RTS Découverte

Dossier

La désinformation prolifère sur le net, notamment à travers les réseaux sociaux. Comment distinguer l'information de la désinformation? Comment démêler le vrai du faux? Qu'est-ce que le fact-checking? Les "faits alternatifs"? Les "fake news"? La "post-vérité"? Élements de réponse dans ce dossier avec un guide de décryptage de l'actualité, un lexique et des liens utiles.

 

[crédit photo: cbies - fotolia]

Rencontre avec les créateurs de fausses informations et ceux qui les démasquent

Quinze minutes (14.01.2017) Les élections américaines ont vu émerger des fausses informations sur les réseaux sociaux. Ces "Fake news" vont-elles miner nos démocraties? Qui sont ceux qui propagent ces fausses informations et ceux qui les démasquent?
  • Franck Renda qui anime la page Facebook "Franck, l'abstentionniste qui énerve les cons". [Jordan Davis - Twitter]
    Rencontre avec les créateurs de fausses informations et ceux qui les démasquent 14:39  
    Rencontre avec les créateurs de fausses informations et ceux qui les démasquent Les élections américaines ont vu émerger des fausses informations sur les réseaux sociaux. Ces "Fake news" vont-elles miner nos démocraties? Qui sont ceux qui propagent ces fausses informations et ceux qui les démasquent? Quinze minutes (14.01.2017)
  • Fake News. [kebox - Fotolia]
    Christophe Schenk décortique le phénomène des "fake news" 02:39  
    Christophe Schenk décortique le phénomène des "fake news" 19h30 (19.01.2017)
  • François-Bernard Huyghe, chercheur en science politique et auteur de "La désinformation". [Editions Armand Colin]
    L'enjeu stratégique de la désinformation 25:18  
    L'enjeu stratégique de la désinformation La désinformation trouve de nouveaux horizons sur les réseaux sociaux. De nouveaux pouvoirs apparaissent et de nouvelles formes d’idéologies se manifestent. Caractéristiques de la désinformation à l’heure du numérique.
    Avec François-Bernard Huyghe, chercheur en science politique et professeur à Polytechnique à Paris, auteur de "La désinformation" aux éditions Armand Colin.
    Médialogues (02.04.2016)
  • Capture d'écran de la vidéo "Désinformation" par Christophe Michel. [Christophe Michel]
    "La désinformation: pourquoi autant de trucs faux sur internet?"   04:13
    "La désinformation: pourquoi autant de trucs faux sur internet?" Christophe Michel, un "militant" pour le scepticisme face à lʹinformation et lʹusage de l'esprit critique, a publié par le biais de sa chaîne YouTube Hygiène Mentale une vidéo baptisée "La désinformation (pourquoi autant de trucs faux sur internet)", à voir dans la colonne de droite de notre dossier. Christophe Michel avance deux explications à ce phénomène: d'une part, certains sites génèrent des informations sensationnalistes pour faire du buzz, donc des clics, donc des revenus publicitaires; d'autre part, ces sites propagent des informations fausses sans les vérifier parce que ces infos les confortent dans leur vision du monde.
    Un manuel de pensée critique indispensable à l'heure où nos fils d'infos sont envahis de hoax.
    Dans la peau d'Anne (29.01.2016)
  • En un clic, un contenu est partagé sur les réseaux sociaux. [apinan - fotolia]
    Les réseaux sociaux doivent-ils être régulés?   11:21
    Les réseaux sociaux doivent-ils être régulés? Face à la désinformation, des voix s’élèvent pour que les plateformes en ligne prennent leurs responsabilités. Débat entre Jean-Marc Manach, journaliste spécialisé dans les questions de surveillance et de vie privée, et Sébastien Fanti, avocat, préposé valaisan à la protection des données. Forum (02.12.2016)
  • Plusieurs médias français dont l'AFP sont réunis en partenariat. [Lionel Bonaventure - AFP]
    Une plateforme collaborative pour traquer les fake news sur le web 07:29  
    Une plateforme collaborative pour traquer les fake news sur le web La plateforme collaborative Crosscheck, partenariat entre des médias et entreprises francophones et anglophones, s'est donné pour mission de traquer les fausses informations qui circulent sur le web. Interview de Grégoire Lemarchand, adjoint à la rédaction en chef de l'AFP et l'un des coordinateurs du projet. Forum (27.02.2017)
  • Début 2017, Le Monde a lancé un outil de vérification de l'information. [Julien Thomazo - AFP]
    Comment démasquer les fausses informations du web? 10:34  
    Comment démasquer les fausses informations du web? Les "fake news" ou fausses informations pullulent sur internet et les réseaux sociaux. Comment voir clair et trier la fausse information? Quels outils sont disponibles?

    Les explications de Jean-Marc Mannach, journaliste d'investigation sur le web, au micro de Didier Bonvin
    On en parle (08.02.2017)
  • Facebook prend des mesures contre les faux sites d'actualité en ligne. [Justin Tallis - AFP]
    Facebook veut traquer les fausses informations 03:32  
    Facebook veut traquer les fausses informations Le réseau social Facebook a pris la décision de vérifier et trier certains contenus après l'analyse du média Buzzfeed, qui démontrait, chiffres à l'appui, que les nouvelles mensongères génèrent plus de réactions, commentaires et partages que les informations véridiques. Le Journal du matin (22.11.2016)
  • Samuel Laurent, journaliste au journal Le Monde et fondateur de leur unité de fact-checking "Les Décodeurs". [Alexandre Lemiere - RTS]
    L'interview de Samuel Laurent, fondateur des "Décodeurs" du Monde 08:49  
    L'interview de Samuel Laurent, fondateur des "Décodeurs" du Monde Quinze minutes (14.01.2017)
  • Loïs Siggen-Lopez et Séverine Ambrus, animateurs de la chronique "Factuel" sur La Première. [Laurent Bleuze - RTS]
    Le fact-checking RTS se fait interactif avec "Factuel" 03:06  
    Le fact-checking RTS se fait interactif avec "Factuel" Du lundi au jeudi juste avant 7h30, Séverine Ambrus et Loïs Siggen-Lopez animent "Factuel" sur La Première, dans le Journal du matin. Ils font du fact-checking, c'est-à-dire qu'ils vérifient les affirmations de personnalités invitées sur La Première. Et ils vont lancer deux semaines interactives. L'interview de Séverine Ambrus et de Loïs Siggen-Lopez, animateurs de la chronique "Factuel" sur La Première. Forum (13.04.2014)
  • La plateforme "Grasswire". [Twitter]
    "Grasswire", le fact-ckecking citoyen 03:10  
    "Grasswire", le fact-ckecking citoyen Est-ce bientôt fini de partager tout ce qui traîne sur les réseaux sociaux, sans prendre la peine d'en vérifier la véracité? Zoom ce lundi matin dans "Sonar" sur ces sites et ces comptes qui vérifient les publications sensibles (Ukraine, Irak, Gaza, MH370, Ferguson). Parmi eux, Grasswire, dernier-né du genre, qui s'appuie sur la communauté des internautes et qui vise, de manière ingénieuse, à casser ce flux de fausses informations qui circulent en ligne. Par Magali Philip. Sonar (18.08.2014)
  • "Décodeur bleu marine" avec Joffrey Bollée. [DR]
    "Décodeur bleu marine" du Front National, le Canada Dry du fact-checking   03:00
    "Décodeur bleu marine" du Front National, le Canada Dry du fact-checking La Front National se lance dans le factchecking. Lundi, le parti de Marine Le Pen a diffusé, sur Youtube et sur son site, le premier épisode de sa capsule video baptisée "Décodeur bleu marine". L'objectif du FN, via ce programme web, est clair: "décrypter les fausses vérités et arguments fallacieux portés par leurs adversaires et les médias". Mais pour l'instant, la méthodologie développée par le concepteur de cette capsule n'a que peu de rapport avec le travail rigoureux qui caractérise l'exercice du factckecking journalistique. Par Magali Philip. Sonar (22.10.2014)
  • Logo Lève-toi et marche [RTS]
    Le fact-checking ou la traque au mensonge   04:21
    Le fact-checking ou la traque au mensonge * Le Dossier (30.03.2012)
  • Lors d'une rencontre avec des étudiants, François Bayrou a fait la douloureuse expérience du "fact-checking". [Bertrand Langlois - AFP]
    Le fact-checking, nouvelle tendance politique et médiatique... néfaste?   09:40
    Le fact-checking, nouvelle tendance politique et médiatique... néfaste? Les Temps Modernes analysent ce vendredi matin comment le "fact-checking" débarque en Europe. Le fact-checking est une nouvelle tendance médiatique qui consiste à vérifier et contredire tous les propos des représentants qu'ils soient politiques ou économiques. L’objectif est de dénoncer les menteurs. Mais cela peut aussi avoir des effets négatifs. Invité: Philippe Viallon, professeur en Information et Communication à l’université de Strasbourg. Les temps modernes (30.03.2012)
  • Le blog "Les décodeurs", animé par Samuel Laurent, journaliste au Monde.fr. [DR]
    Le "fact-checking" ou la bête noire des politiciens   02:37
    Le "fact-checking" ou la bête noire des politiciens Les politiciens nous disent-ils toujours la vérité? C'est pour le savoir que l'usage du "fact checking " prend de l'ampleur dans nombre de rédactions européennes. Le fact checking, c'est en bon français la vérification des informations, principalement celles proférées par les politiques. Une pratique qui vient des Etats Unis, où plusieurs sites spécialisés travaillent notamment avec la contribution d'internautes. Une pratique qui essaime désormais en Europe. Les explications de Magali Philip. Le 12h30 (21.09.2011)
  • La guerre des trolls [RTS]
    La guerre des trolls 03:11  
    La guerre des trolls L’information a toujours été une arme comme une autre en temps de guerre. A l’ère d’Internet, les gouvernements n’hésitent plus à mobiliser des armées de trolls. Nouvo (15.05.2015)
  • Les trolls sévissent sur internet. [jd-photodesign - Fotolia]
    Les trolls attaquent 04:16  
    Les trolls attaquent Ils peuvent être malfaisants, bêtes ou méchants. Parfois tout cela en même temps. Eux? Ce sont des trolls. Ce qui signifie, en jargon web, des internautes qui font tout pour pourrir les débats sur les forums de discussion ou dans la rubrique commentaires des médias en ligne. Comment expliquer l'apparition de ce phénomène sur Internet? Décryptage de Miruna Coca-Cozma Les matinales d'Espace 2 (09.04.2014)
  • Compte twitter présidentiel de Donald Trump. [Benoît Doppagne - AFP]
    Donald Trump, un troll à la Maison Blanche 06:45  
    Donald Trump, un troll à la Maison Blanche Il a décidé de faire de Twitter son principal canal de communication. Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis prendra possessions des comptes officiels POTUS et White House lors de son investiture officielle.
    Les milieux économiques, politiques, diplomatiques, la Silicon Valley mais aussi les médias vont devoir désormais vivre au quotidien avec des messages en 140 caractères dont le potentiel de nuisance est imprévisible. Par Magali Philip.
    Vertigo (09.01.2017)
  • "Le Matin" ne veut plus de propos haineux dans les commentaires publiés sur son site. [Fotolia]
    "Le Matin" déclenche son plan anti-trolls   07:19
    "Le Matin" déclenche son plan anti-trolls Le site internet du quotidien romand "Le Matin" serre la vis aux internautes haineux, racistes ou encore homophobes qui ont pris lʹhabitude depuis des années de se répandre sous les articles de son site. Dès ce lundi 29 août 2016, chaque commentateur devra sʹidentifier via sms avant de pouvoir y publier un avis et la modération de ces derniers sera renforcée. D'autres médias ont eux choisi des méthodes encore plus musclées pour résoudre ce problème des commentaires haineux. Par Magali Philip. Vertigo (29.08.2016)
  • L'"usine à trolls" serait située dans cet immeuble sis rue Savushkina à Saint-Pétersbourg. (image datant de 2012) [Google Street View]
    En Russie, une ex-employée de l'"usine à troll" saisit la justice   03:13
    En Russie, une ex-employée de l'"usine à troll" saisit la justice Elle était employé de l'"usine à troll", cette entreprise secrète qui paie ses employés pour qu’ils inondent internet de propagande pro-Kremlin. Désormais, elle se bat en justice contre son employeur et veut faire fermer "cette usine à mensonge". Forum (05.06.2015)
  • La page Facebook liée au site I-army.org ukrainien. [DR]
    L'Ukraine recrute pour constituer une armée de trolls   03:05
    L'Ukraine recrute pour constituer une armée de trolls L'Ukraine se lance très officiellement dans la guerre de l'information contre la Russie. Elle a mis en ligne la semaine dernière un site entièrement dédié au recrutement de volontaires pour son "armée internet". Déjà 20'000 internautes auraient répondu à l'appel du gouvernement, selon le ministre en charge de l'opération. Ils seront notamment chargés d'aller inonder les sites pro-russes avec des commentaires pro-ukrainiens. Sonar (03.03.2015)
  • Orson Welles (1915-1985) pendant l'émission "La guerre des mondes" de l'anglais H.G. Wells, adaptée pour la radio le 30 octobre 1938. [Costa/Leemage/AFP]
    Retour sur la panique générée par Orson Welles sur les ondes de CBS 07:12  
    Retour sur la panique générée par Orson Welles sur les ondes de CBS En 2015, on célébrait le centenaire de la naissance dʹOrson Welles. Cinéaste adulé et maudit, entré dans lʹhistoire du cinéma à 25 ans avec "Citizen Kane", a fait ses armes au théâtre et à la radio. Lʹoccasion de revenir sur lʹun des épisodes les plus célèbres de sa carrière, quand, un soir de 1938, il raconte "La Guerre des mondes" sur les ondes de CBS et aurait semé la terreur chez les auditeurs qui ont cru à une invasion de Martiens. Anca Visdei, auteure de "Orson Welles" (éd. De Fallois) est au micro de Raphaële Bouchet. Vertigo (23.12.2015)
  • 13.12.2006: François De Brigode annonce en direct la sécession flamande. [Yves Boucau - EPA/Keystone]
    Il y a dix ans, la RTBF diffusait son canular politique "Bye bye Belgium" 07:53  
    Il y a dix ans, la RTBF diffusait son canular politique "Bye bye Belgium" En 2006, la télévision publique belge francophone diffusait une annonce fictive de la fin de la Belgique "Bye Bye Belgium". Dans un pays marqué par les tensions linguistiques, l’émission avait fait grand bruit. Dix ans plus tard, la presse belge s'est demandée ce qu’il restait de cet événement télévisuel. Forum (12.12.2016)
  • Belgique: vaste polémique suite à un canular télévisuel [DR]
    Vaste polémique en Belgique suite à un canular télévisuel 02:08  
    Vaste polémique en Belgique suite à un canular télévisuel Une chaîne francophone, la RTBF, a provoqué l'émoi hier en projetant une politique-fiction très réaliste qui annonçait que la Flandre faisait sécession. Dans un pays où les régions linguistiques sont passablement divisées, l'émission a suscité des réactions vives et diverses. 19h30 (14.12.2006)
  • Logo Pentagruel [RTS]
    Les 5 meilleurs canulars des années '60   26:31
    Les 5 meilleurs canulars des années '60 Pentagruel (09.06.2015)
  • Le web regorge d'informations totalement fausses, qui refont surface de façon cyclique. [lassedesignen - Fotolia]
    Les légendes du Web   04:49
    Les légendes du Web Durant l'été 2013, Didier Bonvin et "On en parle" vous proposent de décortiquer les rumeurs qui circulent sur internet en compagnie d'Olivier Glassy sociologue des médias à l'université de Lausanne. Dans ce premier épisode on aborde la problème de la désinformation et des canulars ou comment certaines fausses infos sont reprises comme si c'était des vraies. Le Journal du samedi (06.07.2013)
  • USA: le renseignement américain accuse la Russie d'avoir interféré dans la présidentielle [RTS]
    Le renseignement US accuse la Russie d'avoir interféré dans la présidentielle 01:50  
    Le renseignement US accuse la Russie d'avoir interféré dans la présidentielle Le Kremlin aurait orchestré le piratage du Parti démocrate et il aurait aussi eu recours à la propagande et à la désinformation. 12h45 (06.01.2017)
  • Capture d'écran d'un tweet de la Fédération internationale des droits de l'Homme. [Twitter]
    Piéger la fachosphère à son propre jeu? 05:33  
    Piéger la fachosphère à son propre jeu? "Décision de lʹUE: tout citoyen ayant un logement de plus de 60m2 devra accueillir un migrant". La Fédération internationale des droits de lʹHomme a sciemment créé cette fausse information quʹelle a ensuite fait relayer sur Twitter vendredi. Objectif de cette opération de communication peu commune: informer sur les contre-vérités au sujet des migrants et toucher des internautes dʹordinaire peu réceptifs à ce genre de publications. En cliquant sur lʹarticle, cʹest toute la propagande anti migrants qui est, en effet, déconstruite.

    Par Magali Philip.
    Vertigo (19.12.2016)
  • Chasseurs de rumeurs [RTS]
    Chasseurs de rumeurs 03:52  
    Chasseurs de rumeurs Dans le jargon du Net, on les appelle «hoax». Qu’on les retrouve sous forme de vidéos virales, de faux articles de presse ou de montages photographiques, ces canulars du Web polluent de plus en plus les médias traditionnels. Nouvo (20.03.2014)
  • L'essor des médias et d'Internet favorise l'essor des rumeurs. [WavebreakMediaMicro - Fotolia]
    Le net et la rumeur   05:00
    Le net et la rumeur Selon le site américain National Report, le célèbre street-artiste Banksy aurait été arrêté à Londres et son identité dévoilée. Sauf que cette info est… un hoax. Certes, avec Internet, les canulars se propagent rapidement, mais la Toile n’est pas le média de la rumeur.

    Pascal Froissart, auteur du livre "La rumeur. Histoire et fantasmes" (Ed. Belin) est au micro de Miruna Coca-Cozma.
    Les matinales d'Espace 2 (22.10.2014)

L'enquête de 15 minutes

Les mots à connaître

Guide pour décrypter l'information

  • Le petit manuel de la vérification de l'information

    Avec la prolifération de fausses nouvelles sur internet, il est parfois difficile de s'y retrouver entre le vrai et le faux. Focus sur quelques astuces et outils pour vérifier l'information avec le Décodex, le kit pour dénicher les fausses informations mis sur pied par le journal français Le Monde.

    Info ou intox? Comment démêler le vrai du faux? [© D-Plume - Fotolia]Info ou intox? Comment démêler le vrai du faux? [© D-Plume - Fotolia]  

    L'INFORMATION, C'EST QUOI?

    Avant de partager une information sur les réseaux sociaux, il est important de déterminer si l'information est vraie ou fausse. Il faut donc savoir ce qu'est une information. Ce sont des faits (une catastrophe naturelle, une décision politique, une découverte scientifique) que des journalistes portent à la connaissance du public. Une information a trois caractéristiques:

    1. Elle concerne le public

    L'information représente un intérêt pour le public.

    2. Elle est fondée sur des faits réels

    Elle ne se base pas sur un avis ou une opinion.

    3. Elle est vérifiée

    C'est-à-dire qu'elle émane directement des personnes concernées (experts, témoins directs, autorités, etc). Ce sont les sources de l'information.

    UNE SOURCE D'INFORMATION, C'EST QUOI?

    C'est l'origine de l'information. La source peut être primaire (un témoin, une photographie) ou secondaire (le récit de quelqu'un qui n'était pas présent mais qui a des informations via un témoin qui a assisté à l'événement reporté). Pour s'assurer que les informations qu'ils transmettent collent au plus près de la réalité, les journalistes essaient de trouver plusieurs sources différentes pour parler du même événement. On appelle ça "recouper ses sources". Il est donc important de vérifier que les sources de l'information sont fiables.

    COMMENT SAVOIR SI CE QU'ON LIT SUR LES RÉSEAUX EST VRAI?

    Les réseaux sociaux ne sont pas des sources d'information au sens journalistique du terme. Tout le monde peut y diffuser des informations. Pour y voir plus clair, il faut:

    1. Identifier l'auteur du message

    Qui est l'auteur de l'information? Est-ce un média connu, réputé fiable, ou un site dont on n'a jamais entendu parler?

    2. Si l'auteur est inconnu, se méfier!

    Quand on est face à une information dont la source n'est pas vérifiable, le Décodex recommande "de partir du principe qu'une information donnée sur le web par un inconnu sans aucune possibilité de la vérifier soi-même est a priori plus fausse que vraie."

    3. Se fier aux médias reconnus

    Mais attention, même les médias reconnus, les journalistes et les experts peuvent se tromper.

    4. Toujours chercher la source de l'information

    Si on ne la trouve pas, il vaut mieux rester prudent.

    5. Vérifier la date de l'information

    Attention aux publications anciennes qui "remontent" quand elles sont très partagées. Le risque est de les considérer comme étant nouvelles.

    6. Ne pas considérer qu'une photo est une preuve

    Une vidéo non plus. Toutes deux peuvent par exemple avoir été retouchées. Pour vérifier une image, on peut copier son URL sur Google Images ou sur le site TinEye. Pour les vidéos, Amnesty International propose aussi un outil de recherche inversée. Il faut aussi se demander qui est l'auteur de l'image et quand la photo a été prise. Si on ne trouve pas la réponse à ces questions, la prudence est de mise.

    7. Se méfier des messages choc

    Il est important de ne pas se laisser piéger par nos émotions. 

    8. Ne pas se fier au nombre de partages sur le net

    Le nombre de partages sur les réseaux sociaux n'est pas une garantie de vérité. Autrement dit, ce n'est pas parce qu'un message est partagé par des milliers de personnes qu'il est vrai.

    En résumé

    Pour distinguer l'information de la désinformation, il faut pouvoir identifier la source, s'assurer qu'elle est fiable, déterminer si on a affaire à des faits ou à des opinions, s'interroger sur la date de l'information, des images ou des vidéos, se méfier des phrases choc qui suscitent une vive émotion et ne pas se fier au nombre de partages sur les réseaux.

    Source: Décodex, le guide du Monde pour y voir plus clair dans les informations sur internet

La désinformation

  • "Pourquoi les gens racontent des trucs visiblement faux sur internet?" C'est la question que se pose Christophe Michel, expert en rien de particulier (mais plein de bon sens) dans cette vidéo très instructive.

La fachosphère

  • France TV Education explique aux enfants ce terme qui désigne les campagnes de désinformation de l'extrême droite sur internet.

     


    La fachosphère