Questions - Réponses

Société

Est-ce que, dans un dialogue entre 2 philosophes, il y a un précédent où l'un a raison et l'autre tort ? Un discours bien construit ne peut-il pas tout prouver et son contraire ? Le secret du bon philosophe est-il alors dans la construction d'un discours cohérent, même s'il prêche le faux ? Merci

Question de cactus (42 ans)

Olivier Massin

Réponse de Olivier Massin

Département de Philosophie

Université de Genève

olivier.massin@unige.ch

Bonjour,

Quand deux personnes sont en désaccord, philosophes ou non, il n'est pas nécessaire que l'une d'elle ait raison et l'autre tort. Les deux peuvent avoir tort. Il est nécessaire en revanche que si l'une a raison, l'autre ait tort : s'il y a un véritable désaccord entre elles, c'est-à-dire si leurs positions sont incompatibles, alors les deux ne peuvent avoir raison à la fois. (Bien sûr parfois les gens pensent être en désaccord alors qu'il sont d'accord sans s'en rendre compte, ou parlent de choses différentes : il n'y a alors là qu'un désaccord apparent).

Quant à vos deuxième et troisième questions il est important de distinguer la cohérence d'un discours, de sa correction. On peut bâtir un discours cohérent à partir de prémisse totalement fausses. Par exemple, si je dis que puisque la terre est plate et que tout ce qui est plat attire les rayons du soleil, alors la terre attire les rayons du soleil c'est un discours parfaitement cohérent. Le problème est que ses prémisses sont fausses. Un discours correct est un discours cohérent ET dont les prémisses sont vraies. Le secret du bon philosophe, mais aussi du bon scientifique, et plus généralement de quiconque cherche à savoir, ne réside donc pas seulement dans la cohérence de ses arguments, mais aussi dans la vérité de ses prémisses.

3 février 2011

Posez une question à un spécialiste

  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: