RTS]
    Une bactérie résistante aux antibiotiques pourrait provoquer des millions de morts 02:13  
    Une bactérie résistante aux antibiotiques pourrait provoquer des millions de morts Il s'agit d'une souche mutante de la bactérie E.Coli, signalée aux Etats-Unis pour la première fois. 19h30 (27.05.2016)
  • Bactérie résistante aux antibiotiques: le point avec Dr Didier Pittet, Resp. Service Prévention et Contrôle de l'infection, HUG [RTS]
    Le point avec Dr Didier Pittet, des HUG 02:46  
    Le point avec Dr Didier Pittet, des HUG 19h30 (27.05.2016)
  • Une culture de staphylocoques dorés (taches noires et jaunes). [Cavallini James / BSIP - AFP]
    Du nouveau sur le staphylocoque doré 11:40  
    Du nouveau sur le staphylocoque doré Quentin Bohlen s'intéresse une bactérie bien connue dans le milieu hospitalier: le staphylocoque doré. Ce germe provoque différents types d’infections nosocomiales dont l'issue peut-être fatale. Une équipe de recherche a séquencé l’entier du génome de la bactérie afin de mieux comprendre comment elle se diffuse. On en parle avec Dominique Blanc, responsable du Laboratoire d’épidémiologie au Service de médecine préventive hospitalière au CHUV. CQFD (25.04.2016)
  • La paléoparasitologie étudie les parasites de l'intestin. [Psdesign1 - Fotolia]
    Les parasites intestinaux sous la loupe   11:10
    Les parasites intestinaux sous la loupe Stéphane Délétroz s'intéresse à une nouvelle discipline scientifique qui étudie les parasites de l'intestin. A priori pas très ragoutant, la paléoparasitologie est en fait un domaine passionnant qui étudie l’histoire et l’évolution des maladies parasitaires au cours du temps. Avec Matthieu Le Bailly, enseignant-chercheur à l’Université de Franche-Comté, et Blaise Genton, médecin-chef des maladies tropicales du Centre hospitalier universitaire vaudois et de la policlinique médicale universitaire. > Un sujet en nouvelle diffusion. CQFD (13.04.2016)
  • Les chercheurs ont retrouvé le virus dans du pergélisol, en Sibérie. [Chris Schenk - AFP]
    Un virus géant découvert en Sibérie   10:39
    Un virus géant découvert en Sibérie Huma Khamis dévoile une découverte faite par des chercheurs français en Sibérie. Ils ont identifié un virus géant, d'un genre tout à fait nouveau, dans le pergélisol, une couche de sol qui reste gelée en permanence. Ils l'ont baptisé Mollivirus Sibericus. Les explications de Jean-Michel Claverie, directeur du Laboratoire information génomique et structurale de l’Université Aix-Marseille. CQFD (08.09.2015)
  • De nombreux instruments sont utilisés en salle d'opération. [Kzenon - Fotolia]
    Infections à l’hôpital après une opération   11:27
    Infections à l’hôpital après une opération 38'000 opérations chirurgicales réalisées dans 118 hôpitaux suisses ont été évaluées par Swissnoso, l’organisme chargé de suivre les infections contractées dans les établissements hospitaliers. Verdict: il vaut mieux se faire poser une prothèse de genou que de se faire opérer du colon.
    Les détails avec Nicolas Troillet, infectiologue à l’hôpital de Sion, interrogé par Cécile Guérin.
    CQFD (03.12.2014)
  • Les bactéries auraient différentes méthodes pour résister aux antibiotiques. [Photographee.eu - Fotolia]
    Du nouveau dans la résistance des bactéries   08:48
    Du nouveau dans la résistance des bactéries Des chercheurs israéliens viennent de découvrir que les bactéries ont une méthode inattendue pour résister aux antibiotiques. Cette question constitue un véritable challenge pour la médecine puisqu’elle réduit considérablement l’efficacité des médicaments.
    L'avis de Gilbert Greub, médecin-chef en infectiologie du Centre hospitalier universitaire vaudois, interrogé par Silvio Dolzan.
    CQFD (01.07.2014)
  • Les stéthoscopes d'hôpitaux sont souillés de bactéries [RTS]
    Les stéthoscopes d'hôpitaux sont souillés de bactéries   02:17
    Les stéthoscopes d'hôpitaux sont souillés de bactéries Ces instruments médicaux si emblématiques ne sont pas faciles à nettoyer et présentent des risques de maladies. 19h30 (27.02.2014)
  • L'oreille des kids - Chris et Sandrine du Bioutils de Genève nous parlent du microbe. [RTS]
    C'est quoi un microbe?   12:28
    C'est quoi un microbe? C'est quoi un microbe? C'est la même chose qu'une bactérie, qu'un virus? Où trouve-t-on des microbes? Sont-ils nocifs ou inoffensifs? Ca ressemble à quoi? Comment peut-on les voir? Ca sert à quoi? Chris et Sandrine du Bioutils de Genève vous diront tout sur ces petits organismes avec lesquels nous vivons quotidiennement. L'oreille des kids (14.01.2015)
  • Des médecins des HUG ont passé au crible l'outil de travail et l'emblème des soignants, le stéthoscope. [Aurélien Bertrand - Fotolia]
    Le stéthoscope et les bactéries sur les mains des médecins   04:10
    Le stéthoscope et les bactéries sur les mains des médecins Une étude réalisée aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) montre que le stéthoscope est le prolongement de la main du médecin, et pas seulement au sens symbolique du terme, mais aussi au sens infectieux. Par Virginie Matter. Invité: Didier Pittet, infectiologue aux HUG et co-auteur de l'étude. Corpus (28.02.2014)
  • Où viennent les germes responsables des infections nosocomiales? [Manfred Rohde - Centre Helmholtz pour les infections - AFP]
    D’où vient une infection post-opératoire?   04:47
    D’où vient une infection post-opératoire? Toute opération entraîne un risque d’infection secondaire et la Suisse peut réduire le nombre d’infections nosocomiales, selon l’organisation Swissnoso. Mais d’où viennent les germes responsables de ces infections? Invité: Nicolas Troillet, médecin chef du Service des maladies infectieuses à l’Hôpital du Valais et vice président de Swissnoso. Corpus (29.10.2013)
  • Bactéries résistantes : des virus au secours des malades [RTS]
    Les bactéries résistantes, des virus au secours des malades   29:29
    Les bactéries résistantes, des virus au secours des malades Face à l’augmentation alarmante des infections résistantes aux antibiotiques, la solution pourrait venir de l’Est. Des virus tueurs de bactéries au secours des malades. Une thérapie découverte il y a un siècle, oubliée dans les méandres de la guerre froide, mais toujours pratiquée en Géorgie, la patrie de Staline. 36.9° (11.09.2013)
  • Le froid tue-t-il les microbes? [RTS]
    Le froid tue-t-il les microbes?   03:26
    Le froid tue-t-il les microbes? Tout en nous apportant la réponse, le bon Professeur Philéas en profite pour nous donner un petit cours magistral sur l’énergie thermique, sur l’être humain homéotherme, sur la réaction de notre corps au froid. De quoi chauffer notre esprit! A Bon Entendeur (20.08.2013)
  • Les bactériophages, les virus mangeurs de bactéries, sont peut-être l'avenir de l'antibiotique [RTS]
    Les bactériophages, les virus mangeurs de bactéries   03:22
    Les bactériophages, les virus mangeurs de bactéries Les résultats sont prometteurs, que ce soit dans la lutte contre les pneumonies, les infections urinaires ou touchant la peau ou les os. Faut-il encore convaincre les autorités sanitaires. 19h30 (10.05.2013)
  • Le système immunitaire serait moins performant en apesanteur. [© Mopic - Fotolia]
    Résister aux microbes dans l’espace   04:35
    Résister aux microbes dans l’espace Vivre en apesanteur a de nombreux effets sur le corps humain, notamment sur le système immunitaire. Dans l’espace, les astronautes résistent moins bien aux germes. Pourquoi ? Comment empêcher cela ? C’est le défi des chercheurs en immunologie. Invité : Jean-Pol Frippiat, chercheur au laboratoire "Développement et Immunogénétique" de l’Université de Lorraine. Corpus (30.04.2013)
  • Une tique. [wong siew tung - fotolia]
    La salive de la tique transmet-elle des maladies?   22:34
    La salive de la tique transmet-elle des maladies? Selon une estimation de l'Office fédéral de de la santé publique (OFSP), chaque années, 10'000 personnes seraient touchées par la borréliose - ou maladie de Lyme - une maladie transmise par une bactérie présente dans la salive de la tique. Les explications du Dr Gilbert Greub, médecin chef du secteur diagnostic à l'Institut de microbiologie du CHUV au micro d'Anne Baecher. CQFD (29.04.2013)
  • Aujourd'hui 25 avril, c'est la Journée mondiale contre le paludisme. [DR]
    Où en est-on avec le vaccin contre la malaria?   16:38
    Où en est-on avec le vaccin contre la malaria? Aujourd'hui, 25 avril, c'est le "World Malaria Day" - la journée mondiale contre le paludisme. Pour faire avancer la recherche, au CHUV de Lausanne, 33 volontaires sont prêts à se faire piquer par des moustiques porteurs de la malaria. Ce n'est pourtant que la première étape d'un processus encore très long. On en parle avec Blaise Genton, médecin-chef du Centre des maladies infectieuses au CHUV et chef de projet à l'Institut tropical et de santé publique suisse de Bâle. C'est lui qui dirige cet essai clinique à Lausanne. Un sujet d'Yves-Alain Cornu. CQFD (25.04.2013)
  • Un médecin chinois montre une radio des poumons d'un patient atteint du Sras en juin 2013. [Peter PARKS  - AFP PHOTO]
    Le SRAS, dix ans après   11:29
    Le SRAS, dix ans après En mars 2003, après plusieurs cas d'infection et de décès dûs à une nouvelle et étrange maladie pulmonaire, l'OMS émettait une alerte mondiale. Le syndrome respiratoire aigu sévère - le SRAS, a créé une panique un peu partout sur la planète. Mais la menace d'autres épidémies de ce type subsiste. Un nouveau coronavirus, un cousin proche du SRAS, inquiète. Les explications du Pr Laurent Kaiser, responsable du laboratoire de virologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) au micro de Natalie Bougeard. CQFD (18.03.2013)
  • Vue de la station d'épuration de Monthey. [JEAN-CHRISTOPHE BOTT  - Keystone]
    Analyser les eaux usées pour mieux comprendre la flore intestinale   09:16
    Analyser les eaux usées pour mieux comprendre la flore intestinale Le département de microbiologie fondamentale de l’Université de Lausanne vient d’analyser les eaux usées de nos stations d'épuration (STEP). Mieux comprendre les organismes qui s’y trouvent pourrait aider les microbiologistes qui travaillent sur notre flore intestinale. Sarah Dirren vous invite à vous pencher, avec des pincettes sur le nez, sur nos STEP puisque ce milieu peu ragoutant, mais si utile, est une vraie mine d’or pour les microbiologistes qui peuvent y étudier l’évolution d’un écosystème. Invité: Jan Roelof van der Meer, directeur du département de microbiologie fondamentale de l’Université de Lausanne (Unil). CQFD (04.03.2013)
  • Les germes des maladies peuvent notamment se déposer sur la poignée de la cafetière. [RTimages  - Fotolia]
    Les cafetières au travail sont propices à la propagation des virus   05:12
    Les cafetières au travail sont propices à la propagation des virus Face à un collègue malade, on redoute souvent ses éternuements ou sa toux. En revanche, on sous-estime le pouvoir de propagation de ses mains. Une fois arrivée au travail, une personne malade mettrait 4h à contaminer la moitié des surfaces de contact. Corpus (08.02.2013)
  • Bactéries résistantes: entretien avec le professeur Philippe Moreillon, du dpt. de Microbiologie à L'Université de Lausanne [DR]
    Bactéries résistantes: le point avec Philippe Moreillon, de l'UNIL   02:20
    Bactéries résistantes: le point avec Philippe Moreillon, de l'UNIL 19h30 (12.04.2007)
  • Recherche scientifique: des biologistes ont effectué une découverte d'importance à l'EPFL [DR]
    Découverte d'importance à l'EPFL   02:00
    Découverte d'importance à l'EPFL Les biologistes ont réussi à réveiller des virus endormis au coeur de notre génome. A la clé, la perspective de guérir des maladies virales, par exemple le SIDA 19h30 (25.01.2010)
  • H1N1: pourquoi c'est tombé sur les mexicains ? [DR]
    H1N1: pourquoi c'est tombé sur les Mexicains ?   43:03
    H1N1: pourquoi c'est tombé sur les Mexicains ? 36.9° (02.12.2009)
  • Nouveaux virus : quand la planète se venge - Les check up sous la loupe [DR]
    Nouveaux virus: quand la planète se venge - Les check up sous la loupe   61:11
    Nouveaux virus: quand la planète se venge - Les check up sous la loupe 36.9° (16.01.2008)
  • Mauvaise haleine : délit de sale bouche [DR]
    Mauvaise haleine : délit de sale bouche   16:18
    Mauvaise haleine : délit de sale bouche 36.9° (17.06.2009)
  • Copenhague: sol terre [DR]
    Une bactérie mangeuse de CO2  
    Une bactérie mangeuse de CO2 Avec la participation d'Eric Verrecchia, Unil Info (02.12.2009)
  • Sciencesuisse - Une guerre dans le corps, Antonio Lanzavecchia, immunologue [DR]
    Sciencesuisse - Une guerre dans le corps, Antonio Lanzavecchia, immunologue   12:13
    Sciencesuisse - Une guerre dans le corps, Antonio Lanzavecchia, immunologue Les docs (10.05.2009)
  • Sciencesuisse - Sida: de la mort à la vie (12:50 min) [DR]
    Sciencesuisse: Sida : de la mort à la vie, Bernard Hirschel - médecin (12:50 min)  
    Sciencesuisse: Sida : de la mort à la vie, Bernard Hirschel - médecin (12:50 min) Les docs (21.08.2009)
  • Mascha Pusnik: les trypanosomes [DR]
    Mascha Pusnik: les Trypanosomes   03:09
    Mascha Pusnik: les Trypanosomes Le court du jour (18.09.2007)
  • Notre corps porte près de deux kilos de bactéries. [Jezper - Fotolia]
    Une collection de gènes de bactéries intestinales  
    Une collection de gènes de bactéries intestinales Stéphane Délétroz s'intéresse à un catalogue un peu particulier constitué par un consortium international. Cette banque de donnée, la plus complète en la matière, recense 10 millions de gènes de bactéries intestinales.
    Jacques Schrenzel, responsable du laboratoire de bactériologie des Hôpitaux universitaires de Genève, évoque l’intérêt d’une telle base de données de ce microbiote intestinal que l’on qualifie parfois de deuxième cerveau.
    CQFD (26.11.2014)
  • L'intestin humain comprend un kilo de corps étrangers. [Psdesign1 - Fotolia]
    Zoom sur la transplantation fécale   20:58
    Zoom sur la transplantation fécale Bastien Confino présente une thérapie surprenante: la transplantation fécale. L’idée est de transférer la flore intestinale d’un patient à un autre. Une flore intestinale qui est très influente sur notre santé et qui se doit d’être d’une certaine qualité pour se maintenir en forme.
    Les détails sur cette technique avec Jacques Schrenzel, médecin responsable du laboratoire de bactériologie aux Hôpitaux universitaires de Genève, et Alain Golay, médecin chef du service d’enseignement thérapeutique pour maladie chronique et spécialiste de l’obésité.
    CQFD (27.01.2014)
  • Microbiote : ces bactéries qui nous gouvernent [DR]
    Ces bactéries qui nous gouvernent   34:02
    Ces bactéries qui nous gouvernent Les scientifiques viennent de découvrir un nouvel organe non pas composé de cellules humaines, mais de bactéries. 36.9° (23.01.2013)
  • Une transplantation fécale peut guérir les maladies intestinales. [Gaëtan Bally - Keystone]
    Une transplantion fécale pour guérir   05:08
    Une transplantion fécale pour guérir La première étude scientifique validant le concept de la transplantation fécale a été publiée la semaine dernière dans le "New England journal of medecine". Corpus (21.01.2013)
  •  [© Andrii Muzyka - Fotolia]
    Qu'est-ce que le staphylocoque doré?  
    Qu'est-ce que le staphylocoque doré? Dr Philippe Moreillon, UNIL Découverte (29.01.2010)
  • Une culture de staphylocoques dorés (taches noires et jaunes). [Cavallini James / BSIP - AFP]
    Du nouveau sur le staphylocoque doré 11:40  
    Du nouveau sur le staphylocoque doré Quentin Bohlen s'intéresse une bactérie bien connue dans le milieu hospitalier: le staphylocoque doré. Ce germe provoque différents types d’infections nosocomiales dont l'issue peut-être fatale. Une équipe de recherche a séquencé l’entier du génome de la bactérie afin de mieux comprendre comment elle se diffuse. On en parle avec Dominique Blanc, responsable du Laboratoire d’épidémiologie au Service de médecine préventive hospitalière au CHUV. CQFD (25.04.2016)
  •  [DR]
    Pourquoi le staphylocoque doré est-il méchant?  
    Pourquoi le staphylocoque doré est-il méchant? Dr Philippe Moreillon, UNIL Découverte (29.01.2010)

Mise en perspective

  • Le microbe sous toutes ses formes

    Un microbe est un organisme microscopique. On ne peut le voir à l'oeil nu, mais on peut observer les effets de son activité, par exemple quand la pâte gonfle lors de la fabrication du pain ou quand on a de la fièvre suite à une infection. Il existe différentes familles de microbes, chacune composée de milliers d'espèces: les bactéries, les virus, les protozoaires et les champignons.

     [Fotolia.com/Sebastian Kaulitzki] [Fotolia.com/Sebastian Kaulitzki] Un microbe est un organisme microscopique. On ne peut le voir à l'oeil nu, mais on peut observer les effets de son activité, par exemple quand la pâte gonfle lors de la fabrication du pain ou quand on a de la fièvre suite à une infection. Il existe différentes familles de microbes, chacune composée de milliers d'espèces: les bactéries, les virus, les protozoaires et les champignons.

    Les bactéries sont généralement mille fois plus petites qu'un millimètre. Ce sont des organismes vivants qui se reproduisent en se divisant en deux copies identiques. Ainsi on peut passer d'une bactérie à deux, 4, 8, 16, 64... et à un million en quelques heures.

    Il existe beaucoup d'espèces différentes de bactéries et on les trouve partout: dans la terre, l'air, l'eau, les plantes, les animaux et les hommes. Étant donné leur taille minuscule, un gramme de terre peut contenir jusqu'à 1 milliard de bactéries. On en trouve 100'000 milliards de 600 sortes différentes dans notre intestin!

    Les virus sont encore infiniment plus petits que les bactéries. A la limite du vivant, ils sont constitués de gènes enveloppés dans une capsule ou une membrane de protéines. Ils n'ont même pas les éléments nécessaires pour se multiplier. Pour cela, il leur faut parasiter une cellule et la contraindre à répliquer leurs gènes.

    Tout n'est pas blanc ou noir au royaume des microbes. Il y a les gentils, les méchants, les gentils qui deviennent méchants, et les méchants qu'on manipule pour combattre des maladies! La suite de cet article dans Qu'est-ce qu'un microbe?

    RTSdécouverte

  • Qu'est-ce qu'un microbe?