Questions - Réponses

Santé

Pourquoi en général les filles sont-elles plus sensibles (émotives) que les hommes?

Question de Yann (13 ans)

Iona Latu

Réponse de Ioana Latu

Docteur

NCCR Affective Sciences

Université de Neuchâtel

Bien que la culture occidentale présente le stéréotype que les femmes sont plus "émotionnelles" que les hommes, des recherches ont présenté des résultats incohérents. Ceci pour plusieurs raisons:

Nous parlons d’expression (comment nous communiquons nos émotions), d’expérience (ce que nous ressentons subjectivement), et de physiologie (ce qui se passe dans notre corps lors du ressentiment des émotions). Cependant, ces composantes ne sont pas reliées d’office. Par exemple, même si les femmes sont plus sujettes à exprimer plus d’émotions que les hommes, ceci ne signifie pas encore qu’elles ressentent ces émotions plus souvent ou intensivement.

Une deuxième raison pour laquelle il est difficile d’interpréter des observations différentes entre les genres, est le fait que ces différences dépendent de comment les émotions ont été mesurées. Par exemple, bien que les femmes se décrivent en général plus émotionnelles que leurs collègues masculins, alors les hommes et les femmes ne diffèrent pas si les informations sur les émotions ont été dépouillées de manière "moment-to-moment".

L’existence de différences entre les sexes peut s’expliquer par la biologie et la socialisation. Biologiquement, il y a quelques différences entre hommes et femmes dans les régions corticales impliquées dans le traitement d’émotions. Socialement il est plus accepté pour les femmes d’exprimer la tristesse et pour les hommes d’exprimer la colère. Cependant, ceci est bien plus complexe qu’il ne semble car les différences biologiques peuvent aussi être justifiées par la socialisation. En général, il semble que la biologie et la socialisation interagissent afin de déterminer les différences de genre dans les émotions.

1 juillet 2014

Posez une question à un spécialiste

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: