Questions - Réponses

Santé

Les cellules ombilicales ont-elles des propriétés qui peuvent aider dans la transplantation ou la greffe? Si oui, y a-t-il des recherches effectuées à ce sujet?

Question de BHD, 21 ans

Thomas Lecompte

Réponse de Thomas Lecompte

Professeur

Service d’hématologie

Hôpitaux Universitaires de Genève

Il s’agit je suppose des cellules souches hématopoïétiques (CSH) du sang de cordon.

Les CSH sont les cellules qui permettent la production des cellules du sang, globules rouges et blanc, et plaquettes.

Le sang présent dans le cordon placentaire peut être récupéré en salle d’accouchement (avec le consentement de la maman bien sûr) en vue de recueillir ces fameuses CSH et de les garder congelées, pour une utilisation ultérieure comme greffon (greffe de CSH). Il existe un registre mondial, et ce greffon peut être administré à un receveur en respectant les règles de compatibilité.

La personnalité qui a grandement contribué au développement de cette approche est la professeure française Eliane Gluckman.

Ce type de greffon s’utilise en premier lieu en pédiatrie. Rappelons que les autres sources de greffon de CSH sont le sang (périphérique), après ‘mobilisation’ par un traitement médicamenteux de quelques jours – nécessitant un recueil sur machine à partir d’un accès d’une veine du bras ; et la moelle hématopoïétique contenue dans certains os – nécessitant une anesthésie générale et de multiples ponctions au bloc opératoire. Chaque type de greffon a ses avantages et ses inconvénients.

Sur le site web des HUG, intitulé Le don de sang foeto-placentaire, on lit : "Le sang foeto-placentaire est le sang contenu dans le cordon ombilical et le placenta. Il est une source exceptionnelle de cellules pour le traitement, par transplantation, d’enfants atteints de leucémie et de maladies graves du sang. Si vous autorisez son prélèvement, le sang foeto-placentaire est congelé, placé dans une banque aux HUG et, si besoin, mis anonymement à la disposition d’un enfant malade, à Genève, en Suisse ou dans le monde".

A noter qu’en Suisse il existe deux banques (à Genève et à Bâle), et que leur financement est difficile…

22 février 2018

Posez une question à un spécialiste

  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: