Questions - Réponses

Sciences

Comment un cobra royal peut-il résister au venin du taipan du désert (serpent le plus venimeux au monde) et à d'autres de ses congénères pour pouvoir s'en nourrir sans aucun risque? En effet, le venin doit être libéré dans le sang quand il commence à se décomposer.

Question de even (18 ans)

RTS Découverte

Réponse de Andreas Schmitz

Docteur

Muséum d'histoire naturelle de Genève

Le cobra royal, du nom grec Ophiophagus hannah, est un serpent fascinant pour plusieurs raisons. C'est le plus long serpent venimeux du monde, pouvant atteindre 6 mètres. Il est actuellement le seul membre du genre Ophiophagus, mais de nouvelles études indiquent que plusieurs espèces peuvent se cacher sous ce nom. C'est aussi une espèce connue pour protéger activement ses nids, attaquant agressivement chaque menace possible pour ses oeufs.

Comme le nom du genre l'implique déjà (ophiophage signifie "mangeur de serpents"), le cobra royal se nourrit principalement d'autres serpents, mais il mange également des petits vertébrés, comme les lézards, les oiseaux et les rongeurs. Quand il mange d'autres serpents, il peut aussi s'attaquer à des serpents venimeux existant dans son habitat, comme les bongares (du genre Bungarus), d'autres véritables cobras (du genre Naja), ainsi que d'autres serpents. Le cobra royal a développé une forte immunité contre les venins des serpents venimeux locaux, et peut donc les manger avec des risques minimes.

La taille supérieure du cobra royal aide à vaincre rapidement une proie venimeuse plus petite. S'il est mordu, sa forte immunité et sa taille imposante maintiennent l'effet de la morsure à un minimum. Une fois la proie ingérée, les liquides digestifs puissants du cobra royal détruisent rapidement n'importe quelle substance active. Mais ceci n'exclut pas, dans des cas exceptionnels et quand le cobra royal est encore assez jeune, qu'une morsure bien placée d'un serpent venimeux puisse le tuer. Une telle morsure devrait toutefois se situer sur une zone sensible comme la tête, le cerveau ou une artère majeure.

Enfin, l'immunité mentionnée ci-dessus ne s'applique qu'aux serpents venimeux qui existent dans l'habitat du cobra royal. Il ne serait très probablement PAS immunisé contre les venins d'espèces de serpents qui ne sont pas naturellement présents dans son habitat. Ainsi, des espèces australiennes comme le Taïpan Oxyuranus temporalis ou le Taïpan du désert (Oxyuruanus microlepidotus) tueraient probablement un cobra royal avec une morsure bien placée. Cela dit, si le cobra royal (en raison de sa taille extraordinaire) pouvait immobiliser la tête du taïpan avant qu'il puisse le mordre, il pourrait aussi le manger.

17 octobre 2017

Posez une question à un spécialiste

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: