Questions - Réponses

Société

N'aurait-on pas des amis uniquement pour ne pas se sentir seul?

Question de Yolanda

Olivier Massin

Réponse de Olivier Massin

Département de Philosophie

Université de Genève

olivier.massin@unige.ch

Bonjour,

Je ne crois pas, voici trois considérations à l'encontre de votre proposition.

La première est que votre proposition fait de l'amitié quelque chose que nous faisons dans un certain but, le résultat d'une sorte d'intention. Mais souven –la plupart du temps sans doute– ce n'est pas le cas : nous "tombons" amis comme nous tombons amoureux. Paul a rencontré Marc dans la salle d'attente du dentiste, il n'avait aucun projet de lutter contre son sentiment de solitude (Paul a déjà beaucoup d'amis), mais l'un et l'autre ont sympathisé quand Paul a remarqué que Marc lisait "Camping cars Magazine", dont il est lui aussi un lecture assidu. Il y a certainement beaucoup d'histoire de ce type.

Deuxièmement, même si l'amitié était nécessairement quelque chose que nous recherchions dans un certain but, il n'est pas certain que ce but serait aussi interne ou personnel que celui que vous mentionnez (=ne pas se sentir seul). Voici d'autres raisons pour lesquels nous pouvons vouloir avoir des amis :

-pour discuter

-pour jouer au basket

-pour aller au restaurant

-pour découvrir les opinions, le caractère, l'histoire...de quelqu'un d'autre

-pour jouer aux échecs

-pour ne pas être seul (par opposition à ne pas se sentir seul)

...

Troisièmement, si vous aviez raison, alors l'amitié serait peut-être vouée à l'échec. Il n'est pas certain que nous puissions parvenir à nous faire des amis si la seule chose que nous recherchons par là est de nous sentir d'une certaine manière. L'amitié, comme le bonheur ou certaines formes de plaisirs exige sans doute que notre attention soit dirigée non pas vers nous-mêmes, mais vers l'ami potentiel. Si lorsque Paul rencontre Marc, il est focalisé sur la façon dont il se sent lorsque Marc lui parle, il y a peu de chance d'une part que Marc le fasse se sentir moins seul (on se sent assez seul lorsqu'au milieu d'un discussion on ne pense qu'à soi ou à la manière dont on se sent), et il y a peu de chances d'autre part que Marc trouve Paul particulièrement intéressant !

19 octobre 2011

Posez une question à un spécialiste

  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

A consulter également

Les réponses sont élaborées avec la collaboration de: