A propos

"Happy Culture", une chronique sur les créations digitales et les arts numériques en Suisse romande et dans le reste du monde.

Du réel au virtuel, du viral au génial, du détourné au déroutant, du pixel au logiciel, de la photo en passant par la vidéo, du numérique au fantastique, venez découvrir les créateurs de demain et les nouveaux artistes du web.

Cette émission s'est arrêtée le 5 juillet 2013.

Contact

Formulaire de contact
Envoyer un message
Email
Téléphone
+41 (0)58 236 15 42
Courrier
Emission HAPPY CULTURE
Radio Télévision Suisse
Avenue du Temple 40
Case postale 78
CH - 1010 Lausanne
Fev
LunMarMerJeuVenSaDi
28293031010203
04050607080910
11121314151617
18192021222324
25262728010203
17:51 06 févr. 2013 17:54
Sujet de l'émission
La nature reprend ses droits dans "New York Biotopes". [vimeo.com/58449984]
La nature reprend ses droits dans "New York Biotopes". [vimeo.com/58449984]
New York en mutation durant 4 minutes
New York, ça vous dit? On décolle tout de suite avec l’artiste Lena Steinkulher. Lena est originaire de la ville de Dortmund en Allemagne. Elle est spécialisée dans le motion design, mais surtout elle vient de réaliser un magnifique court métrage intitulé "New York Biotopes" dans lequel on découvre un centre ville en pleine mutation et dans lequel la nature reprend ses droits!

Dans ce court métrage, la nature est bien étrange puisque par mimétisme elle s’inspire du mobilier urbain qui l’entoure. Cette végétation extraordinaire assimile en effet son environnement direct pour créer, pour s’animer et devenir un immense écosystème ou les chaises du métro se transforment en plantes grimpantes, ou des feux tricolores se transforment en fleurs géantes et des lampadaires en pissenlits.

Toute la ville qui s’anime, se transforme, le béton devient végétation, le métal devient flore et la grisaille urbaine poésie pour nous rappeler surement que la nature et la cité sont l’une comme l’autre un corps vivant en constante mutation. Repéré par le staff du site Viméo, ce court métrage à été filmé avec un appareil canon 600D et pour la partie montage, Léna a utilisé le logiciel cinéma 4D et le logiciel after effects.