RTS Découverte

Coup d'oeil

Des verres romains de Palestine... Au Laténium?

Par principe, le musée neuchâtelois d'archéologie ne présente que des éléments du patrimoine régional. Et pourtant, on y trouve des verres antiques d'origine très "exotique": la Palestine romaine.
Une partie de l'ensemble présenté par le musée neuchâtelois. [Laténium]Une partie de l'ensemble présenté par le musée neuchâtelois. [Laténium]

Il s'agit d'une partie de la collection de verres antiques constituée à la fin du XIXe siècle par l'ingénieur Jean Schneider lors de la construction du chemin de fer Jaffa – Jérusalem, à laquelle il avait participé.

Le verre n'était pas un matériau rare à l'époque gréco-romaine. La vaisselle des plus aisés comportait ainsi souvent des pièces de cette matière qui, à l'instar de la céramique, peut se décliner sous toutes les formes. Sa fragilité lui a toutefois conféré, dans les collections archéologiques, une place en retrait par rapport à la terre cuite: les objets en verre d'époque romaine intacts s'avèrent bien rares.

Si les motifs précis de la constitution de l'ensemble présenté au Laténium ne peuvent être connus, faute de documents, on imagine aisément que c'est la fascination qu'exercent des verres antiques entiers qui a autrefois poussé un amateur à les réserver à sa collection personnelle. Et leur destination funéraire explique sans doute pourquoi ces verres ont traversé les âges sans coup férir.

Ils témoignent ici non seulement des rites liés aux pratiques funéraires des Romains, mais aussi d'un usage préférentiel réservé à un matériau prestigieux et fragile, ainsi que, de par la forme qu’ils revêtent, de l'influence et de l'extension de la civilisation romaine sur les terres orientales du Bassin méditerranéen.

Maximilien Galbarini, diplômé en archéologie de l'Université de Neuchâtel et guide-animateur au Laténium

Verre

L'obsidienne (verre naturel d'origine éruptive) était déjà recherchée au Paléolithique en raison de ses propriétés coupantes et esthétiques; mais il faut attendre le milieu du IIe millénaire av. J.-C. pour que des avancées technologiques dans le domaine de la maîtrise du feu permettent à l'Homme de véritablement le façonner.

Les premiers verres translucides remontent d'ailleurs à cette époque. Ensuite, il faut encore patienter jusqu'au Ier siècle av. J.-C. pour que le verre soit soufflé; et ce n'est qu'au siècle suivant qu'on arrive à produire du verre soufflé incolore. C'est d'ailleurs aussi du Ier siècle après J.-C. que datent les premières vitres connues.

Palestine

Le nom "Palestine" dérive de celui des Philistins. Il est attesté dans l'œuvre de l'historien grec Hérodote, dès le Ve siècle av. J.-C.
Historiquement, l’occupation perse de la Palestine fait place à une domination grecque de 333 à 140 av. J.-C.

La région connaît ensuite une période d'indépendance de 140 à 63 av. J.-C. Pompée étend alors les ailes de l'aigle romain sur la Palestine.