Résultat de votre recherche pour "climat".

Détail de la couverture du livre de Michel Porret, "L'Ombre du Diable".

coup d'oeil

Le cas genevois et le procès de Michée Chauderon

Aux XVIe et XVII siècles, la République Genève est une étroite ville-État. Espace urbain modeste, zone rurale peu étendue où se concentre la chasse aux sorcières comme ailleurs en Europe. Entre 1527 et 1681, 337 personnes y sont poursuivies pour répondre du crime de sorcellerie (222 procès, 76% de femmes, 24% d’hommes). Sept inculpés sur 10 nient les faits qui sont extorqués 4 fois sur 10 avec la torture. Parmi ces 337 justiciables (14% sont libérés), 47 femmes et 23 hommes sont condamnés à mort (glaive, feu, corde) jusqu’en 1652, alors que 59% des condamnés qui n’avouent pas sous la torture sont bannis des terres de la République. En 1652, la lavandière savoyarde Michée Chauderon, âgée de 50 ans, est la dernière personne exécutée pour crime de sorcellerie dans la République protestante. Récit d’un procès.